Le plus …


Il est normal d’avoir peur, de se tromper mais il est important de ne pas se laisser aller et de prendre le temps pour avancer .. et vivre le moment présent … comme le font les enfants
Nuage

 

Le plus …

 

Le Plus Grand Handicap: La Peur
Le Plus Beau Jour:
Aujourd’hui
La Chose La Plus Facile:
Se Tromper
La Plus Grande Erreur:
Abandonner
Le Plus Grand Défaut:
L’Égoïsme
La Pire Banqueroute: Le Découragement
Les Meilleurs Professeurs: Les Enfants
Le Plus Grand Besoin:
Le Bon Sens
Le Plus Bas Sentiment:
La Jalousie
Le Plus Beau Présent:
Le Pardon
La Plus Belle Connaissance:
Toi-Même
La Plus Belle Chose Au Monde:
L’Amour
Le Plus Beau Cadeau Pour Un Enfant: Un Modèle

Auteur inconnu

Le Saviez-vous ► Quelle est la difference entre une tornade et un ouragan


Une tornade ou un ouragan, personnellement je mêle entre les deux mais aujourd’hui, pas question de rester dans l’ignorance .. il est temps de faire la différence … car en ces journées chaudes .. si le temps se gâte on espère que ce ne soit pas une un ouragan .. non une tornade .. Alors une tornade ou ouragan ?
Nuage

 

Quelle est la différence entre une tornade et un ouragan

 

Y-a-t-il une différence entre une tornade et un ouragan?

Réponse:

      
Certainement! À vrai dire il y en a plusieurs:

1- Le diamètre d’une tornade se calcule en centaine de mètres tandis que celui d’un ouragan se calcule en centaine…de kilomètres.

2- Un ouragan peut durer plusieurs journées alors qu’une tornade ne dure que quelques heures au maximum.

 Trombe marine

3- Un ouragan naît au-dessus des océans, les tornades naissent au-dessus du sol. S’il y a une « tornade » qui naît au-dessus de l’eau il s’agit d’une trombe marine.

4- La cause des décès lors d’un ouragan est principalement attribuées aux vagues meurtrières. Les décès, lors d’une tornade, sont plutôt attribués aux débris projetés par les vents d’une extrême puissance.

5-La force principale d’une tornade est sa force centripète, celle d’un ouragan, la force de Coriolis.

6-On nomme les ouragans, mais on ne nomme pas les tornades. En effet, il y a trop de tornade qui se forme en une année pour pouvoir leur donner un nom (on parle de plus de mille tornades par année juste aux États-Unis).

Classification des tornades (tout comme les ourgans)

 Il existe une échelle de classement des tornades. Il s’agit de l’échelle Fujita, nommée en l’honneur du chercheur japonais Tetsuya Fujita. Cette échelle est divisée en 6 sections que voici:
 

 

Échelle Fujita

Échelle Vitesse des vents (Km/h) Dommages Fréquence Image
F0
65-115 Légers 80%
F1 115-180 Moyens 15%
F2 180-250 Forts 4%
F3 250-320 Sévères 1%
F4 320-420 Très sévères 0.1%
F5 Plus de 420 … Destruction totale 0.01%


 

 

http://www.cours.fse.ulaval.ca

Quand creme glacee rime avec culpabilite


Bon c’est l’été et comme il fait chaud, on se sent attirer par tout bars laitiers qui sont au long de notre route … hummm mais doit peut-on succomber ? Bon j’entends des personnes critiquer que c’est l’été pourquoi se casser la tête .. sauf que le corps lui il s’en fou que c’est l’été, c’est bon, tant pis si on arrondi les rondeurs…
Nuage

 

Quand crème glacée rime avec culpabilité

 

La crème glacée, plaisir coupable ou santé?

PHOTO: ARCHIVES LA PRESSE

Claudette Samson
Le Soleil

(Québec) Corps: Pour bien des Québécois, l’été rime avec crème glacée… et avec culpabilité! Aïe! Aïe! Aïe! Faut-il à tout prix y ajouter le mot santé?

