Le Saviez-vous ► 25 Faits-Chocs sur les Requins


Les requins font presque toujours mauvaise presse, surtout après une attaque sur une plage .. on veut les exterminer .. Sauf que ces bêtes dans la mer sont dans leur environnement pour y vivre, alors que l’être humain non … Ce sont des poissons exceptionnels par leurs caractéristiques
Nuage

 

25 Faits-Chocs sur les Requins

 

Un requin blanc peut avoir jusqu’à 50 000 de dents au cours de sa vie.

Les reportages d’attaques de requin sur des humains ont créé la peur d’une baignade en mer. Pourtant, le risque de mourir assommé par une noix de coco est beaucoup plus élevé que celui d’être victime d’un requin ! Contrairement à ce que l’on croit, le requin est source de vie. Voici l’essentiel de ce qu’on doit savoir sur eux .

1. Des origines très anciennes

Les requins nageaient dans les océans bien avant que les dinosaures ne dominent la Terre. Les plus lointain de ces poissons remontent à 400  millions d’année Les requins ont connu tellement de succès qu’ils n’ont pratiquement pas évolué depuis les dernières 150 millions d’années

2. Une longévité enviable

De toutes les espèces, le requin-baleine vit le plus longtemps atteignant l’âge vénérable de 100 à 150 ans. En moyenne, la plupart des espèces vivent de 20 à 30 ans.

3. Un poisson différent

Croyez-le ou non, le requin est un poisson comme ceux qu’on retrouve dans les aquariums et les lacs. Les différences majeures avec le poisson commun sont qu’il possède de cinq à sept (au lieu d’une seule) fentes branchiales sur les côtés de sa tête et ses nageoires pectorales ne sont pas fusionnées à sa tête. Le requin fait partie du superordre de poisson cartilagineux nommé Selachimorpha. On connait plus de 440 espèces de requins (dont 19 vivent dans l’estuaire du Saint-Laurent) et de nouvelles découvertes chaque année.

4. Une peau aqua-dynamique

Alors que les autres poissons sont couverts d’une peau à écailles planes et lisses, celle du requin est formée de dents minuscules et tranchantes. En effet, comme une multitude de petites dents le long de son corps ces écailles génèrent des tourbillons alors que le requin avance dans l’eau  Cela repousse  l’eau plus  facilement, ce qui en réduit la trainée, permettant au requin de nager plus rapidement que les autres créatures marines.

5. Un nageur efficace

En moyenne, le requin peut nager à 50 km /h. Sa peau spéciale facilite ses déplacements mais cette vélocité est surtout atteinte grâce à sa méthode de nage la contraction en alternance des muscles à gauche et à droite de son corps pour diriger sa queue rapidement de chaque côté

6. Des nageoires qui se remarquent

Les requins n’ont qu’une seule nageoire de plus que les autres poissons, la seconde nageoire dorsale. Celle-ci sert à compenser pour le mouvement du haut de sa queue. L’impression que donnent les requins d’avoir plusieurs nageoires vient du fait qu’elles sont plus visibles chez eux que chez les poissons.

7. Le plus gros requin

Des 440 espèces de requins, moins de 20 % d’entre eux sont plus massifs qu’un humain adulte. Le plus gros requin de l’histoire a été le mégalodon, disparu il y a 25 millions d’années. Il mesurait plus de 21 mètres de long pour un poids de 103 tonnes. Aujourd’hui8, la palme revient au requin baleine qui peut atteindre 14 mètres et un poins de 34 tonnes.

8. Les requins aident les humain

En veillant à la vitalité et à la diversité de la vie dans les mers, éliminant les animaux marins les plus faibles et malades consommant les cadavres, les requins contribuent au bien-être de l’être humain. Ce dernier peut ainsi profiter pleinement des bienfaits de l’océan. Les recherches sur le requin contribuent aussi à faire progresser la technologie, la médecine, le design et notre compréhension de la biologie en générale.

9. Une usine à dents

Contrairement aux nôtres, les dents de requin ne sont pas fixées à sa mâchoire, mais accrochées à sa peau. Ce qui fait en sorte qu’à chaque morsure, le requin peut perdre des dents. Mais celles-ci sont rapidement remplacées par des dents en constante formation dans le fond de sa gueule. Ainsi, un grand requin blanc peut avoir jusqu’à 50 000 dents au cours de sa vie.

10. Un prédateur qui brille dans le noir

Certaines espèces possèdent la capacité de bioluminescence. Toujours dans le but d’attirer ses proies, ce rayonnement sur la peau du requin est généré par lui-même ou par des parasites qui vivent en symbiose avec ce prédateur, Le requin, le plus brillant est le squalelet féroce. Vu d’un dessous, il se fond  dans la lumière du soleil, sauf pour un collier noir à son cou qui ressemble à un petit poisson. Tout un appât !

