Chagrin


Oui nous avons tous un jour ou l’autre des chagrins, cela fait partie de la vie mais rien ne sert de trouver des béquilles pour les cacher, il faut les vivre pour après passer a autre chose
Nuage

 

Chagrin

 

 

« N’essayez pas de noyer vos chagrins : ils savent nager. »

Albert Willemetz

7 réponses à “Chagrin

  1. Le chagrin peut réellement vous briser le coeur

    Les poètes chantent depuis des siècles la complainte des coeurs brisés. Et bien il semblerait qu’aujourd’hui, les cardiologues reprennent à leur compte cette expression. Le chagrin et un stress trop important seraient réellement capables de mettre votre coeur en pièces.

    Des émotions trop fortes et la perte d’un être cher seraient capables de vous briser le coeur. Baptisée cardiopathie de stress, ce trouble toucherait principalement les femmes.
    Le syndrome du coeur brisé

    Des chercheurs de l’université John Hopkins (Baltimore) décrivent plus précisément le « syndrome des coeurs brisés » ou « cardiomyopathie de stress »1. En 1999, l’équipe des professeurs Champion et Wittstein notait le caractère inhabituel de certains patients arrivant au centre se plaignant d’attaques cardiaques. Parmi eux, une forte proportion de femmes ménopausées qui venaient d’être victimes d’une émotion intense juste avant leur accident.

    Syndrome coeur briséPour mieux comprendre le phénomène, ces chercheurs ont collecté les électrocardiogrammes et différents dosages biochimiques de 19 patients souffrant de cardiomyopathie de stress, caractérisée par un spasme dans la poitrine et un affaiblissement général. Parmi les événements qui avaient amené ces malheureux à consulter, les chercheurs ont répertorié : un accident, un vol à main armée, une violente dispute et même une surprise d’anniversaire ! L’âge moyen de ces personnes était de 63 ans et 95 % étaient des femmes. Ils les ont ensuite comparés avec 7 patients atteints « de crises cardiaques classiques ».

  2. Oui, les chagrins sont nos compagnons, qu’on arrive parfois à noyer, parfois pas, alors ils nous accompagnent, à nous de les amadouer pour qu’ils soient moins douloureux au fil du temps… ce n’est pas facile…

  3. Waouaww… super ton lien météo à droite !!! je ferais bien pareil sur mon blog…
    Actuellement, on meurt de chaud… 35°C annoncés, 30° à l’ombre sur ma terrasse maintenant !!! 😉

    • Ne t’en fait pas on a eu presqu’un mois de canicule et il reste encore des journées vraiment chaudes qui vont venir ..

      Nous avons manqué cruellement de pluie assez pour mettre en périls certains agriculteurs et éleveurs d’animaux (pour la nourriture)

  4. Bonjour Nuage,
    Merci d’être passée 🙂
    « Noyer » un chagrin dans de l’alcool n’est pas non plus une très bonne idée et pourtant pas mal d’êtres humains y sombrent souvent.
    Le chagrin s’estompent avec le temps. Tout dépend de la personne, des évènements concernés et de la capacité de pouvoir rebondir. Nul ne peut prétendre être à l’abri d’une grande chute intérieure.
    Quant à l’explication de ermite, j’ignorais ce genre de chose. Conclusion, à partir de l’année prochaine plus de stress, plus d’émotions, mdr !!!! je vais de ce pas prévenir mon mari……zut il dort, il fait si chaud et tout ici est fermé ! Et dire qu’il va falloir attendre 3h du matin pour pouvoir ouvrir les fenêtres grrr !!!!

  5. Bonsoir, texte intéressant sur le chagrin, qui en fait ressortir l’aspect positif. Il est comme la soupape d’une cocotte minute sous pression, ça évite qu’elle n’explose lorque la pression est trop forte.Qu’en pensez-vous? La citation est pas mal aussi. Elle joue sur les mots avec finesse et laisse une impression positive. la photo est superbe.Merci. Une lectrice.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s