Nos enfants


Hé oui, un jour, on s’aperçoit que même si ce sont nos enfants, ils leur arrivent de faire des mauvais coups, de ne pas être parfait … ce jour-la nous aurons redécouvert que nos enfants .. sont de vraiment personnes eux aussi
Nuage

Nos enfants

 

« On pense toujours connaitre ses enfants jusqu’au jour où l’on découvre qu’ils sont faits de chair et d’os comme les autres humains.  »

Jacques Lamarche

Gérer ses émotions


C’est important de mettre le point sur ce que nous vivons, et non les effacer comme s’ils n’existaient pas ..
Nuage

 

Gérer ses émotions

 

On pense être fort lorsque l’on pense gérer ses émotions en les niant. Peut-être que cela fait partie de votre conditionnement éducationnel ou de vos croyances acquises au fil des ans

Cependant, refouler, ravaler ses sentiments est une fausse solution. Elle n’est que temporaire, ils vont tôt ou tard ressurgir à des moments inattendus et souvent de façon disproportionnée, votre entourage ne comprend que rarement pourquoi alors vous fondez en larmes …

Osez accepter vos sentiments et émotions et tentez de réellement les analyser ou de les placer dans le contexte de l’époque.

Sachez faire la part des choses. Ce que vous avez vécu il y a bien des années, n’est pas ce que vous vivez aujourd’hui. Cessez de faire des associations inutiles

Michel Poulaert
source optimisme

Le Saviez-vous ► L’effet boumerang


C’est peut-être par instinct de survie que nous revenons sur nos pas … quand nous n’avons pas de repères et ce dans le noir total
Nuage

 

L’effet boumerang

 

D’après une étude scientifique, lorsque nous devons effectuer un trajet les yeux bandés ou sans aucun point de repère, la trajectoire que nous adoptons tend à nous ramener à notre point de départ, à la manière d’un boomerang.

http://www.savoir-inutile.com/

Souvenir d’été


L’été est fini, laissant derrière son sillage des souvenirs, des visions éphémères, mais ce n’est qu’un au revoir
Nuage

 

Souvenir d’été

 

Alien religieux », Issy-l’Évêque, Bourgogne

© Bertrand Kulik

Arbre de pierre dans le désert du Siloli.

© Alice Aubert

Trois marmottons

© Alain Bellon

Araignée en macro.

© Bertrand Kulik

Laguna Colorada, Altiplano bolivien.

.

© Alice Aubert

Mante religieuse au bord des Calanques.

© Michel Marino

Par une nuit sans nuages.

© Pascal Pinchon

Le coucher après la prière.

© Michel Marino

Un oisillon rouge-queue 

© Eric Fillaud

Bouquetin dans la station-village du Reposoir en Haute-Savoie.

© Olivier Schehr

http://www.linternaute.com

Une nouvelle espèce de dinosaure d’Afrique


Certains dinosaures ne sont pas très beau, enfin selon nos critères .. et une nouvelles espèces présenter il y a quelques jours …on le compare plutot comme un vampire, oiseau et porc-épic
Nuage

 

Une nouvelle espèce de dinosaure d’Afrique

 

Une nouvelle espèce de dinosaure d'Afrique

Le Pegomastax africanus. | Photo: Reuters

Une nouvelle espèce de dinosaure herbivore d’Afrique de la taille d’un chat et décrite comme un mélange entre «un oiseau, un vampire et un porc-épic» a été identifiée aux États-Unis dans un rocher venu d’Afrique du Sud.

 

Paul Sereno, paléontologue à l’Université de Chicago, est à l’origine de la découverte dont les résultats ont été publiés mercredi dans le journal scientifique en ligne ZooKeys. Il a déclaré dans une interview à Reuters qu’il avait en réalité découvert ce petit herbivore en 1983.

«Je me suis dit « Ouah! ». J’ai compris que c’était une nouvelle espèce dès l’instant où je l’ai vue», a dit Sereno, qui a découvert le spécimen alors qu’il venait d’être diplômé et effectuait des recherches au laboratoire de l’Université de Harvard.

Il a voulu rendre compte sur le champ de sa découverte par écrit mais en a été empêché par divers événements et avait en tête un projet de recherche plus ambitieux.

Ses recherches portent essentiellement sur la généalogie de la famille des dinosaures.

Le spécimen à l’étrange allure, que Sereno a nommé «Pegomastax africanus» ou «large mâchoire d’Afrique» a vécu il y a 100 à 200 millions d’années.

«Je le décris comme un oiseau, un vampire et un porc-épic», a dit le chercheur. Il devait peser le poids d’un chat domestique, soit quelques kilos, et ne dépassait pas les 30 cm de hauteur. Il avait aussi une large mâchoire et un bec émoussé avec une «dent plantée vers le bas comme un poignard», a dit Sereno, pour qui l’animal appartenait à l’un des trois groupes constituant la base de l’arbre généalogique du dinosaure.

http://fr.canoe.ca

Un mystérieux miel bleu


Voilà que les abeilles semblent affectionné les bonbons fait par l’homme alors que les fleurs n’attendent qu’à être butinée .. Ce qui donne une couleur particulière et non naturel au miel … alors imaginez ce que ce colorant peut faire dans le corps ..
Nuage

 

Un mystérieux miel bleu

 

Un mystérieux miel bleu

Photo: Fotolia

Une douzaine d’apiculteurs français ont eu la surprise de récolter cet été un miel aux couleurs inhabituellement bleutées provenant des déchets de bonbons de la même couleur.

