Ses opinions


Je pense aussi du moins certaines opinions doit être revisé selon le contexte, les personnes présente ou absente .. et on a le droit aussi de se tromper … ou tout simplement changer d’avis
Nuage

 

Ses opinions

 

Il faudrait considérer ses opinions comme des costumes, et en changer selon la saison, l’heure et le milieu.

Jean-Paul Toulet

Nos capacités


Tous ont des talents , des capacités. Tous ont un domaine qu’il excèle c’est ce qui rend la personne indispensable ..  c’est comme une maille dans une chaîne l… s’il en manque une, alors la chaine est cassée. Il y a des gens qu’on peut se demander pourquoi ils existes, leur présence permet a d,autres de se surpasser pour eux ..
Nuage

Nos capacités

 

Si vous êtes convaincu que vous n’êtes capable de rien, prendre conscience que c’est une croyance autant limitante que fausse

La preuve vous pouvez lire ces lignes par exemple.

Cessez de vous comparer à ceux que vous admirez et de généraliser vos échecs. N’essayez pas de devenir quelqu’un d’autre, Vous aussi vous apportez quelque chose au monde, aussi simple cela vous semble-t-il.

Votre différence apporte justement cette merveilleuse diversité. Personne n’est incapable de tout  !

Vous avez vous aussi vos capacités, vos talents, vos qualités, vos façons de faire

Reconnaissez-les et acceptez-les !

Michel Poulaert
Réflexions positives

Le Saviez-vous ► Expression : Vieux comme Hérode


Ce cher Hérode, un méchant de l’histoire !!! En fait ils fût plusieurs a marquer l’histoire  sous ce même pseudonyme … De vieilles histoires comme certaines choses que l’ont veut distinguer un petit côté vieillot A noter qu’on dit aussi vieux comme Mathusalem. D’ailleurs c’est cette expression qu’on entends, je pense plus souvent
Nuage

 

Vieux comme Hérode 

 


Très ancien, très vieux.

Cette expression s’applique principalement à des choses « Cette maison est vieille comme Hérode ».

Elle est citée par Furetière au XVIIe siècle, mais sa date d’apparition semble inconnue.

Contrairement à Mathusalem qui, lui, vécu ‘réellement’ très vieux (969 ans, excusez du peu !), aucun des différents Hérode connus qui faisaient partie d’une dynastie de rois de Judée, n’a eu une extrême longévité.


Si le premier, Hérode Ier le Grand, a quand même vécu 69 ans, ce qui pour l’époque était une durée de vie rare, ce n’était quand même pas suffisant pour qu’il marque les siècles de cette manière.

Alors, soit c’est le cumul des règnes des 6 Hérode, qui se sont succédé de 73 avant J.C. jusqu’en l’an 93, qui a marqué les esprits au point de donner naissance à notre locution, soit il faut simplement la comprendre comme « assez vieux pour remonter au temps d’Hérode ».

Parmi les plus connus de ces souverains, on trouve donc Hérode Ier le Grand  qui, selon les Evangiles, fut l’instigateur du massacre des Innocents et Hérode Antipas un de ses fils qui, d’après la même source, fit mourir Jean-Baptiste.

http://www.expressio.fr/

Odyssée dans les îles grecques


Un pays qui essaie tant bien que mal a se relever de la crise économique n’enlève rien a sa beauté. Un pays qui a connu gloire et honneur continu a captiver ses visiteurs par sa blancheur dans devant la mer d’azur et le ciel bleuté pour offrir de merveilleux contraste
Nuage

 

Odyssée dans les îles grecques

 

Santorin

© Marc Johnson / Fotolia


Les Cyclades furent habitées dès le IIIe millénaire avant J.C.

