Boucherville : Une fillette frôle la mort à cause d’une bactérie méconnue


Se battre avec une grave maladie est déjà pénible mais quand en plus il faut combattre une batérie qui n’est pas très connu, alors c’est un combat sans merci qu’une jeune fille a remporter la victoire .. mais reste une autre victoire a conquérir …
Nuage

 

Boucherville : Une fillette frôle la mort à cause d’une bactérie méconnue

 

Une fillette frôle la mort à cause d'une bactérie méconnue

Crédit photo : gracieuseté

Maelle Adenot est passée près de la mort après avoir été infectée par une bactérie méconnue, la Campylobacter Jejuni, en juin 2012. Sur la photo: Maelle Adenot et sa mère, Catherine Kozminski.

Par Martine Veillette | Agence QMI

Une bactérie méconnue, la Campylobacter Jejuni, a failli tuer une fillette de neuf ans, à Boucherville, en Montérégie.

La petite Maelle a un système immunitaire très faible en raison des traitements anticancéreux qu’elle subit afin de stabiliser sa maladie, la myasthénie grave.

En juin, elle a été prise de poussées de fièvre et de vomissements, et une septicémie a failli lui coûter la vie.

La docteure Patricia Hudson, de l’Agence de santé et des services sociaux de la Montérégie, a expliqué qu’il s’agit d’une maladie gastro-intestinale qui peut être contractée de différentes manières, et qu’il est donc difficile de retracer la source pour chacun des cas. Il y aurait entre 400 et 450 cas par année dans la région.

«Tout ce qui peut être ingéré peut représenter un risque, par exemple l’eau de la piscine. Le contact avec les mains que l’on porte à la bouche peut aussi être une source d’infection», a indiqué Dre Hudson.

D’après la spécialiste, la plupart des cas d’infection à cette bactérie présentent les symptômes d’une gastro-entérite et ne nécessitent pas la prise d’antibiotiques. Certaines personnes peuvent avoir besoin d’être hospitalisées. Ceux qui ont un système immunitaire affaibli ont plus de risques d’être plus gravement affectés et de développer d’autres maladies.

Selon Santé Canada, la bactérie Campylobacter Jejuni peut dégénérer en différentes maladies, dont le syndrome de Guillain-Barré, la méningite ou la septicémie, une infection du système sanguin dont a été victime Maelle.

La Dre Hudson a rappelé que pour prévenir l’infection, l’important est de toujours bien se laver les mains et de bien laver les surfaces de travail lorsqu’on cuisine. Il est aussi important de bien faire cuire la viande qui a subi des manipulations.

http://tvanouvelles.ca

2 réponses à “Boucherville : Une fillette frôle la mort à cause d’une bactérie méconnue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s