La neige


Bientôt viendra la première neige et ces premiers flocon nous renvoie au temps ou nous étions enfants .. le coeur heureux de voir cette blancheur s’installer sur le sol, pour que nous puissions faire les anges, les bonhommes de neige ………..
Nuage

 

La neige

 

 

« La neige possède ce secret de rendre au coeur en un souffle la joie naïve que les années lui ont impitoyablement arrachée.  »

Antonine Maillet

Le ménage intérieur


Il y a des jours ou on ne s’aime pas, par nos paroles, notre comportement, de vieilles habitudes ,…. Un sentiment surgit la gène, d’un mal être, s’auto questionné, voir les causes peut nous aider a s’améliorer et mieux nous sentir bien avec nous-même
Nuage

 

Le ménage intérieur

Parfois nous pouvons nous sentir mal à l’aise avec nous-mêmes parce que nous avons conscience que certains de nos comportements nous freinent ou nous piège.

Explorer la raison de ce comportement peut être salutaire. Comme pour le ménage à la maison, faire un ‘ménage intérieur’ vous allègera et vous aidera à redevenir vrai envers vous-même et les autres.

Lâchez prise, l’imperfection fait le charme de ce monde même du vôtre

Michel Poulaert
Source d’optimisme

Trucs Cachez-moi ces horribles fils!


Les fils, qu’est ce qui file dans les fils, c’est l’électricité … bref, ces fils qui longent ou suspendus le long des murs, ne sont pas toujours esthétique. Alors quelques petits accessoires qui pourraient vous facilité la vie
Nuage

 

Cachez-moi ces horribles fils!

 

 

Trucs - Cachez-moi ces horribles fils!

Photo Piotr Marcinski – Fotolia.com

Agence QMI
Stéphanie Godbout

Téléviseur, imprimante, clavier, enregistreur numérique, cinéma maison, chargeur de téléphone cellulaire…vos fils vous donne du fil à retordre?

En attendant un monde complètement sans fil, voici notre petite liste d’astuces pour venir à bout de vos fils tout en égayant votre environnement!

Accessoires sans fil

Cachez-moi ces horribles fils! - Accessoires sans fil

Photo courtoisie

Ne vous cassez plus la tête à essayer de dissimiler vos fils, optez pour des accessoires sans fil.

Imprimante, casque d’écoute, clavier, souris… tous sont aussi offerts en version sans fil.

Imaginez pouvoir imprimer un document de votre ordinateur portable peu importe où vous vous trouvez dans la maison, ou encore, pouvoir cacher l’engin dans un garde-robe pour un espace de travail plus aéré.

Votre bonheur ne tient qu’à un fil!

Prix variés

Boîte à fil

Cachez-moi ces horribles fils! - Boîte à fils

Photo courtoisie

Derrière votre meuble télé ou votre bureau se trouve, à la vue de tous, une hideuse multiprise remplie à pleine capacité, recouverte de fils entortillés et poussiéreux?

CableBox promet d’être la solution à vos problèmes en habillant la nécessaire, mais non esthétique, multiprise.

Conçue en plastique ignifuge et développée pour convenir à la plupart des boîtiers à prises multiples, la CableBox emmagasinera dans sa boîte noire ou blanche, tout ce que vous avez toujours voulu cacher.

29,95 $

Enrouleur de fil

Cachez-moi ces horribles fils! - Enrouleur de fils

Photo courtoisie

Évitez d’étaler vos fils de tout leur long!

Cable Turtle Organizer est une coquille souple dans laquelle il est possible d’enrouler facilement vos fils.

D’un coté, le début du fil, de l’autre, la fin et au centre, tout le fil inutile.

Ressemblant à un yo-yo, cet accessoire existe en trois formats et est disponible dans plus d’une dizaine de coloris différents, question de bien s’harmoniser avec votre décor.

À partir de 8,99 $

Fil décoratif

Cachez-moi ces horribles fils! - Fils décoratifs

Photo courtoisie

Combattez le feu par le feu et optez pour des fils colorés qui feront également office de décoration.

