Je quitte la place


Comment de fois que nous retrouver dans un environnement ou nous étions mal a notre place, des rumeurs, des cancans, des blessures nous ont noyés dans notre amertume … Doit-on riposté ? Partir ? En tout cas, la plupart du temps … le silence a ces commérages est sans doute quelque fois la meilleur option
Nuage

 

Je quitte la place

 

 

Je quitte la place
Avant qu’on m’efface
Car devant la glace
Voilà la menace

J’entends les murmures
Sous fausses parures
Puis gît la blessure
Guise de signature

Cette différence
Devient ma nuance
De mes doléances
A perdre confiance

On a volé ma clé
A mon cœur criblé
D’épines perlées
De lames effilées

Je quitte la place
Avant qu’on m’efface
Car devant la glace
Voilà la menace

Des regards moqueurs
Comme des traqueurs
Finassent mon cœur
Me donnant rancœur

Je cherche toujours
Même sans secours
Loin de vos discours
Ma vie, mon parcours

Je quitte la place
Sans laisser de trace
Suffit la menace !
L’espoir se replace

Rachel Hubert (Nuage)
19 Février 2005

7 réponses à “Je quitte la place

Répondre à nuage1962 Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s