Les Farc accusées d’utiliser des enfants pour des attentats suicide


La pire bassesse dans les guerres c’est quand on utilise les enfants pour en faire des soldats. Qu’on les entraine a porter une arme, a donner leur vie et a tuer pour une cause qu’ils ne comprennent même pas. On a voler leur enfance pour une guerre de sang
Nuage

 

Les Farc accusées d’utiliser des enfants pour des attentats suicide

 

Le commandant des Farc, Ivan Marquez, en janvier 2012.

PHOTO : ARCHIVES AFP

Agence France-Presse
Bogota

Les autorités colombiennes ont accusé lundi la guérilla des Farc de recourir à des enfants pour commettre des attentats suicide, après la découverte d’une adolescente portant des explosifs dans le nord du pays.

Diffusant une vidéo auprès des médias, la police colombienne assure avoir découvert cette mineure de 14 ans après un affrontement avec la rébellion marxiste dans la province de Norte de Santander.

L’adolescente apparaît, blessée à la jambe et à moitié dévêtue, le corps peint en vert, technique utilisée afin de les camoufler dans la végétation, selon la police.

Après cette découverte, les autorités ont annoncé leur intention de déposer plainte contre la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) devant les organisations humanitaires internationales.

Le colonel Eliecer Camacho, commandant de la police dans la province, a affirmé que la guérilla contraignait des enfants à suivre une préparation d’environ huit mois avant d’être envoyés en mission.

«Ils les soumettent à des entraînements presque inhumains», a-t-il déclaré dans un entretien à la télévision colombienne Caracol, assurant que les enfants ne «sentent plus la douleur, ni le froid».

L’Institut colombien du bien-être familial (ICBF), qui gère les services de l’enfance, s’est également élevé contre l’«utilisation d’enfants suicide».

«Une fois de plus, nous exigeons que les enfants et adolescents restent en dehors du conflit», a déclaré son directeur général Diego Molano, déplorant dans un communiqué que ces derniers soient «forcés à utiliser des armes» ou «à surveiller des otages».

Quelque 4.924 enfants ont été pris en charge depuis 1999 par un programme spécial de l’ICBF destiné à les éloigner du conflit colombien. Au total, près de 3000 mineurs ont été officiellement enregistrés entre 2002 et 2011 dans le cadre du processus de démobilisation des groupes armés.

Principale guérilla de Colombie fondée en 1964, les Farc comptent encore 9200 combattants, essentiellement repliés dans les régions rurales à la suite d’une série de revers militaires qui ont fait fondre ses troupes de moitié en dix ans, selon les autorités.

http://www.lapresse.ca

5 réponses à “Les Farc accusées d’utiliser des enfants pour des attentats suicide

  1. Je trouve cela honteux d’utiliser des enfants pour faire des attentats de toute façon je condamne ces genres de méthode qui tue des gens au hasard, encore faut-il savoir si cette info est vrai, ce n’est pas la première que le gouvernement colombien utilise l’intox pour mobiliser l’opinion cela m’étonne un peu des Farc, mais bon tout est possible.

  2. Là encore,il s’agit de manipulation :Ces enfants sont conditionnés ….C’est une pratique inhumaine! Toute guerre est indigne de toute façon ,mais il y a eu des enfants,adolescents durant les guerres depuis toujours,qui ont participé volontairement à la résistance,aux révolutions,mais le plus souvent,ils le faisaient volontairement,par « conviction »……Et ce n’était pas des attentats suicide….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s