Un frère, ce chien


Ce poème est dédié au courage et l’acharnement des chiens sauveteurs, qui souvent ont cette capacité de retrouver des gens dans les décombres lors d’une catastrophes avec une facilité désarmante…

Ce sujet a germé suite à un reportage  d’un de ces chiens que j’ai raconté à Saïd, Lors d’une catastrophe dans une grande ville aux Etats Unies, un chien avait pisté des odeurs, puis s’est déplacé doucement près d’un amas de pierre. Il n’a pas jappé au contraire de son habitude, Son maître hésitant à décidé d’aller voir avec une vingtaine d’hommes, 4 adultes morts et un enfant vivant. Après cet exploit, le chien et le maitre sont retourné à la maison et pendant plusieurs jours, il n’a pas voulu sortir de son panier, ni manger, ni boire. Son maître a dû l’ordonner de se nourrir. Sa maîtresse, au bout de quelques jours, avait décidé de laver son pelage noir ébène. Du sang séché était collé a son poils … Il a du prendre plusieurs mois pour reprendre le goût de vivre et n’a plus été un chien sauveteur …

Dans notre monde, où les êtres  humains s’entretuent, quand nous voyons un chien qui a été au long de l’histoire exclu sous certains prétextes
Devenir le meilleur ami de l’homme,  quand il nous sert jusqu’a sauver des vies alors il serait normal de se poser la question…
Le chien fait-il mieux que les hommes ?
Ne mérite t’il pas de prendre la place de bien des gens voir même des frères?
Nuage

Un frère, ce chien

 

La ville n’était que ruine
Plein d’images qui chagrinent
Corps associés aux décombre
La mort propage son ombre

Cette science n’a servie
Qu’à sauver que peu de vie
Même avec tout ces chercheurs
Il n’y a que des malheurs

Quand l’abri devient des tombes
Quand la haine devient bombe
Sans prévenir par l’alarme
Reste murmures de larme

Le grand pouvoir de tuer
Ne cesse de confluer
Mais l’ignorance est bien pire
Quand la mort devient empire

Que reste-t-il des sauveurs
Si l’être n’est qu’un acteur
L’animal prend la réplique
Par son instinct magnifique

Le chien, ce célèbre artiste
Offre l’œuvre de ses pistes
Par son art hors du commun
À des moments opportuns

Malgré son air attristé
Devant la fatalité
Il hume l’air et la terre
Puis sanglote comme une mère

Donne le signal d’une trouvaille
Dans les ruines, dans les failles
Quatre corps inexpressifs
Un enfant blessé au vif

Le chien devant ce carnage
Cherche encore d’autres otages
Son poil noir se mêle au sang
De ces morts placé en rang

Las de tout ses mauvais rêves
Il geint espérant une trêve
Car cette horreur l’a touché
Seul désir… rester couché

Et depuis ce jour fatal
Le rappel est infernal
Puis refuse d’aboyer
Il ne fait que larmoyer

Oui un chien sentimental
Plus humain et moins brutal
N’a pu porter les vestiges
Des souvenirs en litiges

Connaissons-nous des personnes
Au cœur tendre qui étonne
A ce chien, levons chapeau
Qui ne sert aucun drapeau

Ce chien est mieux que mes frères
Il a sauvé mes confrères
Ce chien est mieux que mes sœurs
Il a sauvé mes consoeurs

Malgré les indifférences
Son cœur fleure la clémence
Je n’ai pas le même père

J’aurais aimé être frère

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
5 Avril 2004

Les perles du bac à déguster


Des réponses sur des thèmes différents en France, en vue du bac laisse un peu perplexe sur la connaissance générale de certains étudiants .. mais surement que chez nous, nous aurions des réponses aussi inusités Je crois que l’équivalent du bac en France serait le collège au Québec
Nuage

 

Les perles du bac à déguster

 

©Kelformation – Marion Senant – Paru le 15.06.2012

C’est désormais devenu une tradition, après chaque session, on découvre les perles du bac. Contre-sens, français approximatif ou ignorance crasse… il y en a pour tous les goûts.

