Alma Un corps est retrouvé 32 ans plus tard


Voilà une triste trouvailles qui va quand même permettre a une famille de tourner la page lors d’une accident d’avion qui avait caché le corps d’une mère pendant plusieurs années
Nuage

 

AlmaL

Un corps est retrouvé 32 ans plus tard

 

Un corps est retrouvé 32 ans plus tard

Crédit photo : Agence QMI

Par Jean Houle | TVA Nouvelles

Une famille d’Alma vit une délivrance aujourd’hui, 32 ans après un drame qui avait bouleversé sa vie.

Le corps de Fabienne Maltais a été repêché jeudi des eaux du Lac Tchitogama, à une trentaine de kilomètres au nord d’Alma.

Le corps de cette dame était resté prisonnier du lac depuis le 18 mai 1980 à la suite d’un écrasement d’avion. Les deux enfants du couple tué dans l’écrasement d’avion se sont sentis délivrés.

«Avant, ils ne savaient pas où était leur mère. Maintenant, ils savent», a déclaré le frère du pilote décédé, Lionel Fortin.

«Personnellement, j’ai toujours eu espoir qu’on retrouverait l’avion. Chaque printemps, quand l’eau baissait, je me disais qu’un avion qui survolerait le secteur l’apercevrait peut-être. Hier, chaque fois que les plongeurs revenaient au quai municipal, on s’attendait à voir apparaître l’avion».

Le Piper PA 12 de l’année 1980 s’était écrasé le 18 mai 1980, laissant orphelins une fille de 10 ans et un adolescent de 14 ans. Le pilote, Raymond Fortin, policier municipal à Alma, avait été surpris par une météo défavorable. À l’époque, les recherches n’avaient pas permis de localiser l’appareil. Le corps de l’homme avait été repêché un mois plus tard. Sa femme était demeurée sous les eaux.

En 2008, la SQ a acquis de nouveaux appareils de détection sous-marine, ce qui a incité un enquêteur de la région à réactiver le dossier. La SQ a autorisé des recherches il y a quelques mois. Le sonar a repéré l’avion lors d’un exercice la semaine dernière, à 148 pieds de profondeur.

«On distinguait bien la forme de l’avion, relate Hélène Nepton, de la SQ. Nos plongeurs sont descendus et ont aperçu des restes humains à l’intérieur, qui pourraient bien correspondre à la femme disparue».

La famille a été avisée en début de semaine des possibilités de repêcher dans l’habitacle les restes de Fabienne Maltais. La dépouille sera examinée par un coroner avant d’être remise à la famille.

«Il doit procéder à une identification formelle et déterminer les causes du décès».

Des pièces qui s’étaient détachées de la carlingue, ainsi que le moteur, ont été remontés à la surface. La famille pourra les récupérer prochainement. Le corps sera incinéré.

«Les enfants vont placer les cendres dans une urne et la déposeront à côté de l’urne de leur père», a indiqué Lionel Fortin.

http://tvanouvelles.ca

Une réponse à “Alma Un corps est retrouvé 32 ans plus tard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s