A 102 ans, elle était encore étudiante


Vieillir ne veut pas dire sénilité … apprendre n’a pas d’âge  C’est ce que nous montre cette dame qui a dépassé ses 100 ans de quelques années .. C’est encourageant de voir qu’on peut encore espérer être active même a un âge avancé
Nuage

 

A 102 ans, elle était encore étudiante

 

Jusqu'en 2007 Jacqueline suivait des cours d'histoire de l'art à la fac du Mirail./Photo DDM Xavier De Fenoyl ()

Jusqu’en 2007 Jacqueline suivait des cours d’histoire de l’art à la fac du Mirail./Photo DDM Xavier De Fenoyl

Jacqueline Corbière fêtera ses 107 ans samedi 20 octobre. Suite à des soucis de santé la centenaire a arrêté ses études à l’âge de 102 ans alors qu’elle étudiait l’histoire de l’art à la Fac du Mirail.

Ongles vernis, cheveux colorés, vêtements chics, Jacqueline Corbière ne ressemble en rien à une personne au grand âge.

«Je suis âgée vous savez !» s’exclame la vieille dame qui souffre seulement d’une mémoire défaillante et d’une quasi-surdité.

 Jacqueline a passé le cap des cent ans… ce samedi 20 octobre, elle fêtera ses 107 ans ! Pour l’occasion, le personnel de la maison de retraite toulousaine Le Clos des Carmes, où elle réside depuis juin 2008, lui a organisé une journée exceptionnelle avec spectacle musical et gâteau d’anniversaire. Un joli cadeau pour cette centenaire qui confie du bout des lèvres «Que de choses j’ai vu dans ma vie !»

Née en 1905 à Montredon-Labessonié dans le Tarn, Jacqueline Verdeil a passé sa vie à voyager. D’abord avec les scouts, qui la surnommaient «l’alouette rieuse» puis aux côtés de son mari Robert Corbière, commandant de bord dans la marine. Quand elle n’était pas en déplacement, cette mordue de lecture se consacrait aux études, tant et si bien qu’elle était encore étudiante en Histoire de l’art à la fac du Mirail en 2007.

«J’ai découvert beaucoup de choses de cette façon. Pas pour apprendre un métier, juste par plaisir».

Cette même année, Jacqueline perd «l’amour de sa vie», avec qui elle «ne faisait qu’un». Depuis, malgré la présence de ses amies, «beaucoup de choses ont changé» et en 2008, après une fracture du col du fémur, la vieille dame intègre la maison de retraite.

«Heureusement elle a parfaitement su s’adapter, explique Paula Pereira, l’une des animatrices. Un peu solitaire, elle passe la plupart de son temps dans sa chambre à lire ou regarder la télévision. Elle est très autonome».

À tel point qu’elle fait elle-même sa toilette, ne souffre pas d’incontinence et marche encore très bien, n’utilisant le déambulateur que par sécurité.

«Elle a un caractère bien trempé. Quand on oublie quelque chose, elle nous gronde ! Quand à ses habitudes, il lui faut un verre de vin, midi et soir».

107 ans et encore du caractère, Jacqueline Corbière ne semble pas prête à s’en aller.

«Aujourd’hui le monde m’indiffère, je n’aspire qu’à la paix et la tranquillité. Mais je crois que le ciel m’a oubliée».


Le chiffre : 107 ans> ce samedi 20 octobre. date d’anniversaire de Jacqueline Corbière

http://www.ladepeche.fr

9 réponses à “A 102 ans, elle était encore étudiante

  1. C’est formidable d’étudier encore à cet age cela lui permet de rester jeune dans sa tête avec ces étudiant et en plus elle a fumée jusqu’a 85 ans, bravo en tout cas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s