Dinosaures : l’espoir de les recréer grâce à l’ADN s’effondre


Bonne nouvelle du moins pour le moment … le Jurassic Park sera relier aux oubliettes car il est impossible de garder l’ADN fossile en bonne condition et ce même malgré des conditions environnementales idéales.Alors peut-on s’occuper plus sérieusement des animaux qui sont en danger présentement.  

Nuage

 

Dinosaures : l’espoir de les recréer grâce à l’ADN s’effondre

 

Le paléontologue Michael Bunce tient un os de moa, oiseau géant de Nouvelle-Zélande aujourd'hui disparu.

Le paléontologue Michael Bunce tient un os de moa, oiseau géant de Nouvelle-Zélande aujourd’hui disparu.

L’ADN se désintègre trop vite pour qu’on puisse retrouver celui d’animaux disparus il y a des dizaines de millions d’années, affirme une équipe de paléontologues.

Non, on ne bâtira jamais un Jurassic Park peuplé de dinosaures clonés grâce à de l’ADN fossile. Car l’ADN se détruit trop vite. C’est la conclusion d’une équipe de paléontologues dirigée par Morten Allentoft (université de Copenhague) et Michael Bunce (Université Murdoch de Perth), publiée mercredi 10 octobre dans Proceedings of the Royal Society B.

La possibilité de faire revivre un tyrannosaure laissait déjà sceptique une bonne partie de la communauté scientifique.

“Les déclarations selon lesquelles l’ADN pourrait se conserver à l’extrême ont souligné le besoin de disposer de modèles fiables concernant la dégradation de l’ADN au fil du temps”, relèvent les auteurs de l’étude.

Ils ont analysé 158 os appartenant à trois espèces de moas. Ces oiseaux géants de Nouvelle-Zélande se sont éteints il y a environ 600 ans, soit à peu près un siècle après l’arrivée des Polynésiens sur l’île. Les os étaient vieux de 600 à 8000 ans, d’après des datations au radiocarbone. Provenant tous de la même zone géographique, ils ont été préservés dans des conditions environnementales identiques.

Conclusion des chercheurs : la demi-vie de l’ADN est de 521 ans. Autrement dit, la moitié des liens entre les nucléotides de la moelle osseuse sont détruits au bout de 521 ans. Et, 521 ans plus tard, encore la moitié de la moitié restante – et ainsi de suite.

La vitesse de dégradation dépend toutefois de facteurs environnementaux, tempère Michael Bunce (qui avait déjà participé à l’extraction de l’ADN d’œufs fossiles). Parmi ces variables : la température, la chimie du sol et même l’époque où l’animal est mort. Mais, même dans des conditions idéales de préservation à -5 °C, l’ADN deviendrait illisible au bout de 1,5 million d’années environ ; toutes les liaisons entre les nucléotides seraient détruites au bout de 6,8 millions d’années au maximum. Or les grands dinosaures ont disparu lors de l’extinction massive du Crétacé-Paléocène, il y a environ 65 millions d’années.

Cette dégradation de l’ADN n’empêche pas d’en retrouver sur des fossiles plus anciens, mais de façon très fragmentaire et avec le risque qu’il ait été contaminé. La plus vieille séquence d’ADN complète connue à l’heure actuelle, issue d’insectes et de plantes découverts dans une carotte de glace prélevée au Groenland, est datée entre 450 000 et 800 000 ans. Il reste donc encore l’espoir de remonter plus loin. Voire de déchiffrer l’ADN des mammouths.

Fabien Maréchal

Sources : Université Murdoch, Nature, Discovery
Sur la mégafaune d’Australie et de Nouvelle-Zélande, lire “Les géants disparus d’Australie“, National Geographic Francen°133, octobre 2010
Sur l’extinction du Crétacé-Paléocène, lire “
Un monde sans glace“, National Geographic France n°145, ocotbre 2011

http://www.nationalgeographic.fr/

11 réponses à “Dinosaures : l’espoir de les recréer grâce à l’ADN s’effondre

  1. Il y a bien un savant fou qui va trouver une solution, ne pas oublier non plus les mammouths de Sibérie qui ont été conservés dans la glace et avec la fonte on risque bien de découvrir encore d’autres espèces préhistoriques, rien n’est fini dans cette histoire.

    • Il n’y a pas une assurance qui voudrai assurer voiture et maison avec des dino dans lentourage quoique .. ca serait une lecon a nous donner vue qu’on chasse les animaux pour faire des terrain de golf et tout le tra la la

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s