Cliquer sur l’image pour agrandir

 

Comme en toute chose, ce sont les abus qui posent problème. Si vous vous payez un dessert glacé hyper décadent une fois dans l’été, y a-t-il vraiment un problème? Par contre, si vous êtes un client quasi quotidien de la crèmerie du coin, il n’est peut-être pas mauvais de savoir à quoi vous en tenir sur le plan des calories, des matières grasses et des quantités de sucre contenues dans ce qui vous est offert.

L’équipe de nutritionnistes d’Extenso, à l’Université de Montréal, a préparé un petit tableau comparatif, histoire de vous culpabiliser à fond ou, au contraire, d’alléger votre conscience, selon les choix que vous ferez.

Les spécialistes y vont aussi de cinq conseils pour que votre petit plaisir ne se transforme pas en kilos supplémentaires. Il s’agit de principes élémentaires, mais qui font la différence entre un dessert à 130 ou 150 calories et un autre qui en aura plus de 700!

> Optez pour un yogourt glacé faible en matières grasses ou un sorbet. Ce sont les meilleurs choix, car ils ne contiennent aucun gras saturé et relativement peu de calories.

> Choisissez le plus petit format. Ce n’est pas compliqué, deux boules contiennent deux fois plus de calories et de gras saturés qu’une seule!

> Oubliez le cornet; la crème glacée coule sur les doigts, tache les vêtements… et ça contient des calories, 60 pour le cornet ordinaire, jusqu’à 200 pour celui trempé dans le chocolat, selon le site plaisirssante.ca.

> N’abusez pas de la garniture. Un seul «trempage» dans le chocolat, le caramel ou les noix ajoutent 100 calories à l’ensemble. C’est le temps de faire preuve de simplicité volontaire.

> Informez-vous. Les crèmeries commerciales affichent souvent le contenu nutritionnel de leurs produits en magasin ou sur leur site Internet, nous dit Extenso.

Smoothies, bon pour les vitamines

Enfin, sachez que les smoothies fournissent beaucoup de vitamines et peu ou pas de matières grasses, mais qu’ils contiennent tout de même du sucre et des calories, selon les recettes et les quantités. La barbotine, ou sloche, contiendrait quant à elle autant de sucre et de calories qu’une boisson gazeuse.

En désespoir de cause, vous pouvez toujours vous accrocher à l’idée que la crème glacée contient de bonnes quantités de calcium et de protéines, ou que le banana split offre une généreuse portion de fruits… mais ce sont là des arguments dont il ne faudrait pas abuser. Décidément, on n’en sort pas!

http://www.lapresse.ca

Contre vents et marees


S’inspirer des forces de la nature pour la renforcir .. une étude intéressante. Qui si cela donne des résultats positif aiderait probablement a diminuer de l’érosion a certains endroits fragilisé par les vents et marées
Nuage

 

Contre vents et marées

 

 

Photo : iStoc

par Mélissa Guillemette

Aussi minces que des cheveux, les filaments des champignons mycorhiziens aident les dunes à résister aux vents, vagues et marées.

« Ils stimulent aussi la croissance de plantes qui s’enracinent profondément dans le sol et sécrètent une substance qui agit comme de la colle et solidifie le sol. »

 

Cet été, dans le cadre d’un projet de recherche avec le Consortium en foresterie Gaspésie-Les-Îles, l’étudiante voit si elle peut maximiser ce phénomène en plantant ensemble de l’ammophile – la plante qui domine dans les dunes – et des champignons mycorhiziens. Ils poussent naturellement dans l’archipel, mais sont facilement détruits par le passage des véhicules tout-terrains.

L’érosion gruge chaque année 80 cm du littoral de cet archipel québécois.

http://www.lactualite.com

Artefacts de l’epoque des Azteques decouverts a Mexico


J’ai comme l’impression que l’entrepreneur devra attendre avant de construire son édifice  …. c’est une belle découverte pour apprendre l’histoire de peuple a travers ce que la terre donne de temps a autre comme secret
Nuage

Artefacts de l’époque des Aztèques découverts à Mexico

Artéfacts de l'époque des Aztèques

Artéfacts de l’époque des Aztèques   © Alexandre Meneghini (AP)

Des archéologues mexicains ont présenté, vendredi, les crânes et les ossements récemment découverts d’une quinzaine de personnes ayant vécu à l’époque des Aztèques, il y a environ 700 ans.

