Beau ou laid


C’est quoi dans le fond la beauté c’est quoi la laideur
ce qui est laid pour un peut être beau pour d’autres ce ne sont que des critères fait par nos gouts
Nuage

Beau ou laid

 

« Dans la nature, ce sont les hommes qui décrètent de la beauté ou de la laideur.  »

Jean Arp

Des mots


Que l’on dit, que l’on écrit ces mots qui sortent de nos pensées ont une répercussion .. certains positifs d’autres non .. ce sont ces mots qu’il faut souvent se taire,  ces mots qui ne sont pas nécessaire
Nuage

 

Des mots

 

Des mots pour aimer
Des mots pour prier
Des mots pour chanter
Des mots pour murmurer
Des mots qu’ils faut taire

Nation envoûtée par les mots
Pour multiplier des déluges 
De vagues paroles à plein flots
Avec espoir de trouvé refuge

Ces mots qui jurent par nos racines
Dévoilent après temps bien des peines
Une amertume qui chagrine
S’ancre au coeur, un peu plus de haine

Des mots prétendus venu du ciel
D’une étoile sillonnant la voûte
Donne des calculs superficiels
Amène une vie que l’ont redoute

Des mots sur les gens, qui font l’histoire
Oeuvres qui nourrissent les cultures
De beaux discours de leur répertoire
Cachent mensonges sous leur armure

Des mots édités les pages
Dans les revues et les journaux
Un sentiment qui devient rage
Et enlaidi ce qui est beau

Des mots en vers pour les chansons
Clamant amour et liberté
Semble naître que des frissons
Tout n’est que fausse vérité

Des mots pour la télévision
Enrichi par des images
Trop de bruit pour cette fiction
Qui n’est que du verbiage

Des mots,des mots, une pollution
Comme la couche d’ozone
Que de lois pour la solution
Sans pitié, ni aucune aumône

Des mots qui menace, qui enflamme
Esclavage à la tyrannie
Une atteinte profonde à l’âme
Provoque une longue agonie

Le premier devoir est d’agir
Dans cet univers où tout bouge
Sommes-nous inapte à réagir
Devant ce fleuve de sang rouge
   
Alors, il ne reste que des mots
Des mots pour  pleurer
Des mots pour  mentir 
Des mots pour haïr
Des mots pour crier
Des mots pour la guerre 
Des mots qu’ils faut taire

Rachel Hubert (Nuage) Saïd
9 Mars 2004

Le Saviez-Vous ►La carte de la paix dans le monde


Les conflits entre peuple et gouvernement, les guerres coûtent très cher .. de l’argent qui aurait pu servir a mon escient a l’environnement, a remonter d’une crise économique, redonner de l’emploi, améliorer les ressources humaines …
Nuage

 

La carte de la paix dans le monde

 

L’indice mondial de la paix « global peace index » est édité chaque année depuis 2007 par un organisme australien, the Institute for Economics & Peace. Il classe les nations du monde selon leur « niveau de paix ». En 2011 et pour la troisième année consécutive, le monde est un endroit moins paisible. L’index est constitué de 23 facteurs, parmi lesquels: Le pourcentage de […]

En 2011 et pour la troisième année consécutive, le monde est un endroit moins paisible.

L’index est constitué de 23 facteurs, parmi lesquels:

Le pourcentage de la population en prison, le nombre d’homicides, l’instabilité politique, le pourcentage du PIB lié aux dépenses militaires, les relations avec les autres pays, etc…

En 2011, L’ Islande à été le pays le plus paisible, juste devant le leader de l’an dernier, la nouvelle-Zélande. Ceci est en partie du au climat politique qui s’est stabilisé, ainsi qu’aux coupes dans le budget militaire du pays. Le japon reste à la troisième place cette année.

La Somalie, l’Irak et le Soudan sont les pays les moins bien classés de l’index. Cela dit, l’Iraq, pour la première fois, n’est plus dernier.

La carte de la paix dans le monde

La carte de la paix dans le monde

Malgré la lutte contre le terrorisme, l’indicateur d’acte terroristes potentiel a enregistré la plus grosse hausse, avec 29 pays ou le risque à augmenté.


La probabilité d’avoir des manifestation violentes dans le pays à fortement augmenté, en partie avec le printemps arabe.

