Le secret d’un poids santé: la mastication


C’est pas nouveau mais je pense que l’étude viens confirmer un peu plus l’importance de reconnaitre les signaux qui nous indiquent que nous avons assez mangé .. Cela éviterais de trop consommer de le nourriture
Nuage

 

Le secret d’un poids santé: la mastication

 

Quels sont les facteurs qui influencent notre consommation alimentaire? (Photothèque Le Soleil, Steve Deschênes)

PHOTOTHÈQUE LE SOLEIL, STEVE DESCHÊNES

JACINTHE CÔTÉ, COLLABORATION SPÉCIALE
La Presse

Quels sont les facteurs qui influencent notre consommation alimentaire?

Notre consommation d’aliments est gouvernée par plusieurs facteurs. Entre autres, la taille des portions et le contenu de notre estomac au moment de manger influencent significativement la quantité d’aliments qui seront consommés. Une nouvelle étude vient également de démontrer l’importance de bien mastiquer chacune de nos bouchées.

Gare aux portions

C’est ce que suggèrent les résultats d’une étude datant de 2003 menée auprès de 51 participants, des hommes et des femmes de 21 à 40 ans et de poids normal. Une fois par semaine, différentes portions de macaroni au fromage leur ont été offertes au dîner. Ce repas leur était servi soit dans une assiette, soit sur la table à manger dans un plat de service. À la fin de l’étude, tous les participants, sans exception, avaient consommé 30% plus de calories lorsqu’une plus grande portion leur avait été servie.

Reconnaître les signaux

Pour éviter de se laisser avoir par une assiette trop pleine et de trop manger, il est important d’être à l’écoute des signaux de la satiété et de s’arrêter quand ils surviennent. Cette sensation de plénitude apparaît quand le cerveau a reçu toutes les informations lui indiquant que le corps a assez mangé et l’incite à interrompre la prise alimentaire.

L’estomac s’agrandit quand on mange. Cela a pour effet de stimuler les récepteurs nerveux qui évaluent le volume de la nourriture et la pression qu’elle exerce sur la paroi de l’estomac. Quand le cerveau a accumulé suffisamment de messages des récepteurs nerveux de l’estomac, on cesse généralement de manger.

Les recherches démontrent que la satiété est grandement influencée par la consommation de glucides. Leur consommation provoque une augmentation du taux de glucose sanguin qui, à son tour, stimulerait la sécrétion de plusieurs hormones et facteurs humoraux gastro-intestinaux, dont l’insuline, l’amyline et le peptide GLP-1. Ces derniers ralentiraient la vitesse à laquelle l’estomac déverse son contenu dans l’intestin grêle, ce qui augmenterait les perceptions de distension (gonflement) gastrique.

Pouvoir oro-olfactif des aliments

La satiété et le nombre de calories ingérées pendant un repas sont également influencés par la stimulation orale, c’est-à-dire le fait de mettre l’aliment en bouche, de le goûter et de le mastiquer sans l’avaler. En effet, une récente étude publiée dans Obesity a démontré qu’une plus longue stimulation orale a pour effet de diminuer la prise de calories. Même s’ils avaient une plus petite quantité de nourriture dans l’estomac (100 ml plutôt que 800 ml), les sujets qui ont attendu huit minutes avant d’avaler ont ingéré en moyenne 17% moins de calories que ceux qui avaient attendu une minute avec un estomac pourtant plus rempli.

Il faut donc retenir que plus les portions sont généreuses et plus l’estomac est vide, plus on a tendance à trop manger. Enfin, plus on mastique longtemps, moins on mange.

Diététiste passionnée, Jacinthe Côté travaille en agroalimentaire depuis près de 15 ans. Elle a étudié les effets de la transformation sur les composés actifs du sirop d’érable et les propriétés santé de la canneberge.

http://www.lapresse.ca

3 réponses à “Le secret d’un poids santé: la mastication

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s