La plupart des ossements appartenaient à des enfants de commerçants voyageurs. La chercheuse Alejandra Jasso Pena a expliqué que les archéologues avaient aussi découvert des flûtes en céramique, des bols, des brûleurs d’encens, les restes d’un chien sacrifié pour accompagner un enfant dans la mort et d’autres artefacts provenant de cette civilisation précolombienne.

Les objets et les ossements ont été découverts dans un quartier de Mexico où un édifice de cinq étages doit être construit. L’Institut national d’anthropologie et d’histoire a demandé l’excavation des lieux avant le début des travaux, ce qui a mené à cette découverte.

Les experts pensent que l’endroit était un important centre de cérémonie de la tribu Tepanec entre le XIIIe et le XIVe siècle. Les commerçants influents qui y vivaient étaient appelés les Pochtecas.

L’excavation des lieux se poursuit, ont indiqué les archéologues.

http://www.radio-canada.ca

Les Raéliens déboutés dans une affaire d’affiche censurée à Neuchâtel


Ce cher Rael que nous avons hérité au Québec et  que les Européens ne semble pas vouloir reprendre …. Au moins la  Cour européenne des droits de l’homme,  a su faire la part des choses et surement éviter de faire prendre au piège des personnes fragiles a cette sectes. Dommage qu’une personne si intelligente qu’est Rael gaspille autant son talent
Nuage

 

Les Raéliens déboutés dans une affaire d’affiche censurée à Neuchâtel

 

Les Raéliens déboutés dans une affaire d’affiche censurée à Neuchâtel thumbnail

Le Mouvement raélien affirme que la vie sur Terre a été créée il y a 25’000 ans par des extraterrestres, que Raël (Claude Vorilhon) affirme avoir rencontrés

La Cour européenne des droits de l’homme a débouté le Mouvement raélien dans une affaire d’affiche censurée à Neuchâtel en 2001.

La Suisse n’a pas violé la liberté d’expression du Mouvement raélien en lui interdisant une campagne d’affichage, a estimé la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) vendredi. Celle-ci s’est prononcée dans un arrêt définitif confirmant une première décision.

En 2001, la branche suisse de la secte créée en 1973 par le Français Claude Vorilhon, dit Raël, s’était vu refuser par la police de Neuchâtel l’autorisation de coller des affiches, où apparaissaient notamment des extraterrestres et qui mentionnait un numéro de téléphone et une adresse Internet.

Alors que cette campagne avait été autorisée ailleurs dans la Confédération, le canton invoquait des activités du mouvement contraires à l’ordre public.

Clonage, « géniocratie » et pédophilie

Les autorités mettaient en avant sa promotion du clonage humain et de la « géniocratie », un modèle politique dans lequel les dirigeants devraient être choisis en fonction de leur quotient intellectuel. Un tribunal fribourgeois avait en outre pointé les ambiguïtés du discours de la secte vis-à-vis de la pédophilie.

Le refus d’affichage avait été confirmé en 2005 par le tribunal administratif du canton de Neuchâtel et le Tribunal fédéral (TF). Celui-ci avait considéré que le fait d’ouvrir l’espace public à cette campagne d’affichage controversée aurait donné l’impression que l’Etat lui apportait sa caution.

En janvier 2011, la CEDH avait débouté les Raéliens dans un arrêt de chambre. Le mouvement avait ensuite obtenu que l’affaire soit renvoyée devant la Grande chambre, l’instance suprême de la Cour de Strasbourg.

Lors d’une audience en novembre dernier, son avocat avait fait valoir que se dire favorable au clonage n’était pas en soi illicite et déploré des « procès d’intention » en matière de pédophilie. Selon lui, il était par ailleurs contradictoire d’interdire des affiches renvoyant vers un site Internet, alors que ni la secte ni l’accès au site n’étaient interdits.

