Les premiers instants martiens de Curiosity en image


Comme nous le savons maintenant le robot Curiosity a réussit son atterrissage sur la planète mars .. et sur ce sol martien ce robot a muni de caméra perfectionné a envoyé quelques photos pour éveillé les passionné de la recherche dans l’espace
Nuage

 

Les premiers instants martiens de Curiosity

 

EN IMAGES – Le robot de la Nasa, qui a atterri sans encombre lundi matin, a déjà renvoyé quelques photos magnifiques, dont certaines en couleurs. Le satellite MRO a quant à lui réussi à capturer le rover pendant sa descente.

 

Par Tristan Vey
Journaliste web,

Par Cyrille Vanlerberghe
Grand reporter au Figaro,

La sonde Mars Reconnaissance Orbiter (MRO), qui survolait la zone d’atterrissage de Curiosity lundi matin, a pris ce magnifique cliché de la sonde attachée à son parachute supersonique – conçu par une filiale du groupe français Zodiac. Le rover atterrira quelques minutes plus tard. À cet instant précis, il a déjà largué le bouclier thermique qui le protégeait pendant la première phase de rentrée atmosphérique et ne file plus qu’à 300 km/h (contre 1500 km/h environ au moment du déploiement de son parachute). Pour donner une idée de la prouesse réalisée par la caméro HiRISE de MRO, il faut avoir à l’esprit qu’elle se situe à 340 km de Curiosity, file à 7000 km/h et que la photo est prise de façon automatique. La rencontre entre les deux objets est nécessairement très brève. Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/Université d’Arizona

À l’ocasion d’un nouveau passage au-dessus du site d’atterrissage de Curiosity, MRO a pris ce cliché baptisé «la scène du crime» par les ingénieurs de la Nasa. On y voit le rover à sa position actuelle, la «grue spatiale(sky crane) qui a déposé le rover avant d’aller s’écraser le plus loin possible en haut à gauche, le parachute et le capuchon de la capsule en bas à gauche, et enfin le bouclier thermique éjecté pendant la descente en bas à droite. Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/Université d’Arizona

Curiosity a pris en photo son propre bouclier thermique après sa séparation. On distingue du même coup le sol martien tel que la sonde le «voyait» pendant sa phase de décélération. Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/Malin Space Science Systems

Un amateur britannique passionné, James Canvin, a réalisé un montage des premières images prises par les caméras disposées sur le mât de Curiosity, déployé mercredi. Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/James Canvin

Le montage ci-dessus monte deux images prises par le rover Curiosity avec (gauche) et sans (droite) son filtre anti-poussières. On distingue en blanc le Mont Sharp, prochain objectif du robot, une montagne culminant à 5500 mètres d’altitude. Crédits photo : NASA/JPL-Caltech

Il s’agit de la première image en couleur prise par Curiosity. Elle a été prise par sa caméra MAHLI destinée en principe à la prise de vue en gros plan des cailloux martiens. Le cliché oblique a été replacé dans son contexte sur un fond noir et blanc simulé par ordinateur.Crédits photo : NASA/JPL-Caltech/MSSS

Le robot Curiosity dispose de deux petites caméras baptisées HazCam qui doivent permettre aux pilotes de repérer les éventuels obstacles. En combinant les images prises par les deux objectifs, les ingénieurs de la Nasa ont reconstitué plusieurs images en «3D». En vous équipant de lunettes bleu et rouge (une verre filtrant sur chaque oeil), vous pourrez profiter de la profondeur du paysage.Crédits photo : NASA/JPL-Caltech

http://www.lefigaro.fr

Arrestation d’un homme armé lors d’une projection de Batman


Qu’est ce qui se passe dans la tête des gens .. pourquoi vouloir faire une tuerie spécialement au dernier film de Batman ? Twitter ne devrait t’il pas donner accès pour une enquête lors de menace similaire a Aurora ?. Encore heureux que cette fois-ci, un homme étant bien armé a pu être arrêté a temps
Nuage

 

Arrestation d’un homme armé lors d’une projection de Batman

 

Scott Smith

PHOTO: REUTERS

Agence France-Presse
Washington

Un homme transportant un sac rempli d’armes a été arrêté samedi soir lors d’une projection du nouveau Batman, a annoncé mardi la police de Westlake dans l’Ohio, une affaire évoquant la tuerie survenue dans le Colorado le 20 juillet lors de la première du film.

Scott Smith, 37 ans, a été arrêté par un agent de police qui n’était pas en service, samedi soir dans un cinéma local, ont indiqué les forces de l’ordre. Il transportait un sac contenant un pistolet de marque Glock, deux chargeurs pleins et trois couteaux.

L’homme, seul dans le cinéma au moment de son arrestation, était aussi en possession d’un autre couteau, a ajouté la police dans un communiqué. De nombreuses armes et munitions ont par la suite été découvertes à son domicile dans une ville voisine.

Les charges retenues contre Scott Smith ne sont pour l’heure pas encore connues.

Cette arrestation, dans un cinéma projetant le dernier Batman, The Dark Knight Rises, évoque la tuerie d’Aurora, dans le Colorado, qui avait fait douze morts et 58 blessés lors de la première du film le 20 juillet.

A New York, la police a par ailleurs annoncé l’ouverture d’une enquête sur des messages postés sur Twitter annonçant un «véritable massacre», «comme à Aurora», au Longacre Theater, une salle de spectacle de Manhattan où l’ex-boxeur Mike Tyson se produit actuellement en one-man-show.

Twitter a pour l’instant refusé à la police l’accès au compte de l’utilisateur, affirment les enquêteurs new-yorkais, qui annoncent avoir lancé une action en justice pour connaître l’identité de l’auteur des tweets.

«Il y a eu deux tueries en peu de temps», explique le porte-parole de la police de New York Paul Browne: «Cette personne profère des menaces évoquant une attaque similaire ici, nous voulons savoir de qui il s’agit.»

Une semaine après la tuerie d’Aurora déjà, un homme se comparant au «Joker» – un des adversaires de Batman – et menaçant son employeur avait déjà été arrêté dans le Maryland. Un arsenal avait été retrouvé à son domicile.

http://www.lapresse.ca