Le chat du Premier ministre britannique a été… licencié !


Ouf l’honneur est sauve pour la race féline au Royaume Uni !!! Et c’est grâce a une chatte comme de raison qui va faire tout le travail pour chasser les souris .. au Downing Street… S’il aurait connu mon Fripon, ce n’est pas juste les souris qui seraient chassé
Nuage

Le chat du Premier ministre britannique a été… licencié !

 

Pauvre Larry ! Chasseur officiel de souris du Premier ministre britannique depuis février 2011, il vient de perdre son travail !

Larry avait pourtant tué une souris !

Le mois dernier pourtant, Downing Street, la résidence du ministre, avait fièrement annoncé la grande nouvelle: le chat venait d’attraper une souris. Presque un miracle pour ce matou réputé pour sa flemmardise ! Mais il semble que cet exploit n’ait pas suffi…

11ème souricier officiel de la résidence du Premier ministre, Larry se la coulait douce depuis son arrivée. Mais David Cameron affirmait jusqu’alors qu’il ne priverait pas le chat de sa fonction.

 Larry « apporte une grande joie à beaucoup de gens«  déclarait il y a quelques mois un porte-parole de Downing Street.

Mais le Premier ministre a visiblement changé d’avis puisqu’il a décidé de trouver un remplaçant pour le matou fainéant…

La goutte d’eau…

C’est jeudi dernier que Larry a achevé de désespérer les résidents de Downing Street. Après avoir déjà contraint le Premier ministre à tuer une souris à sa place, le chat a été découvert en pleine sieste sur un fauteuil de bureau alors qu’un rongeur gambadait juste devant ses yeux !

David Cameron a bien tenté de réveiller Larry, mais le matou n’a pas bougé d’un poil ! Et c’est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase…


Larry, le chat du Premier ministre britannique, va pouvoir continuer à dormir !

Une remplaçante pour Larry

La chatte Freya, du Chancelier de l’Echiquier George Osborne, a alors été appellée à la rescousse. Réputée pour ses talents de la chasseuse, c’est à elle que reviendra désormais la mission de débarrasser Downing Street des indésirables rats et souris.

Mais rassurez-vous, Larry ne sera pas mis à la porte. Un « travail partagé » est évoqué, sans doute pour ne pas blesser l’honneur du chat !

En bref, Larry pourra continuer de se prélasser tandis que Freya fera tout le travail !

http://wamiz.com

7 réponses à “Le chat du Premier ministre britannique a été… licencié !

  1. Je me posais la même question que loulou, il y a des moyen plus efficace pour les souris et les rats, je sais que c’est la crise au Royaume-Unis mais quand même, tu vois un dirigent étranger là bas et voir un rat traverser la pièce où il sont en train de paler, je me demande si c’est pas un peu de folklore cette histoire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s