Interdiction limitée

Mais la CEDH a estimé vendredi, par neuf voix contre huit, que la liberté d’expression des Raéliens n’a pas été violée.

Selon la cour, la Suisse n’a « pas outrepassé l’ample marge d’appréciation » dont elle disposait, et les motifs de ses décisions étaient « pertinents et suffisants ».

Elle a aussi fait valoir que la restriction était « limitée au seul affichage sur le domaine public, laissant la possibilité à l’association de s’exprimer par d’autres canaux ».

Les juges de Strasbourg ont encore souligné qu’en matière de liberté d’expression, les autorités disposent d’une plus grande marge de manoeuvre pour des faits commerciaux, que pour des affaires politiques. S’agissant d’une campagne en vue de recruter des adhérents, l’action des Raéliens relève du domaine économique.

Le Mouvement raélien revendique des dizaines de milliers de membres dans le monde. La secte affirme que la vie sur Terre a été créée il y a 25’000 ans par des extraterrestres, que Raël affirme avoir rencontrés.

http://www.laffut.fr/

Etricourt-Manancourt : 300 000 ans d’histoire mis au grand jour


De très belles découvertes archéologique sont en court en Europe, laissant entrevoir les ancêtres européens étaient présent il y a 300 000 ans. Des restes  d’outils ont été découverts et ce dans différents cycles climatiques visibles a l’oeil nu
Nuage

 

Etricourt-Manancourt : 300 000 ans d’histoire mis au grand jour

 

Photobiface

Ensemble de quatre bifaces trouvés dans le niveau acheuléen, datant d’au moins 300 000 ans. © David Hérisson, Inrap

Les archéologues de l’Inrap ont mit au grand jour plusieurs occupations préhistoriques, dont la plus ancienne remonte à 300 000 ans. Une découverte exceptionnelle qui nous informe sur les premiers peuplements européens.

À Etricourt, les signes des premières cultures européennes remontent à la surface. Pendant plusieurs mois, les équipes de l’Inrap (Institut national de recherches archéologiques préventives) se sont appliquées à fouiller les 17 hectares d’un site, qui a révélé des traces de nos ancêtres paléolithiques.

La chasse aux trésors débute en 2010. Sur prescription de l’État (Drac Picardie), l’emplacement du futur bassin de rétention du canal Seine-Nord Europe fait l’objet d’un diagnostic. Dès les premiers coups de pelle, un niveau paléolithique est mis en évidence. Deux ans plus tard, une fouille de 3200 m2 est conduite pendant 4 mois. Le chantier donne des résultats spectaculaires : le site dévoile cinq niveaux, qui s’échelonnent entre 300 000 et 80 000 ans.

Des couleurs, des climats

Trois grands cycles climatiques, dans lesquels se succèdent ères glaciaires et interglaciaires, ont pu être observés. Plus la couleur du sol est foncée, plus la période est liée à un épisode climatique chaud ou tempéré.

Dans le niveau archéologique le plus ancien (300 000 ans), des centaines de silex ont étés découverts. Parmi eux, des bifaces : outils phares de l’époque qui servaient très probablement à la découpe de la viande. Une étude tracéologique devra confirmer cette hypothèse dans les mois à venir. Quant aux restes organiques (os et bois) de ces civilisations lointaines , l’acidité des sols semble en avoir effacé les dernières traces …

L’étude complète du gisement pourrait permettre de découvrir de nouveaux éléments, qui aideraient à la reconstitution du mode de vie de ces hommes de Néandertal.

La fouille est en cours.

Sylvia Guirand

http://www.nationalgeographic.fr/

L’homme derrière 80% des incendies de forêt au Québec


Me semble que c’est logique avec de telle chaleurs, des pluies inexistantes qu’en forêt on est vigilent, qu’avec un peu de jugeote on fait attention bien avant les interdictions .. C’est comme l’eau, laisser faire les pelouses et diminuer de la consommation d’eau a l’extérieur c’est d’être responsable
Nuage

 

L’homme derrière 80% des incendies de forêt au Québec

 

Depuis le début du mois de mars, la SOPFEU a recensé 435 incendies. Pourtant, à ce temps-ci de l’année, elle en compte en moyenne 391.

