Les serrures électroniques, un faux sentiment de sécurité?


Qu’importe les moyens utilisé pour les Seurre, il y a toujours quelqu’un qui va essayer de rentré pour espérer trouver des objets de valeurs et de l’argent .. Pensez qu’on pourra trouver un moyen pour empêcher les voleurs d’entrée est je pense utopique ..
Nuage

 

Les serrures électroniques, un faux sentiment de sécurité?

 

Avec seulement 50 $ de matériel et un peu de ruse, un filou peut pirater certaines serrures électroniques d’hôtels et accéder à près de quatre millions de chambres dans le monde.

Simon Lord
Argent

 

Les voyageurs et vacanciers du Québec peuvent prendre certaines précautions afin d’éviter de se retrouver dans une fâcheuse situation, explique Moscou Côté, directeur de l’agence Voyages Constellation. (Photo: Photocom)

 

Ils rappellent toutefois que les failles de sécurité ne datent pas d’hier.

« Les serrures touchées sont de marque Onity, mais à peu près tous les verrous électroniques peuvent être touchés par de telles lacunes », estime Pascal Forget, chroniqueur technologique.

La faille de sécurité a été mise en lumière le mois dernier lors d’une conférence sur la sécurité informatique à Las Vegas. Il est même possible d’accéder aux détails en faisant une simple recherche sur le web.

Le truc est simple. En dessous de chaque serrure se trouve un petit branchement qui permet de recharger la pile de la serrure et de programmer celle-ci. Il suffit d’un peu de programmation et d’un appareil informatique pour ouvrir une porte en un tournemain.

Les serrures touchées peuvent avoir été fabriquées de 1992 à aujourd’hui, mais il est impossible pour l’instant de mettre le doigt sur le nombre exact de serrures affectées au Québec ou au Canada. L’entreprise n’a pas été en mesure de fournir des chiffres précis à Argent et s’en est tenue à une déclaration aux médias.

« Onity estime que les méthodes de piratage sont peu fiables et complexes à mettre en œuvre. Cependant, pour dissiper toute inquiétude, la société développe une mise à jour du logiciel qui sera disponible aux clients pour répondre à tous les risques potentiels », a affirmé Suzanne Fritz, porte-parole de l’entreprise.

Précautions

Les voyageurs et vacanciers du Québec peuvent prendre certaines précautions afin d’éviter de se retrouver dans une fâcheuse situation, explique Moscou Côté, directeur de l’agence Voyages Constellation.

« Lorsque l’on est dans la chambre, on peut mettre le loquet ou la petite chaîne. Et lorsque nous sommes à la plage, il faut simplement penser à mettre les objets de valeur dans le coffre de sûreté pour avoir la tête tranquille », a expliqué le spécialiste du voyage.

Pas de panique

« Des gens ont déjà réussi à reproduire certaines cartes utilisées pour déverrouiller des serrures. Les verrous à clef traditionnels étaient, pour leur part, assez faciles à ouvrir », a-t-il dit

Par ailleurs, un voleur peut souvent réussir à entrer dans une chambre en « faisant les beaux yeux au personnel de l’hôtel », a ajouté Moscou Côté. Les voyageurs doivent donc toujours rester sur leurs gardes.

http://argent.canoe.ca

 

10 réponses à “Les serrures électroniques, un faux sentiment de sécurité?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s