En route pour l’école Oublié dans un autobus, on ne le trouve qu’une heure plus tard


Je n’ose même pas imaginé les moments d’inquiétude du père, et encore chanceux que c’est un cas isolé mais je pense que cela ne se reproduira pas sitôt qu’avec cette aventure, les chauffeurs d’autobus feront leur ronde après chaque débarquement a l’école. Le petit garçon serait endormie dans l’autobus et ne s’est pas réveillé a l’arrivé a l’école
Nuage

 

En route pour l’école

Oublié dans un autobus, on ne le trouve qu’une heure plus tard

 

TVA Nouvelles

Un père a vécu tout un cauchemar quand son petit garçon de 5 ans a été oublié dans un autobus scolaire.

Depuis la rentrée scolaire, Émerik, qui vient de fêter ses 5 ans, monte dans l’autobus devant la maison pour se rendre à la maternelle, à l’école Le Tandem de Sainte-Thérèse. Toutefois, vendredi, le petit ne s’est jamais rendu à l’école.

C’est la secrétaire de l’école qui a téléphoné pour savoir pourquoi le jeune garçon n’était pas en classe.

«Je suis venu en urgence ici. Là, j’ai vu l’ampleur que ça avait. Tous les professeurs, la direction, tout le monde cherchait dehors, raconte Jonathan Dubuc. Puis j’entendais Emerik Dubuc crié partout dans toutes les rues. Les employés de construction cherchaient dans les trous. Les brigadières scolaires avaient fini leur travail et se sont mises à chercher elles aussi. On ouvrait les portes de clôture et entrait dans les cours. Par la suite, il y a un véhicule de police qui est arrivé»,

Le père ne comprend tout simplement pas comment son fils et un autre enfant ont pu être oublié dans l’autobus et perdus pendant une heure.

Pour la compagnie de transport, il s’agit d’un incident isolé puisque le chauffeur de l’autobus en question à dossier sans tache.

«Le chauffeur n’a pas fait, comme les règlements le stipulent dans la compagnie, […] son tour de véhicule tout de suite après avoir débarqué les enfants, explique Martin Paquette, directeur général des Autobus Robert Paquette. Il est reparti tout de suite sur le site de son prochain embarquement à environ une trentaine de minutes de l’école primaire. C’est à ce moment qu’il s’est dit qu’il allait faire sa ronde puisqu’il ne l’avait pas fait avant. Il s’est rendu compte qu’il y avait deux enfants qui dormaient dans le véhicule.»

Pour la Commission scolaire, il s’agit d’un incident déplorable et on soutient avoir rajusté le tir depuis.

Tout cet événement a grandement bouleversé Jonathan Dubuc. Le père de famille demeure traumatisé à la suite de l’incident. Pour lui, il n’est pas question de laisser son fils remonter dans un autobus scolaire de sitôt, il le reconduit lui-même matin et soir.

http://tvanouvelles.ca

7 réponses à “En route pour l’école Oublié dans un autobus, on ne le trouve qu’une heure plus tard

  1. On s’intéresse à un seul enfant et pas à l’autre curieux tout de même, pourquoi cette différence ? J’aurais bien aimé avoir la réponse car il y a apparemment il y a un problème là dans cette histoire, pourquoi l’un a des parents qui sont riche et l’autre ils sont pauvre ? Il y a un noir et l’autre est blanc ? On peut imaginer beaucoup de choses.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s