 

Les butineuses délaissaient les fleurs des prés de Ribeauvillé au profit des sucreries entreposées par une unité de méthanisation mise en service au début de l’année par trois agriculteurs, a expliqué André Frieh, président des apiculteurs du Haut-Rhin et lui-même concerné par le phénomène.

Cette installation produisait du biogaz à partir de déchets organiques et de résidus de l’industrie agroalimentaire stockés en plein air, dont les fameux bonbons colorés M & M’s produits en Alsace par l’entreprise Mars.

«On a découvert le problème en même temps qu’eux. Du coup, on a mis en place une procédure pour que ça s’arrête»«, a expliqué à Reuters Philippe Meinrad, co-gérant d’Agrivalor Energie.

Les déchets sucrés ont été immédiatement traités et les lots suivants stockés dans un hall couvert.

Privées de leur dessert, les abeilles sont retournées dans les champs.

Quant au miel bleu, s’il a bien le goût du miel, André Frieh le juge totalement «invendable».

http://fr.canoe.ca

Le plus grand rappel d’aliments de l’histoire du Canada encore élargi


Encore des problèmes avec le boeuf qui provient de l’extérieur du Québec J’ai l’impression que certains vont éviter le boeuf pour un certains temps surtout au prix que sont les aliments .. c’est un gaspillage difficile pour le portefeuille
Nuage

 

Le plus grand rappel d’aliments de l’histoire du Canada encore élargi

 

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (AICA) a ajouté... (Photo: Alain Dion, La Voix de l'Est)

L’Agence canadienne d’inspection des aliments (AICA) a ajouté une douzaine de produits aux quelque 1500 qui faisaient déjà l’objet d’un rappel pour une possible contamination à la bactérie E. Coli.

PHOTO: ALAIN DION, LA VOIX DE L’EST

MARIE ALLARD
La Presse

Le plus important rappel d’aliments de l’histoire du Canada prend encore de l’ampleur. L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) avise la population de ne pas consommer de nouvelles pièces de boeuf cru, potentiellement contaminées par la bactérie E. coli 0157 :H7.

Certaines sont offertes au Québec, comme le «tendre petit rosbif d’épaule désossé assaisonné» vendu chez Walmart, ou les petits filets de boeuf «Stampede fumé» ou aux épices «style Montréal» de marque Choix du président. Ces produits s’ajoutent aux 1500 qui ont déjà fait l’objet de rappels. Tant les grandes bannières (Metro, Provigo-Loblaws, Sobeys-IGA) que les petites épiceries, boucheries et restaurants sont touchés.

Les centaines de milliers de kilogrammes de boeuf rappelés ont tous été produits à l’usine XL Foods de Brooks, en Alberta, les 24, 27, 28, 29 août et le 5 septembre 2012.

«Si vous avez déjà préparé la viande en question (par exemple, pour en faire du chili ou de la sauce à spaghetti), ne la consommez pas, met en garde l’ACIA. Si vous n’êtes pas certain si un produit est visé par le rappel, le plus sûr serait de le jeter: dans le doute, jetez-le!»

XL Foods conseille plutôt, sur son site internet, de rapporter la viande chez le marchand pour obtenir un remboursement.

Possiblement fatal

Les symptômes d’une infection à l’E. coli sont surtout gastro-intestinaux, selon l’Agence de santé publique du Canada. Mais de 5% à 10% des gens rendus malades par l’E. coli O157:H7 souffrent du syndrome hémolytique et urémique, possiblement fatal. Ce taux grimpe à 15% chez les jeunes enfants et les personnes âgées.

Quatre cas de maladie liés à la consommation de boeuf provenant de XL Foods ont été confirmés; d’autres enquêtes se poursuivent. Un recours collectif de victimes serait en préparation.

Aucune pénurie de boeuf n’est prévue.

«Pendant la fin de semaine dernière, il a pu y avoir un peu moins de choix, a dit mardi Nathalie St-Pierre, vice-présidente du Conseil canadien du commerce de détail. Mais il y a d’autres sources d’approvisionnement. Tout le monde s’ajuste.»

Seul 23% de notre boeuf vient du Québec

Il est à noter qu’à peine 23% du boeuf mangé au Québec, en 2010, était québécois, selon le ministère de l’Agriculture (MAPAQ). Le reste provenait à 7% de l’étranger et à 70% d’autres provinces canadiennes ou de pays étrangers après être passé par l’une de ces provinces.

Pour consulter la liste des produits de boeuf rappelés par magasin: http://www.inspection.gc.ca/aliments/centre-des-consommateurs/enquete-sur-la-salubrite-des-aliments/xl-foods/produits-rappeles/fra/1347948154750/1347948313776

http://www.lapresse.ca