L’actu mal digérée :
– La crise financière de 2008 a été causée par les pauvres qui n’avaient pas assez d’argent pour vivre dans leur maison.
– Le marché capitaliste est régulé par la loi du plus fort et de la demande.
Les gens au chômage sont les premiers à faire grève dans la rue parce que leur salaire est gratuit.
– En cas de catastrophe nucléaire, il faut s’arroser avec de l’eau pour refroidir notre cœur.
– Le site internet Facebook permet de photocopier son visage dans un livre.
– L’eau est une ressource indispensable, car lorsqu’il fait trop chaud les vieux meurt (sic).
– L’affaire des SK montre bien que la justice britannique ne rigole pas avec les femmes de ménages.
 
Les clichés ont la vie dure

– La principale industrie alimentaire de Bretagne est la crêpe.
– L’Asie est principalement dominée par les Chinois qui envahissent le monde telles de petites fourmis creusant des tunnels.
 
Les fantaisies de la langue française
La solidarité sociale a poussé l’état Français à construire des H&M.
– La Suisse est une fée des rations.
– L’os of age est un os creux qui laisse passer le manger et qui est au milieu.
– Plus tu vas moins vite moins tu vas plus vite.
– L’eau dissée d’Homer est un concept physique écrit dans un livre encore très connu de notre temps.
– L’ajustement affine permet d’affiner l’ajustement du nuage de points
.
 
Confusion des genres
Encore maintenant, un des slogans les plus criés par les étudiants dans la rue est « CRS URSS! », par nostalgie de la guerre froide.
– En mai 48, le procès de Nuremberg condamne les étudiants à jeter des pavés sur le Général du Gaulle.
– La deuxième guerre mondiale fut une période de paix et de prospérité pour l’Allemagne.
– L’Union Européenne a été créé par Napoléon 1er en 1915.
– En France, le président de la république est élu pour 10 ans par les députés européens.
– Le Tibet n’a jamais voulu se séparer de la Chine, et cela créé des tensions diplomatiques avec la France.
– L’empirisme fait appel aux sens, mais pour Kant il ne faut pas se laisser pénétrer passivement, il vaut mieux être actif.
– Le suivi cinétique d’une réaction chimique est le fait de la filmer sur grand écran.
– Une lumière monochromatique est une lumière qui n’a qu’un seul chromosome.
– The scene takes place in the United Kingdom of America.
 
English is a tricky language
– Internet a révolutionné les moyens de communication sans fil, particulièrement avec Louis Fy.
– The scene take place in a taken scene place.
 
Certains ne sont vraiment pas faits pour les maths
– Durant la réforme des retraites, les syndicats ont compté 200 000 manifestants et la police 50 000. Au total, il y avait donc 250 00 manifestants.
– Triangle rectangle : c’est un triangle qui a 3 côté parallèles.
– Molière est né en 1450 et est mort en 1705.
 
Bien tenté !
– I didn’t write 300 words because I’m out of encre in my stylo, please give me a good note.

http://www.kelformation.com

Contre l’obésité infantile, faites cuisiner les petits


Se pourrait t’il que nous ayons oublier ce qu’est les repas en famille, Faire participer les enfants a la préparation des repas .. ? Comment se fait t’il que nous acceptions le tout cuit dans la bouche .. Nous voyons les effets négatifs d’une mauvaise gestion de l’alimentation chez nos jeunes
Nuage

 

Contre l’obésité infantile, faites cuisiner les petits

 

© Herb Swanson / Reuters/REUTERS

Plus les enfants contribuent à la préparation des menus et plus ils aiment les légumes et les fruits.

Par figaro icon Martine Perez – le 07/07/2012

Les grandes règles de santé publique passent souvent par des petites choses de la vie quotidienne. Des médecins canadiens, dans une étude publiée récemment en ligne dans Public Health Nutrition , révèlent que le simple fait de mettre les enfants aux fourneaux transforme de manière positive leur manière de se nourrir.

L’alimentation inadaptée, excessive, est un facteur majeur d’obésité, de maladies cardio-vasculaires, d’attaques cardiaques, de diabète… Manger sainement est un des grands défis du XXIe siècle. Comment se nourrir de manière équilibrée lorsque l’offre agroalimentaire incite en permanence à absorber des produits rapides à préparer comme les pizzas, les hamburgers, les glaces et les gâteaux, au détriment des fruits et des légumes?

