Criblé de 104 plombs, un orang-outan retrouvé… vivant


L’être humain n’aime pas les compromis … je peux comprendre que les gens qui vivent de leur plantations et leur vie ne doit pas être facile, mais la déforestation a causer bien du tord aux animaux et ils ont le droit d’avoir leur territoire et d’y circuler en toute sécurité
Nuage

Criblé de 104 plombs, un orang-outan retrouvé… vivant

 

Un vétérinaire d'une agence de protection des animaux... (Photo: AFP)

Un vétérinaire d’une agence de protection des animaux retire des plombs de chasse du corps d’une femelle orang-outan retrouvée vivante sur l’île de Bornéo.

PHOTO: AFP

Agence France-Presse
Jakarta, Indonésie

Une femelle orang-outan, espèce menacée, a été retrouvée vivante sur l’île de Bornéo, criblée de 104 plombs de chasse: 37 dans la tête, 67 dans le reste du corps, a indiqué jeudi un responsable d’une agence de protection des animaux.

La femelle, baptisé «Aan», a été découverte le 10 octobre, aveugle d’un oeil et grièvement blessée, dans une plantation de palmiers à huile sur la partie indonésienne de l’île de Bornéo, où la déforestation massive est accusée de menacer la survie de l’espèce.

Les défenseurs des animaux qui l’ont retrouvée n’étaient pas très optimistes quant à ses chances de survie mais le grand singe semble pouvoir échapper à la mort.

«Elle se bat de toutes ses forces. Elle est grièvement blessée mais elle commence à s’alimenter, ce qui nous donne de l’espoir», a déclaré à l’AFP Hartono, responsable de l’agence locale de protection des animaux.

«Nous allons peut-être pouvoir la relâcher mais nous craignons pour sa survie», l’animal risquant de perdre son second oeil, a indiqué Hartono, qui, comme beaucoup d’Indonésiens, n’a qu’un seul nom.

Les auteurs des coups de feu ne sont pas connus mais il est courant que les animaux piégés dans les plantations de palmiers à huile, qui ont empiété sur leur habitat, soient abattus.

Quatre hommes ont été condamnés en avril à huit mois de prison pour avoir tué par balles trois orang-outans, sur une plantation de palmiers à huile qui se situe également sur l’île de Bornéo. Les coupables avaient été payés par la plantation pour la débarrasser des animaux jugés nuisibles.

Selon les experts, il ne reste qu’entre 50 000 à 60 000 orang-outans vivant à l’état sauvage, dont 80% en Indonésie et en Malaisie.

http://www.lapresse.ca

Une réponse à “Criblé de 104 plombs, un orang-outan retrouvé… vivant

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s