© Patrick Foure


Mykonos, une île dans le vent

©Patrick Foure

 

Moulins à vent traditionnels à Oia

© SergeyAK – Fotolia


Le labyrinthe de Fira

© Argonautis – Fotolia


Une église grecque typique à Antiporos

© Fotini Panagopoulou – Fotolia


Les falaises d’Imérovigli

© Jacques Souben


Milos

©Guillaume Neron


Naxos

©Françoise Gaillard


Voir la vie en blanc…

© Cécile Rich / Carole Pariat


En pente douce à Santorin

© Cécile Rich


Egine

© Arnaud Garcette


Chios authentique

© Dominique Oliva


Céphalonie et les îles Ioniennes

© Jacques Chevron


Plage sauvage à Corfou

© Laurence Delahaye


Emeraude et roche à Zante

© Claire Metreau


Paxos

© Martine Caroff


La Crête

© Christian Bigot


http://www.linternaute.com

Passe-temps très dangereux Le cliff jumping gagne en popularité


Une activité qui surement plait a plusieurs adepte de la baignade et du plongeons .. Au Québec il y a certaines falaises qui sont quand même assez haut et il est dommage que ces jeunes qui n’ont pas vraiment de connaissance sur le terrain sous l’eau s’adonnent a ce genre d’activité
Nuage

 

Passe-temps très dangereux

Le cliff jumping gagne en popularité

 

TVA Nouvelles

Le nombre de noyades est en hausse cet été, mais ça n’empêche pas des jeunes téméraires de s’adonner à un passe-temps bien dangereux, le cliff jumping.

Les adeptes défient les interdictions de baignade pour se jeter dans l’eau du haut d’une falaise. Une activité illégale.

Malgré l’absence de sauveteur et la hauteur de la falaise, ces adeptes de cliff jumping ne s’inquiètent pas des risques encourus. (TVA Nouvelles)

À Stukely-Sud, près de Sherbrooke, un adolescent explique que ses amis et lui ne craignent pas de se blesser, puisqu’ils testent la profondeur de l’eau avant de s’élancer.

«Ils ont mis de la roche dans une bouteille et avec un tape à mesurer ils ont testé et il y avait plus de 100 pieds» de profondeur, raconte-t-il.

Malgré l’absence de sauveteur et la hauteur de la falaise, qui ajoute à la distance qu’ils parcourront sous l’eau, ces adeptes de cliff jumping ne s’inquiètent pas des risques encourus.

«Il y a quand même beaucoup de monde qui sont là et qui nous regardent, donc c’est correct», pense l’un d’eux.

Des professionnels pratiquent ce genre d’activité. Mais la Société de sauvetage déplore que certains s’y adonnent de façon récréative.

«Ce n’est pas approprié, clame le directeur général de l’organisme, Raynald Hawkins, parce qu’il y a des risques de blessures importantes. Et malheureusement, c’est déjà arrivé que des gens sautent de ces falaises-là et ne remontent pas à la surface.»

Il semble malgré tout que le mouvement gagne en popularité sur les réseaux sociaux. Un jeune explique même qu’il a créé une page qui répertorie les endroits de prédilection pour faire du cliff jumping un peu partout au Québec.

Comme cette activité se pratique généralement dans des lieux où la baignade est interdite, les adeptes s’exposent automatiquement à des amendes.

http://tvanouvelles.ca

Manger son placenta reste une pratique courante en Chine


Non, non et re non, Bon, les animaux mangent le placenta, mais l’être humain même avec des petits oignons ou dans un bouillons,  je n’aurais pas voulu manger le placenta .. Il y a des traditions qui sont franchement difficile a concevoir
Nuage

 

Manger son placenta reste une pratique courante en Chine

 

PHOTO PETER PARKS, AFP

Bill SAVADOVE
Agence France-Presse
SHANGHAI

Après son accouchement, Wang Lan a ramené chez elle sa petite fille tout juste née, ainsi que son placenta qu’elle envisage de déguster bientôt en soupe, selon une pratique séculaire de la médecine traditionnelle chinoise.

Les qualités présumées des placentas en tant qu’aliments suscitent beaucoup de débats dans les pays occidentaux, où certains lui attribuent comme vertus de parer au «baby blues», cette dépression passagère postnatale, d’améliorer les montées de lait maternel et de doper l’énergie.

Mais la placentophagie est une pratique séculaire en Chine, et elle reste relativement courante aujourd’hui. On pense ici que le placenta a des propriétés antivieillissement.

«Il est en ce moment dans mon réfrigérateur et j’attends l’arrivée de ma mère pour le faire cuire et le manger. Une fois nettoyé, il peut être préparé en soupe, sans qu’il ait cette actuelle odeur de poisson», déclare Mme Wang.

Elle confie espérer que ce festin l’aidera à se remettre de son accouchement.