Quelques études ont démontré que le fait de prendre les repas en famille était associé à un risque moindre d’obésité par rapport aux plateaux consommés devant la télé par des enfants seuls. Une nouvelle enquête réalisée dans 150 écoles primaires de l’Alberta (ouest du Canada)vient de prouver que lorsque l’on implique les écoliers dans la préparation des repas, ils ont une alimentation bien plus diversifiée.

Dans cette enquête, un tiers des enfants affirmaient aider tous les jours leur parent pour la préparation du dîner, un tiers une à trois fois par semaine, les autres évitaient la cuisine ou apportaient leur contribution au maximum une fois par mois. Selon les résultats, plus les enfants contribuent à la préparation des menus et plus ils aiment les légumes et les fruits. De surcroît, les jeunes cuisiniers sont plus sensibles aux qualités nutritionnelles des aliments par rapport à ceux qui ne mettent pas la main à la pâte.

«On peut développer dans les écoles des cours de cuisine ou des clubs gastronomiques pour améliorer en particulier l’appétence pour les fruits et légumes et apprendre à faire les bons choix alimentaires», propose le Dr Yen Li Chu, coauteur de l’étude (université d’Alberta). Selon le

Dr Paul Veugelers, qui a signé l’article, les mêmes programmes sont valables pour des jeunes plus âgés, à la fin du secondaire.

 

Mangez en famille pour prévenir

l’obésité

 

StÈphanie LACOMBE / M.Y.O.P/StÈphanie LACOMBE / M.Y.O.P

En mangeant en famille, les enfants apprennent à prendre du plaisir tout en s’alimentant plus sainement.

Manon Paulic

Une étude américaine confirme que le partage des repas autour de la table familiale réduit les risques d’obésité chez l’enfant.

Interdire les sucreries au goûter, contrôler la consommation de sodas ou se battre pour faire avaler des légumes: certains parents redoublent d’efforts pour garantir une bonne santé à leurs bambins. Pourtant, une habitude simple leur faciliterait la tâche et diminuerait naturellement les risques de «malbouffe»: manger en famille.

L’obésité infantile ne concerne pas que les États-Unis. En France, les derniers chiffres sont préoccupants: 18 % des enfants sont en surpoids et 4 % obèses. Les dangers (maladies cardio-vasculaires, diabète…) sont bien réels. Une journée de dépistage de l’obésité infantile a lieu chaque année, mais bien que la cuisine française soit reconnue au patrimoine immatériel de l’Unesco, l’appel des fast-foods reste fort.

Apprendre le plaisir de manger

Après avoir étudié les résultats de près de 70 rapports scientifiques, des chercheurs de l’université de Rutgers, près de New York, ont souligné une nouvelle fois l’importance des repas en famille sur la santé des enfants. En plus de favoriser une alimentation plus équilibrée à base de fruits, légumes, fibres, vitamines et aliments riches en calcium, les repas préparés à la maison font naître de meilleurs réflexes alimentaires.

Les liens affectifs entre les membres de la famille, renforcés à l’occasion des repas, ont également une incidence sur la façon de s’alimenter.

En effet, «la complicité qui s’installe entre parents et enfants à cette occasion développe les principes d’un plaisir alimentaire qui est la condition nécessaire d’une alimentation bien régulée et équilibrée», explique Jean-Pierre Corbeau, professeur de sociologie de l’alimentation à l’université de Tours.

Eviter les conflits

Paul Veugelers confirme.

Selon ce chercheur à l’université d’Alberta (Canada), «on observe moins de surpoids mais aussi moins de consommation de tabac ou de drogues chez les enfants qui prennent régulièrement leurs repas en famille».

En revanche, «s’il y a conflit dans la famille, la table peut en devenir le théâtre et les enfants vont s’y sentir mal», ajoute Jean-Pierre Corbeau.

Le repas perdra alors ses bienfaits sur l’alimentation de l’enfant, qui l’assimilera à un moment stressant.

La télévision, sans en abuser

Les bénéfices des repas en famille sur la santé reposent donc sur le partage. Or, dans les catégories populaires, poursuit le Pr Corbeau, manger en famille se fait souvent devant la télévision. Le plateau-repas accompagné d’une consommation médiatique peut nuire au plaisir de se nourrir et à l’équilibre alimentaire.

Néanmoins, «la télévision fonctionne de plus en plus comme une “musique d’ambiance”,fournissant des matrices pour des commentaires et des discussions intergénérationnelles», explique-t-il.