Plus positif, les dépenses militaires dans le monde ont en général baissés en 2011, et ce pour la deuxième année consécutive. A ceci s’ajoute une amélioration des relations entre les pays, seconde plus haute amélioration parmi tous les indicateurs cette année.

L’impact des évènements au Moyen Orient à été dramatique. La Libye à effectué la plus grosse chute depuis l’apparition de l’index, et est maintenant 143em sur 153. ( -83 places) Le Barhein a chuté de 51 places, et l’Egypte de 24.

Pour la 5em année, l’Europe de l’ouest est la région la plus tranquille. Quatre des pays nordiques sont dans le top 10 mondial.
Cependant, les conditions économiques ont entraîné une dégradation au Portugal, en Espagne, en Italie, en Irlande et en Grèce.

Les Etats unis sont 82em. Le Canada, qui à amélioré ses relations avec ses voisins, est rentré dans le top 10 pour la première fois.

L’Afrique sub saharienne reste la région la moins tranquille du monde, bien que certains pays comme le Malawi ou le Ghana ont vu de belles améliorations cette année.

Il est intéressant de voir que les importants changements dans l’index de cette années sont du aux conflits internes entres les citoyens et leur gouvernements, et non pas à cause de guerres entres les nations.

Mais chaque conflit à un coût. Les recherches de l’institut montrent que si le monde avait été 25% moins violent sur les cinq dernières années, l’économie mondiale aurait bénéficié de 9.4 billions de $ supplémentaires. De quoi payer les investissement nécessaires pour éviter les effets les plus désastreux du changement climatiques, ainsi que réaliser les objectifs du millénaire pour le développement, pour éliminer la dette publique de la Grèce, du Portugal et de l’Ireland, et de quoi payer les réparations liés au tremblement de terre japonais. Il resterait même environ 2 billions de $ disponibles.

La carte est disponible en version interactive détaillée sur le site visionofhumanity.org

http://www.unecartedumonde.fr

«Monsieur Affreux» veut devenir célèbre


On a beau dire que la beauté ne compte pas, mais pourtant c’est du blabla car les gens portent avant tout le regard vers l’extérieur,  enfin, pas pour tout le monde car il semble celui qui a gagné un concours de laideur soit marié pour les bonnes raisons .. ce que je trouve admirable c’est que le gars accepte sa laideur et considère que c’est ce qui le rend unique .. Je lui lève mon chapeau Et dans le fond c’est qu’est ce qui est beau, qu’est-ce qui est laid …
Nuage

 

«Monsieur Affreux» veut devenir célèbre

 

 

 

William Masvinu, âgé de 38 ans, a remporté le deuxième concours «Monsieur Affreux» le mois dernier.

PHOTO: TSVANGIRAYI MUKWAZHI, ARCHIVES ASSOCIATED PRESS

Gillian Gotora
Associated Press
Harare, Zimbabwe

Le plus récent lauréat du concours «Monsieur Affreux» au Zimbabwe veut devenir riche et célèbre. Mais pour l’instant, il est encore un simple porteur dans un marché.

William Masvinu, âgé de 38 ans, a remporté le deuxième concours «Monsieur Affreux» le mois dernier. Il gagne sa vie en transportant les achats des clients dans un marché de Mbare, une ville située à l’ouest d’Harare, la capitale. Sa victoire a fait de lui une célébrité locale, mais les offres de mannequinat qu’il pensait recevoir sont encore rares.

«Je pensais pouvoir faire des publicités et travailler comme mannequin si on me le demandait. Mais je suis encore pauvre et je transporte encore des chargements de choux dans des autobus», a-t-il expliqué.

«Je suis prêt à montrer mon don au monde», a affirmé M. Masvinu. «Être laid n’est pas une malédiction. C’est un cadeau que Dieu m’a donné et j’en suis fier. Mon visage me rend spécial et je ne m’en excuse pas.»

Les organisateurs du concours ont expliqué que l’événement visait à divertir autrement les spectateurs. Le Zimbabwe compte déjà plusieurs concours de beauté conventionnels.

William Masvinu a battu quatre autres prétendants au titre. Il a remporté un prix de 100 $ US ainsi qu’une nuit à l’hôtel. Il a a expliqué qu’il avait converti sa nuit d’hôtel en argent pour acheter de la nourriture.

«Cela n’avait pas de sens de dormir dans un bel hôtel avec l’estomac vide», a-t-il dit.