Decovision propose des câbles qui imitent le pin, le noyer ou l’aluminium brossé pour se fondre parfaitement à votre décor, mais également des câbles aux motifs fleuris, zébrés ou encore picotés aux teintes fluorescentes.

Une multitude de thèmes et de grosseurs de câbles sont disponibles. Avec les Decovision, osez montrer ces fils que vous ne sauriez cacher!

À partir de 15 $

Station de recharge esthétique

Cachez-moi ces horribles fils! - Station de recharge esthétique

Photo courtoisie

Votre téléphone cellulaire, celui de votre conjoint, votre tablette numérique, sa caméra… autant d’appareils filaires à recharger que de jours dans une semaine?

Joindre l’utile à l’agréable sera dans votre nature avec la station de recharge Grass de Kikkerland.

Esthétique et pratique, cette dernière ensevelit, sous ses brins de gazon, les cordons d’alimentation des appareils à recharger.

Dîtes adieu aux fils disgracieux qui traînent. Avec Grass, vous êtes assurés que l’herbe n’est pas plus verte chez le voisin!

32 $

Couvre-fil

Cachez-moi ces horribles fils! - Couvre-fil

Photo courtoisie


 

Simple mais efficace, le tuyau de PVC est un incontournable dans votre quête pour un monde sans fil.

Couvrez, protégez, et surtout camouflez vos câbles dans un couvre-fil flexible qui suivra sans tracas la forme de votre plinthe ou de votre cadrage de porte.

Peinturable pour mieux répondre à vos besoins, le tuyau peut se fixer à n’importe quelle surface à l’aide de ruban adhésif double face.

Ce bricolage, qui transformera vos fils en une histoire du passé, s’adresse aussi bien aux débutants qu’aux menuisiers expérimentés.

5,99 $

Support  à fil

 

Cachez-moi ces horribles fils! - Support à fils

Photo courtoisie

Si certains fils doivent être visibles pour faciliter leur utilisation, autant choisir de les mettre sur leur 36!

CableDrop est un petit gadget de plastique offert en plusieurs coloris qui se colle où bon vous semble et qui permet de faire tenir joliment en place vos câbles.

Idéal pour les utilisateurs d’ordinateur portable qui font le va-et-vient entre la maison au bureau, ou ceux qui veulent brancher leurs périphériques pour les recharger, le CableDrop vous empêchera de devoir partir à la recherche du bout du fil tombé derrière votre meuble!

9,95 $ pour l’ensemble de six

http://fr.canoe.ca

Une chatte adopte une portée de hérissons orphelins


Un autre exemple que les animaux même étant des prédateurs peuvent avoir la compassion envers des petits êtres fragiles
Nuage

 

Une chatte adopte une portée de hérissons orphelins

 

© DR

L’instinct des animaux ne cessera jamais de nous surprendre. Il les pousse à faire des choses incroyables, et souvent très touchantes, donnant lieu à de très belles histoires.

De belles histoires comme celle de cette chatte, en Russie, qui après avoir mis au monde une portée de chatons, a adopté des petits hérissons ayant perdu leur maman.

La chatte a pris sous son aile, ou plutôt sous ses pattes, quatre bébés dont elle s’occupe à merveille. Elle les nourrit, les cajole, sans faire aucune différence avec ses propres petits.

Une drôle de famille

Les maîtres de cette maman aimante et dévouée donnent très peu de détails sur cette jolie histoire.

Mais à défaut de nous raconter comment leur chat a adopté cette portée de hérissons, ils ont publié une vidéo et de très belles photos de la drôle de famille qu’ils hébergent sous leur toit.

Comment ne pas fondre devant ces images des petits hérissons blottis contre leur mère adoptive ?

Un phénomène étonnant, mais pas rare

Voir des animaux adopter des petits d’une autre espèce que la leur est toujours incroyable. Mais ce phénomène n’est pas rare.