Alors, la recette pour des enfants en bonne santé: manger en famille, éventuellement avec la télé mais pas trop, et surtout, partager.

http://sante.lefigaro.fr

Une façon de contrer les rechutes de la leucémie


L’étude des cellules souches fut une bonne avancé médicale car elle permet d’explorer des nouvelles avenues pour de meilleurs traitements contre le cancer
Nuage

 

Une façon de contrer les rechutes de la leucémie

 

Photo Fotolia

Une nouvelle avancée médicale sème l’espoir pour les patients atteints de leucémie.

Souvent, les personnes qui souffrent de leucémie connaissent malheureusement une rechute. En fait, c’est que la chimiothérapie ne parvient pas à enrayer les cellules souches cancéreuses.

Dans les cas de leucémie lymphoblastique aigüe, ou T-ALL, il existe une voie de signalisation nommée NOTCH1 qui, lors de la présence d’une mutation, initie la réplique du cancer

Cependant, des chercheurs de l’Université de Californie à San Diego sont parvenus à supprimer les cellules souches cancéreuses initiatrices en inhibant l’action du NOTCH1.

Cette découverte est fort prometteuse, alors que 50 % des personnes avec ce type de leucémie présentent une mutation de la voie de signalisation en cause.

En freinant son action, on parvient à réduire considérablement les risques de rechutes, car on agit à la racine même de la résistance des cellules souches cancéreuses.

http://sante.canoe.ca

BOUCHE SÈCHE, QUELLES CAUSES, QUELLES CONSÉQUENCES?


Tout le monde a connu des épisodes de bouches sèches, un bon verre d’eau et le problème est résolu .. mais quelques fois, la sècheresse buccale peut être de différentes cause et demande donc une attention particulière
Nuage

 

BOUCHE SÈCHE, QUELLES CAUSES, QUELLES CONSÉQUENCES?

 

Bouche sèche, quelles causes, quelles conséquences?

Une salive en quantité insuffisante donne une drôle d’impression de bouche sèche.

Cette sécheresse buccale peut être passagère et parfois plus durable.

Quelles peuvent être les causes de la bouche sèche? Quelles en sont les conséquences?

Les causes possibles de la bouche sèche

 

Plusieurs maladies sont connues pour diminuer la salivation:

  • syndrome sec (ou syndrome de Gougerot-Sjögren: manque de salive et de larme),
  • maladie de Parkinson
  • dépression,
  • anxiété,
  • maladie d’Alzheimer,
  • douleurs chroniques,
  • accidents vasculaires,
  • maladies auto-immunes (notamment le sida),
  • etc.

Plus rarement, une intervention chirurgicale de la tête et du cou peut causer une sècheresse buccale si l’innervation des glandes salivaires est lésée.

Parfois des calculs salivaires (agglomérats de minéraux dans la salive) obstruent le canal excréteur de la glande bloquant le flot salivaire.

De nombreux médicaments sont susceptibles d’affecter la quantité de salive:

  • antidépresseurs,
  • antihistaminiques,
  • antipsychotiques (neuroleptiques),
  • tranquillisants,
  • analgésiques,
  • hypotenseurs,
  • méthyldopa (traitement de la maladie de Parkinson),
  • diurétiques,
  • etc.

Certaines chimiothérapies ou radiothérapies pour des cancers de la tête ou du cou sont aussi susceptibles d’entraîner de facon plus ou moins temporaire de tels effets secondaires.


Encore plus simplement, une
sécheresse de la cavité buccale peut avoir pour origine une consommation insuffisante de boissons, une respiration par la bouche, l’anxiété, le stress

Et enfin, l’avancée en âge est également un facteur qui accentue la sécheresse de la bouche.

Les conséquences d’une bouche sèche

 

Rappelons que la salive participe à la digestion en dégradant les aliments.

Toute diminution de salive affecte donc l’élimination des résidus alimentaires, ce qui a pour conséquence de favoriser les caries et les infections buccales.


La sécheresse de la bouche peut également gêner l’élocution.

Et enfin, dans les cas plus graves, une bouche sèche entrave la mastication et la déglutition, pouvant entraîner des carences alimentaires.

Que faire en cas de bouche sèche?

 

En parler avec son médecin et/ou son dentiste afin d’en trouver l’origine (maladie, médicaments…).