Qin Shihuang, premier empereur d’une Chine unifiée, est réputé avoir vanté, il y a quelque 2.200 ans, les bienfaits pour la santé des placentas. Et pendant la dernière dynastie chinoise, celle des Qing, l’impératrice douairière Cixi en aurait consommé pour rester jeune.

Un texte médical classique de la dynastie Ming (1368-1644) maintient que le placenta est «très nutritif» et qu’en ingérer régulièrement permet de «prolonger sa longévité».

La pratique de manger son placenta semble s’être renforcée au cours de la dernière décennie, selon des médias d’État.

Une maternité de la ville orientale de Nankin a par exemple indiqué qu’environ 10% des parturientes repartaient avec leur placenta après l’accouchement.

Sur l’internet s’échangent des recettes culinaires. Un site très populaire suggère de préparer le placenta sous forme de soupe, de boulettes, de raviolis ou de le mélanger avec d’autres ingrédients de la médecine traditionnelle chinoise.

Alors que le commerce des organes humains est interdit depuis 2005 en Chine, des gélules contenant des placentas réduits en poudre sont disponibles dans les pharmacies.

«Cela tonifie et enrichit le sang», assure ainsi un médecin traditionnel chinois de la pharmacie Lei Yun Shang de Shanghai.

Marché noir florissant

«Les ventes sont très bonnes. En gros, chaque fois que nous en recevons, cela s’écoule très rapidement», souligne un vendeur de la boutique.

Ce ne sont pas seulement les mères qui désirent manger du placenta, mais aussi les pères, voire leurs amis qui peuvent en recevoir en cadeau à la place d’une boîte de chocolat ou d’une bouteille de vin.

«Ma femme et moi étions toujours à l’hôpital… et ils l’ont mangé», relate un Shanghaïen qui a offert le placenta expulsé par son épouse à des membres de sa famille.

D’autres ont des réticences, voire une opposition ferme.

«Je sais que c’est bon pour la santé, mais l’idée de manger de la chair humaine me donne tout simplement la nausée. C’est quelque chose que je ne peux pas faire», confie Grace Jiang, une comptable jeune mère de famille.

La forte demande a même créé un marché noir florissant, impliquant les hôpitaux, les personnels soignants et même les parturientes, en violation de la loi.

L’année dernière, les autorités ont lancé une enquête dans un hôpital de la ville méridionale de Canton où les placentas se vendaient 20 yuans (2,5 euros) l’unité.

Les infirmières «utilisaient l’argent gagné pour acheter leur petit déjeuner», a relaté une source dans l’hôpital au journal local Xin Kuai.

Dans d’autres régions de la Chine, comme par exemple dans la ville de Jinan (est), les placentas atteignent un prix plus élevé: les vendeurs demandent pas moins de 300 yuans (37 euros- 48 $ CAD) la pièce, la plupart provenant des hôpitaux selon la presse officielle.

http://www.lapresse.ca

Prudence avec les pointeurs au laser, dit Santé Canada


Il est mieux de ne pas pointer aucun pointeur au laser ni dans les yeux des humains, ni celle des animaux, surtout les chats qui aiment tant courir après la petite lumière. Donc, ne devrait pas non plus se retrouver dans les mains des enfants
Nuage

 

Prudence avec les pointeurs au laser, dit Santé Canada

 

ARCHIVES LA PRESSE

La Presse Canadienne
Montréal

Santé Canada émet un avis pour prévenir les citoyens des dangers des lasers portatifs et des pointeurs au laser à piles. Ces lasers peuvent causer des brûlures et des dommages permanents aux yeux.

Les lasers portatifs sont utilisés le plus souvent pour pointer des objets pendant une présentation ou un cours magistral; ils ont la forme d’une lampe de poche ou d’un crayon.

Santé Canada précise que les lasers classés 3B/IIIb ou 4/IV peuvent causer d’importantes blessures à cause de l’intensité du rayonnement émis. Y être exposé directement ou indirectement, même pendant une fraction de seconde, peut entraîner des dommages permanents aux yeux. Ils peuvent également représenter un risque d’incendie.

Le ministère avise donc les consommateurs de ne jamais pointer un rayon laser vers quelqu’un. Et si un consommateur ignore à quelle classe appartient un laser, il lui conseille de communiquer avec le fabricant ou le détaillant.

Santé Canada rapporte mener des enquêtes sur les lasers disponibles sur le marché.

http://www.lapresse.ca