L’infirmière


Un poème que ma fille m’avait demandé … je crois pour un travail quand elle a fait son bacc .. Ce n’est pas facile d’écrire sur un sujet qu’on ne sait pas trop ce qu’il faut souligné mais j’avais opté de souligné certains stéréotypes ainsi que la réalité du métier d’infirmière ,… P.S Excusé messieurs si c’est surtout la profession au féminin que j’ai plutôt décrite
Nuage

 

L’infirmière

 


 
Profession infirmière est-ce une science, un art
Ou bien encore une astuce de l’ultime séduction
Simple vision de formes arrondies chassant les gros cafards
Aux lèvres pulpeuses exorcisant toutes malédictions
 
Non, une mégère qui prend son plaisir à la souffrance
Bien équipée de sondes, seringues et potions sensées guérir
Claquant de ses talons dans les noirs couloirs des doléances
Elle se moque de la mort qui ne cesse de s’aguerrir
 
Serait-elle la servante du médecin, le saint des saints
En se dédoublant entre ses ordres, ses prescriptions divines
Et ses pieuses colères devant le patient qui se plaint
Endurant toutes les petites impostures bien taquines
 
Elle doit jongler entre le malade, famille et médecin
Puis les traitements, l’enseignement aussi l’impatience
Les contraintes des heures accumulées n’ayant plus de fin
Être une super femme avec aisance sous ordonnance
 
Sa connaissance médicale trop souvent contestée
Devant les intouchables qui diagnostiquent et prescrivent
Demande une soumission qui ne peut être frelatée
Du moins le pense t-on vraiment car des révoltes s’activent
 
L’infirmière, une fille, une soeur, ainsi qu’une femme
Affrontant la souffrance morale et physique d’un être
Dans l’espoir de faire ressusciter dans ses yeux, la flamme
Qui espérons-le pourra bien cicatriser son mal-être
 
Sous payé pour ses fonctions car elle n’est que l’infirmière
Malgré le temps qui passe entre sa vie et la maladie
Malgré le grand danger des épidémies saisonnières
Elle, toujours au front envers et contre tous sans perfidie
 
Rachel Hubert
Novembre 2009

5 réponses à “L’infirmière

    • moi j’ai ma grande soeur .. qui est infirmiere et a été aussi boss de département, et j’ai ma fille qui fait sa maitrise .. est coordonnatrice et enseigne a l’université ..,. mais moi j’ai été préposée a l’hopital .. et j’ai donc cotoyer beaucoup d’infirmieres

    • milles merci 🙂 faut dire que j’ai travaillée au près des infirmières comme préposée en plus de ma fille, ma grande soeur est infirmière et on sent bien les stéréotypes . et les pressions sur leurs épaules

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s