Les évanouissements pourraient être d’ordre génétique


Victime d’évanouissement ? Beaucoup de gens ont eu des épisodes durant leur vie de tomber dans les pommes .. si ce n’est pas du a une maladie, cela peut-etre génétique … Une petite discussion sur l’histoire familiale sur ce sujet pourrait surement le confirmer 
Nuage

 

Les évanouissements pourraient être d’ordre génétique

 

Photo Fotolia

Tomber dans les pommes ne serait pas seulement lié à des facteurs environnementaux et émotionnels.

La revue Neurology dévoile les résultats d’une recherche mentionnant que s’évanouir pourrait être une affaire de famille.

Nous le savons, des facteurs environnementaux ou émotionnels peuvent nous faire ressentir le malaise vagal, le type d’évanouissement le plus fréquent et le moins dangereux, mais la génétique peut aussi être en cause.

Ce type d’indisposition se caractérise par un ralentissement du rythme cardiaque, une chute de pression ou un arrêt brutal de l’oxygénation au cerveau.

Les chercheurs ont interrogé 51 paires de jumeaux sur des malaises ressentis au cours de leur vie, les antécédents familiaux et des problèmes de santé possibles.

On constate que les jumeaux identiques ont deux fois plus de risques d’évanouissement que les jumeaux non identiques. Comme quoi la génétique similaire peut aussi avoir un impact.

Selon Neurology, environ 25 % des gens auront un malaise au moins une fois dans leur vie.

http://sante.canoe.ca

8 réponses à “Les évanouissements pourraient être d’ordre génétique

    • je trouve que cela a un certains bons sens …
      quand j.étais jeune j’ai eu quelques épisodes de basses pression qui provoquaient des évanouissement .. et ma fille semble avoir la même chose

  1. Peut-être…
    Je ne me suis jamais évanouie de ma vie mais j’ai été plusieurs fois sur le bord (malaise vagal) en souhaitant m’évanouir pour ne plus sentir le malaise.

  2. J’ai eu 2 malaises vagaux dans ma vie, mais à chaque fois c’était à la suite d’une brusque douleur ( entorses).
    Mais c’est bien possible qu’il y en ait des génétiques aussi.

  3. Moi qui fait assez souvent des malaises vagals, mon fils est pareil comme moi. Il n’avait jamais été témoin de mes malaises et pourtant il les éprouve lors des vaccins ou lorsqu’il fait très chaud… Je ne voulais pas l’influencer lorsqu’il était petit (lors d’une prise de sang par exemple) mais il réagissait pareil comme moi sans le savoir! Alors je crois bien que la génétique y est pour quelque chose… 🙂

    • Quand je travaillais a l’hopital, une infirmière aux prélèvement me disait que les gars surtout les bien bâti s’évanouissaient plus souvent que les femmes

      alors quand elle avait un doute elle les couchait sur une civiere

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s