Récemment, une chienne a recueilli une portée de chatons orphelins en Alabama, aux Etats-Unis. Plus surprenante encore, l’histoire de ce chien ayant adopté un lionceau abandonné cet été. Il est devenu un véritable père, et bien plus encore pour lui.

© DR

© DR

© DR

© DR

 

© DR

© DR

http://wamiz.com

Université Laval : Un nouveau diplômé de 81 ans


On lit souvent ailleurs dans le monde que des personnes âgées reprennent leur études et ressortent avec un diplômes .. mais chez-nous aussi des ainés sont fier de sortir diplômés dans divers domaines .. et il semble que plusieurs retraités s’inscrivent juste pour le plaisir d’apprendre
Nuage

 

Université Laval

Un nouveau diplômé de 81 ans

 

Université Laval - Un nouveau diplômé de 81 ans

Photo Capture d’écran / Agence QMI

Agence QMI

Les aînés sont de plus en plus nombreux à revenir sur les bancs d’école.

Une fois leur vie professionnelle terminée, la soif d’apprendre est encore bien présente pour plusieurs. Et c’est comme ça que l’Université Laval a un nouveau diplômé en biochimie âgé de 81 ans

Les molécules et les réactions chimiques, en effet, n’ont plus de secret pour André Fournier.

«On est passé au travers et on a fini par obtenir le diplôme.»

Avec un cours par session, ça lui a quand même pris 15 ans pour terminer son baccalauréat. Ancien enseignant et ex-employé du ministère de l’Éducation, M. Fournier ne voulait pas se laisser arrêter par la retraite.

«Je me levais et c’était agréable pour moi d’aller suivre les cours.»

Son épouse, Denise Major, n’est pas peu fière d’exhiber sa photo, diplôme en main et vêtu de sa toge de finissant.

«À tout âge, on peut non seulement apprendre, mais obtenir des diplômes si on le désire.»

Il faut dire que Mme Major est elle aussi inscrite à l’Université Laval. Dans son cartable, un livre sur l’histoire politique mondiale.

«Je suis le cours, présentement avec le professeur Louis Balthazar et c’est un grand bonheur.»

Denise Major et André Fournier sont loin d’être seuls à vouloir garder leur esprit actif à la retraite. À l’Université Laval, on compte 3500 personnes inscrites au programme de l’Université du 3e âge. Elles ont généralement entre 60 et 69 ans et les inscriptions sont en hausse.

«C’est un désir, parfois, qu’ils ont depuis leur enfance et ils peuvent réaliser leur rêve, par exemple, d’apprendre le piano, ou d’apprendre une autre langue comme l’anglais et l’espagnol et d’aller plus loin dans ce besoin-là», explique Johanne L’Heureux, coordonnatrice du programme.

Ces programmes pour retraités ne sont cependant pas crédités par le ministère de l’Éducation et l’Université du 3e âge s’autofinance avec les frais d’inscriptions.

Sauf qu’ici, André Fournier fait exception puisqu’il s’était inscrit au programme régulier de biochimie. Mais pas question, malgré ça, d’aller travailler dans ce qui est maintenant son nouveau domaine.

«Non. Je suis retraité. Comme je dis toujours, mon avenir est derrière moi», dit-il, souriant.

http://fr.canoe.ca

Polémique: le «lancer de chats»


Il fait sa marque de commerce en étant provocateur .. alors il ne faut pas être surpris que des gens s’opposent ouvertement a ses sois disant oeuvres Même si je suis contre l’agression qu’il a subit, je serais enclin a une forte amande ou même a quelques mois de prison pour avoir fait ce film avec les chats. Il n’a aucun droit de s’amuser de la sorte avec un  animal C’est immoral
Nuage

 

Polémique: le «lancer de chats»

 

Polémique: le «lancer de chats»

Photo: Fotolia

Le plasticien flamand Jan Fabre, adepte de la provocation, est au coeur d’une polémique à la suite d’une performance montrant un «lancer de chats» dans l’Hôtel de ville d’Anvers (nord de la Belgique), qui lui a valu d’être physiquement agressé.

