Affirmation inédite du père de Valérie Leblanc «Elle savait qu’elle mourrait battue et brûlée»


Il semblerait que Valérie savait qu’elle mourait de cette façon Alors est-ce une personne qu’elle connaissait ??? Avait-elle eu des menaces ? Cela fait un an que Valérie Leblanc est décédée mais l’enquête n’aboutit pas
Nuage

 

Affirmation inédite du père de Valérie Leblanc «Elle savait qu’elle mourrait battue et brûlée»

 

TVA Nouvelles

Consultez la chronologie de cette affaire

«Valérie m’a dit: « L’année prochaine je vais mourir. Je vais être battue et brûlée »», a raconté pour la première fois le père de la jeune femme, en entrevue avec Claude Poirier à l’émission Le Vrai négociateur ce matin.

Le corps mutilé et calciné de Valérie Leblanc était retrouvé un an plus tard, au mois d’août 2011, derrière le Cégep de l’Outaouais.

Valérie Leblanc (Facebook)

«Je ne l’ai pas prise au sérieux», a affirmé Sylvain Leblanc.

La jeune femme de 18 ans, qui, semble-t-il, se confiait à son père, n’aurait pas mentionné qu’elle se sentait suivie ou menacée.

«Je lui ai dit « je ne laisserai jamais rien t’arriver, tu m’appelleras »», a-t-il ajouté.

Sylvain Leblanc lors des funérailles de sa fille. Il avait relâché un papillon au terme de la cérémonie. (Archives Agence QMI)

Valérie n’aurait plus jamais fait mention de cette prédiction et n’aurait pas non plus indiqué pourquoi elle prévoyait un si tragique événement.

«Le temps a passé, on ne la retrouve plus, puis pouf!, les policiers m’annoncent qu’ils ont retrouvé ma fille sans vie», a-t-il expliqué.

M. Leblanc aurait communiqué cette information aux policiers, mais «ils n’ont pas eu de réaction».

L’étudiante habitait avec sa mère. Son père lui aurait demandé de le faire parce qu’elle jouait de la batterie. Comme il louait un appartement, elle ne pouvait pas pratiquer cette activité chez lui.

Portrait-robot d’un témoin important recherché par les policiers. (Gracieuseté SPVG)

Jeunesse au Soleil offre une récompense de 10 000$ à quiconque fournira des informations pouvant mener à l’arrestation du coupable.

«S’il y a quelqu’un qui sait quelque chose, qu’il parle», demande le père de la victime.

Toute information concernant cette affaire peut être communiquée au Service de police de la Ville de Gatineau au (819) 243-2346, poste 6677.

http://tvanouvelles.ca

4 réponses à “Affirmation inédite du père de Valérie Leblanc «Elle savait qu’elle mourrait battue et brûlée»

  1. Bonjour

    Hello … me voilà dans ton bel univers

    C’est toujours un plaisir de venir te rendre visite

    Pour te faire un petit coucou

    Belle fin de journée et bonne soirée

    Bisousss … … … Bernard… … …

  2. Hier aux nouvelles a la télé a raconté qu’a sa pose elle est allée se promener avec une amie et elle avait entendue des gémissement qu’elle avait pris pour autre chose .. car elle croyait que des gens faisait l’amour .. Elle avait vu un soulier sur le bord du sentier qui aurait comme affirmer pour elle que c’était des gens volages ..

    Quand elle avait entendu aux nouvelles que Valérie était morte elle a compris que les gémissements étaient en se défendant et en agonisant ..et elle a alerté la police sur ce qu’elle savait

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s