Êtes-vous flexitarien?


Êtes-vous flexitarien? ou peut-être l’êtes vous sans le savoir ou même par obligation … Je ne pense pas devenir végétarienne du moins pas totalement … mais depuis quelques temps … moins de viande ne fait pas de tord
Nuage

 

Êtes-vous flexitarien?

 

Vous avez sûrement vu les publicités à la télévision: les restaurants végétariens Le Commensal ont pris le virage du flexitarisme. Sur le web, les végétariens n’ont pas accueilli la nouvelle à bras ouverts. Par exemple, l’Association végétarienne de Montréal a retiré les adresses du Commensal de sa liste de restaurants. Mais qu’est au juste que le flexitarisme?

 

IStock_000012402670XSmall

Ce terme -un néolgisme marketing, il faut bien le dire- désigne la pratique de réduire significativement sa consommation de viande ou encore, pour les végétariens, de manger occasionnellement de la viande (et du poisson) tout en suivant une alimentation essentiellement végétarienne ou végétalienne. Vous êtes peut-être flexitarien sans le savoir?

Apparu dans les années 2000, le flexitarisme est de plus en plus populaire auprès des consommateurs qui veulent manger plus santé, qui désirent faire leur part pour l’environnement et qui souhaitent un meilleur traitement envers les animaux.

Il n’y a pas de consigne définie, chacun établit la fréquence et la quantité de viande qu’il consomme selon ce qui lui convient, mais certains flexitariens parlent d’une limite de trois portions par semaine. À titre indicatif, sachez qu’en moyenne, au Canada, une personne mange quotidiennement 200 grammes de viandes par jour, soit l’équivalent de deux hamburgers (selon Statistique Canada)! Trouvez-vous que c’est trop?

Quatre raisons de dire oui au flexitarisme

1. Découvrir les protéines végétales, varier son alimentation et manger plus santé. Bien équilibrés, les repas végétariens sont plus nutritifs, riches en fibres, antioxydants, vitamines, minéraux. Et ils renferment moins de gras saturés et de cholestérol.

2. Économiser: la viande gruge une partie importante du budget alimentaire d’une famille. Selon Équiterre, remplacer la viande par des produits végétariens une seule journée par semaine pourrait nous aider à économiser jusqu’à 104 $ par année.

3. Diminuer les gaz à effet de serre (GES) et le méthane, deux responsables du réchauffement climatique. La production de viande est responsable de 18 % des émissions à l’échelle planétaire et le principal émetteur de méthane est l’agriculture. (Source: Manger santé bio)

4. Sauvegarder les réserves d’eau douce. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), une seule journée passée sans manger de viande fait économiser 5000 litres d’eau, ce qui équivaut à 3 mois de douches!

http://lafouinecuisine.ca

Une réponse à “Êtes-vous flexitarien?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s