11.  Le plus  dangereux pour les baigneurs

Les attaques mortelles de requins sur des humains sont recensées depuis le 16 ème siècles. Une tendance se dégage des données collectées : 99 % des cas mortels concernent un requin-tigre, un requin bouledogue ou un grand requin blanc. Ce dernier est en tête de liste pour avoir provoqué le plus grand nombre de décès humains.

12. Une vision parfaite

Ayant des yeux pratiquement à l’opposé l’un de l’autre sur sa tête, le requin possède un champ de vision atteignant presque les 360 degrés.  Contrairement aux poissons osseux, le requin, peut dilater ses pupilles. Le fond de son oeil est comme celui d’un chat, tapissé d’une couche de matière cristalline qui capte la lumière ambiante. Ainsi,. il peut très bien voir dans le noir … 10 fois mieux qu’e l’humain en fait …

13. Le nombre de victimes humaines.

Dans le monde entier, environ cinq personnes meurent  annuellement à la suite de l’attaque d’un requin. Le risque de se noyer en mer est 1000 fois plus élevé que celui d’être dévoré par un requin, les humains tuent au moins deux millions de requins.

14. Des bases flexibles

Le squelette du requin est formé de cartilage, la matière qui forme le bout de notre nez, ce qui rend ce poisson, plus flexible et léger que les autres. Par contre, son crâne sa mâchoire et sa colonne vertébrale sont renforcés par du calcium.

 

15. Une mâchoire redoutable

Avec une pression de 2  tonnes, le mégalodon avait la morsure la plus puissante de l’histoire du règne animal. Aujourd’hui, le grand requin blanc  possède une mâchoire deux fois plus puissante que les grands alligators, soit de trois tonnes.

16. La nécessité du mouvement

Les requins vivant en haute mer sont des espèces qui doivent continuellement nager pour pourvoir respirer. C’est seulement par le mouvement de l’eau remplie d’oxygène peut passer à travers leurs nombreuses branchies

17. Le requin champion de vitesse

Ayant la forme la  plus aérodynamique, le requin mako peut atteindre une vitesse de pointe de 80 km/h . Grâce à cette rapidité, il peut même bondir de 10 m au-dessus de l’eau !

18. Il est à l’écoute

Le requin possède une petite ouverture de chaque côté de sa tête menant à une structure d’oreille interne complexe. Son excellence ouïe lui permet d’entendre des fréquences plus basses que celles que peuvent capter nos oreilles. Parce que le son se déplace plus loin et plus rapidement  dans l’eau que dans l’air, le requin entend facilement des sons émis à plus 243 m à la ronde

19. Le requin le plus paresseux

Le requin dormeur passe la majeure partie de sa journée couché sur le sable du fond marin. Dès que son appétit s’éveille, il s’active pour quelques instants afin de sucer des nutriments du sol entre les rochers, tel un aspirateur.

20. La plus petite espèce chez les requins

Il s’agit du requin aiguillat, vivant dans les profondeurs de la mar des Caraïbes et ne mesurant de 17 cm de long.

21. Le sommeil du requin

Certaines espèces vont faire comme le dauphin et reposer une moitié de cerveau à la fois en continuant d’avancer. L’aiguillat commun peut reposer son cerveau au complet, en laissant sa colonne vertébrale actionner sa nage comme un pilote automatique

 

22. Le Cyrano des mers

L’odorat est tellement important pour le requin que celui-ci peut être qualifié de «nez nageant» Il arrive à détecter une goutte de sang dans un million de gouttes d’eau… à une distance de quelques centaines de mètres. Chacune de ses narines possède deux trous : un pour laisser entrer l’eau, l’autre pour la rejeter . Dans le passage entre les deux, une série de filtres analyse l’eau, à la recherche d’odeurs.

23. L’organe de la plongée

Contrairement aux autres poissons, les requins ne possèdent pas une vessie spéciale qui leur permet de rester entre le fond et la surface de l’eau. À cette fin, le requin utilise plutôt son énorme foie rempli d’huile. Il s’agit du plus gros organe de son corps, totalisant près du plus gros organe de son corps, totalisant près de 25 % de son poids.

24. Sensible aux courants électriques.

En plus de sa vue, de son ouïe et de son odorat, le requin  peut apercevoir ses proies en captant les signaux électroniques émis par les animaux autour de lui. Sur son visage se trouvent des centaines de sacs de gelée nommées ampoules de Lorenzini. Ceux-ci lui permettent de recevoir le signal électrique d’un poisson qui contracte ses muscles.

25. Une espèce en danger

Les populations de requins sont en chute libre partout dans le monde. Beaucoup meurent en s’emmêlant dans les filets des pêcheurs. La soupe aux ailerons de  requins est très convoitée dans certains pays. La surpêche est responsable de la disparition de 73 millions de requins chaque année. Résultat : une trentaine d’espèces sont menacées d’extinction

 

La Semaine/Tout Connaître/Grand reportage/ Paul Therrien/ Septembre 2012

3 réponses à “Le Saviez-vous ► 25 Faits-Chocs sur les Requins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s