 

C’est la vidéo d’une performance de l’artiste, dans laquelle on voit plusieurs personnes en train de lancer des chats en l’air, dont certains retombent lourdement sur les marches de l’Hôtel de ville, qui a suscité la polémique, rapportent vendredi des médias belges.

Jan Fabre s’est excusé publiquement.

«Je regrette vivement que ces chats soient mal retombés. Je veux m’excuser auprès des amis des chats. Ce n’était pas mon intention de blesser ou faire mal aux chats. Les chats vont bien», a-t-il dit à la télévision publique néerlandophone VRT.

Mais il a aussi minimisé l’incident.

«J’ai l’impression qu’on a voulu faire du sensationnalisme et que c’est exagéré», a-t-il dit dans une interview diffusée par la RTBF, l’équivalent francophone de la VRT.

La municipalité d’Anvers avait autorisé le tournage dans l’Hôtel de ville d’un film français consacré à la carrière de Jan Fabre, sans savoir que le lancer de chats serait au programme, explique la RTBF sur son site internet.

Elle rapporte que l’échevin (adjoint au maire) chargé du bien-être animal, Luc Bungeneers, a déposé plainte, de même que l’association de défense des animaux Gaïa.

L’affaire a pris un tour politique inattendu: c’est en effet la municipalité socialiste sortante qui a autorisé le tournage, et l’élu qui a porté plainte est membre du parti nationaliste flamand N-VA, vainqueur des élections communales d’octobre.

Jan Fabre a été agressé physiquement à la suite de la diffusion de cette vidéo, et est sous protection policière.

«J’ai dû courir pour sauver ma vie», a-t-il témoigné, disant dormir «depuis trois, quatre jours à des adresses différentes».

Internationalement reconnu, l’artiste a fait de la provocation son fonds de commerce. Il a déjà créé une performance montrant un concours de masturbation. Il avait acquis une certaine notoriété en France en 2005 au festival d’Avignon avec des pièces évoquant le sang et l’urine. Il a depuis été «artiste invité» au Louvre.

Il expose actuellement une série d’autoportraits intégrés dans les salles de sculpture classique du musée des Beaux-arts de Bruxelles.

http://fr.canoe.ca

La mode est partout, l’anorexie aussi


La mode et les problèmes relier a l’alimentation tel que l’anorexie et la boulimie sont étroitement relier .. C’est important, de chercher a mettre les valeurs a la bonne place, se sentir bien dans sa peau tout en cherchant un équilibre santé moralement et physiquement
Nuage

 

La mode est partout, l’anorexie aussi

 

La mode est partout, l'anorexie aussi

Photo: Courtoisie

Pour son 25e anniversaire, Anorexie et boulimie Québec ose un concept audacieux pour sa nouvelle campagne publicitaire montréalaise.

Par cette campagne, Anorexie et boulimie Québec (ANEB) veut montrer l’omniprésence des troubles alimentaires, même s’ils ne sont pas toujours faciles à détecter, bien que de 3 à 10% des Québécoises de 13 à 30 ans en souffrent.

«L’anorexie et la boulimie sont des maladies mentales encore mal comprises, entourées de tabous et de préjugés. Pourtant, les troubles de l’alimentation présentent un important taux de chronicité, de rechute et de mortalité» souligne Josée Champagne, directrice générale d’ANEB.

«Le concept audacieux choisi par ANEB présente une femme dans une tunique aux formes floues, avec le slogan La mode est partout. Dès la tombée de la nuit, grâce à une prouesse technique d’éclairage et d’impression, l’image dévoile une silhouette d’une maigreur extrême et on peut lire la suite du message: l’anorexie aussi» explique Steve Blanchet, concepteur et directeur artistique chez Cossette Québec, qui signe la campagne.

L’ANEB ne cache pas son but de sensibiliser l’industrie de la mode à la réalité des troubles alimentaires. Ce n’est pas en bombardant des messages de minceur excessive que sera faite la promotion d’une image corporelle saine et diversifiée.

http://fr.canoe.ca