PHOTO: ASSOCIATED PRESS

Émilie Bilodeau
La Presse

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) est inquiète. Les incendies de forêt sont en augmentation et la plupart sont déclenchés à cause de la négligence humaine. La chaleur des prochains jours ne fera rien pour améliorer la situation.

Depuis le début du mois de mars, la SOPFEU a recensé 435 incendies. Pourtant, à ce temps-ci de l’année, elle en compte en moyenne 391.

Mais ce qui est le plus préoccupant, c’est l’augmentation du nombre d’incendies allumés par des personnes, par exemple en jetant une cigarette dans les bois ou en éteignant mal les cendres d’un feu de camp. Des 435 incendies qui ont fait rage depuis le mois de mars, 344, soit 79%, ont été allumés par des humains.

«Les incendies de foudre, on ne peut pas les éviter. Mais les incendies de causes humaines, on le peut. C’est surtout ce qu’on voit en ce moment, comme des feux de camp ou des articles de fumeurs mal éteints», explique Marie-Louise Harvey, agente d’information à la SOPFEU.

Interdiction hâtive de feux à ciel ouvert

Pour éviter que la situation ne s’aggrave, plusieurs régions du Québec sont frappées d’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert depuis jeudi soir. C’est le cas pour l’Outaouais, les Laurentides, Lanaudière et une partie de l’Abitibi-Témiscamingue. L’indice de sécheresse demeure élevé, voire extrême, dans les autres régions du Québec qui ne sont pas frappées d’une interdiction, mis à part l’est du Québec et le nord du Saguenay, où le danger d’incendie est moindre.

La SOPFEU impose souvent des interdictions en mai et en juin, mais plus rarement en juillet. La dernière fois remonte à 2005.

«On n’a pas de grands incendies comme au printemps, mais on en a plusieurs. On se retrouve toujours en sollicitation. Il y en a toujours une dizaine. Une fois qu’on réussit à les éteindre, on doit intervenir ailleurs. On a un roulement sans arrêt depuis environ deux semaines», souligne Mme Harvey.

Si les incendies sont plus petits, ils ne sont pas plus faciles à maîtriser. Une fois les flammes disparues, la SOPFEU doit s’assurer de bien humidifier le sol pour que le feu ne reprenne pas.

«Ces incendies demandent deux fois plus de travail. Pour la même superficie, entre un feu du mois de mai ou juin et un feu du mois de juillet ou août, nos gens vont devoir redoubler d’efforts parce qu’il faut creuser le sol pour tout humidifier la surface qui a été chauffée.»

***

La canicule se poursuit

La température des prochains jours n’a rien d’encourageant pour ceux qui combattent les incendies de forêt. La fin de semaine sera ensoleillée, chaude et humide. Environnement Canada prévoit des températures de 33 et 32ºC pour aujourd’hui et demain. Avec le facteur humidex, la température ressentie tournera autour de 37, même 38 ºC.

Les conditions caractéristiques d’une canicule continuent d’ailleurs d’être réunis avec des nuits au-dessus de 20 degrés et des journées au-dessus de 30 degrés pendant trois jours consécutifs. Un peu de pluie pourrait cependant venir mouiller le sol dans la nuit de demain à lundi.

«Si on a des averses, elles pourraient être assez abondantes. Mais avec la foudre, il y a certains orages qui pourraient déclencher d’autres incendies», dit Simon Legault, d’Environnement Canada.

La SOPFEU regarde attentivement les prévisions d’averses.

«Nous, ce dont on a besoin, c’est d’une bonne pluie. Je ne veux pas être pessimiste pour les vacanciers, mais il faudrait quatre ou cinq bonnes journées de pluie continue et non une grosse averse qui va se terminer après deux heures. Ça, ça ne marche pas pour humidifier le sol», affirme Marie-Louise Harvey, de la SOPFEU.

http://www.lapresse.ca