A noter qu’un examen physique des glandes salivaires peut permettre de détecter un gonflement suggérant une obstruction du canal salivaire, ou des blocages fonctionnels. En cas de calculs salivaires, ils peuvent être ôtés manuellement en pressant sur la glande ou chirurgicalement.

Dans la majorité des cas, la sécheresse de la bouche est temporaire et peut être soulagée par les mesures de prévention simple:

  • Boire beaucoup.
  • Boire davantage lorsque l’on parle beaucoup.
  • Eviter les boissons et les aliments déshydratants: café, alcool, épices,aliments salés, etc.
  • Placer un humidificateur dans la chambre.
  • Mâcher du chewing-gum (sans sucre) pour stimuler la salivation ou sucer des bonbons.

Dans tous les cas, il est impératif de veiller à une hygiène buccodentaire irréprochable (brossage après chaque repas, jets interdentaires fil dentaire…) et de consulter très régulièrement son dentiste, voire immédiatement au moindre problème buccodentaire.

http://www.e-sante.be

Utilisation dangereuse ► Sommes-nous idiots avec nos téléphones intelligents?


Il est  clair quand on voit certains comportement de l’usage des cellulaires on voit que nous sommes rendus dépendant et ce malgré certaines études qui qualifie les cellulaires comme potentiellement dangereux a long terme
Nuage

 

Utilisation dangereuse ►

Sommes-nous idiots avec nos téléphones intelligents?

 

Sommes-nous idiots avec nos téléphones intelligents?

Crédit photo : Agence QMI

Par Kristy Kirkup | Agence QMI

Des millions de Canadiens sont rivés à leur téléphone portable et certains se couchent même avec l’appareil à côté de leur lit. Ne faudrait-il pas prendre nos distances avec cet outil de communication?

En 2011, le volet cancer de l’Organisation mondiale de la santé a classé le rayonnement de tous les périphériques sans fil comme pouvant être cancérigène et a demandé davantage de recherches.

Cette classification a placé le rayonnement des téléphones portables et celui provenant de tous les dispositifs sans fil et du Wi-Fi, dans la même catégorie que d’autres possibles substances cancérigènes, comme le gaz d’échappement d’une voiture.

«Cette classification provenant d’un groupe indépendant devrait être prise très au sérieux», a déclaré le Dr Devra Davis, un scientifique américain qui dirige le groupe sans but lucratif Environmental Health Trust.

Le Canada dit maintenant que les parents devraient encourager les enfants de moins de 18 ans à plafonner l’utilisation du cellulaire alors que d’autres pays, comme Israël, ont adopté une approche plus agressive, en passant une loi visant à exiger des étiquettes d’avertissement pour les appareils.

Bien qu’il subsiste des questions concernant la recherche, comment les consommateurs peuvent-ils prendre des mesures de précaution de base? Voici quelques conseils de chercheurs.

1. Réduire la durée des appels avec les téléphones portables, utiliser un casque, placer l’appareil sur haut-parleurs et utiliser un téléphone fixe si possible.

Les fabricants de cellulaires Blackberry et Apple affichent sur les appareils des avertissements imprimés, suggérant aux utilisateurs de garder tous les appareils à au moins 15 mm de distance de leurs corps pendant leur utilisation.

2. Ne pas se blottir avec votre téléphone la nuit.

Si vous avez besoin d’utiliser votre téléphone comme réveil, il peut être mis en mode avion. Les Blackberry peuvent aussi être mis en fonction automatiquement à une heure précise, lorsque l’alarme est activée.

3. Garder les appareils à l’extérieur de votre poche et toujours loin de vos parties intimes.

Dans un rapport publié dans le vénérable journal médical Fertility and Sterility, les scientifiques argentins ont indiqué que les ordinateurs portables connectés à internet par un réseau sans fil, positionnés à proximité des organes reproducteurs mâles, peuvent éventuellement diminuer la qualité du sperme.

4. Branchez-le sur le Net lorsque cela est possible.

Les cartes réseau peuvent maintenant transformer les prises électriques en des points d’accès public à internet. Les chercheurs disent que les connexions filaires devraient être favorisées par rapport aux connexions sans fil, puisque les effets à long terme de la technologie sans fil ne sont pas encore connus

http://tvanouvelles.ca