M. Masvinu a affirmé qu’il avait longtemps été rejeté, même par sa propre famille.

«Ma mère est morte quand j’avais trois ans et personne ne voulait s’occuper de moi ou m’envoyer à l’école à cause de mon apparence», a-t-il raconté.

Pendant son enfance, il était gardien de bétail dans le sud du Zimbabwe. Quand il a voulu se trouver un travail régulier, les choses n’ont pas été faciles.

«Quand les employeurs ouvrent leur porte et me voient, ils disent »Aaahh« et referment la porte aussitôt.»

Quand William Masvinu sourit, il a l’air d’être en train de pleurer ou d’éprouver de la douleur, selon ses admirateurs. Mais sa femme, Alice Chabhanga, ne se préoccupe pas de son apparence. Elle affirme avoir été attirée par sa gentillesse, sa joie de vivre et son humour même dans les moments difficiles.

«Elle a été la seule à vouloir de moi et elle sait qu’elle n’a pas de rivale», a lancé M. Masvinu.

http://www.lapresse.ca

Violence conjugale Peu d’hommes osent dénoncer


Tabou et préjugé voilà ce qui malheureusement empêchent des personnes de vouloir changer les choses .. Comme les hommes victime de violence conjugales .. Non ce ne sont pas nécessairement des hommes qui sont incapable de se défendre physiquement, bien au contraire mais ces hommes ont choisit d’encaisser les coups dans le silence et ce silence doit être brisé au même titre que la violence fait aux femmes
Nuage

 

Violence conjugale

Peu d’hommes osent dénoncer

 

Peu d'hommes osent dénoncer

Crédit photo : L’écho du Nord

L’animateur Érick Rémy a dénoncé la violence conjugale dont il a été victime.

Par Isabelle Maher | Journal de Montréal

Il n’est pas rare qu’un homme vive plusieurs épisodes de violence conjugale avant de porter plainte, c’est même encore la norme, affirment des intervenants auprès des hommes en difficulté.

«C’est le plus grand tabou, résume Christine Fortin, directrice de la Maison Oxygène, un organisme d’hébergement et de soutien pour hommes. C’est la dernière chose qu’un homme va nous avouer, ils ont encore terriblement peur d’être jugés», observe-t-elle.

Bien que le nombre de voies de fait envers les hommes soit nettement inférieur à celui des femmes, le nombre d’hommes qui portent plainte a fait un bond de 9,5% en 2010, selon les dernières données rendues disponibles par le ministère de la Sécurité publique.

Mais les chiffres sont bien en deçà de la réalité, soutient Clement Guèvremont, thérapeute conjugale et familiale.

«Pour les hommes, porter plainte, c’est entrer dans un processus d’humiliation à répétition. Un homme n’est pas censé être une victime, ils sont complètement hors stéréotypes» , explique le directeur du Groupe Option.

Briser le tabou

Dans plusieurs cas, les hommes victimes de violence conjugale sont les premiers à avoir du mal à identifier le problème. Les cas de personnalités publiques comme l’ex-hockeyeur Vincent Damphousse ou l’animateur Érick Rémy ont contribué à briser le tabou, affirme Madame Fortin.

«Que des gens osent le dire, ça aide», constate-t-elle.

«C’est terrible de vivre ça et de ne pas pouvoir le communiquer à quelqu’un d’autre», avait confié l’animateur lors de son passage à Tout le monde en parle.

http://tvanouvelles.ca

Figés en plein coït, il y a 47 millions d’années


Trouver des fossiles datant de millions d’années, c’est plausibles ..mais trouver un couple en plein ébats et rare, les probabilités sont quasi nulle d’ou l’intérêt de ces deux tortues
Nuage

 

Figés en plein coït, il y a 47 millions d’années

 

Une tortue bien vivante celle-là…

PHOTO AFP

Agence France-Presse
Paris

Des couples de tortues figées en plein coït ont été découverts dans un gisement de fossiles allemand vieux d’environ 47 millions d’années, ce qui constitue le plus ancien témoignage d’accouplement jamais trouvé chez des vertébrés, indiquent des chercheurs.

C’est sur le site fossilifère de Messel, une carrière désaffectée de schiste bitumineux située près de Francfort (Allemagne), que ces couples d’«Allaeochelys crassesculpta», espèce aujourd’hui éteinte, ont été extraits.

Au-delà de l’aspect anecdotique de cette étreinte fatale, la découverte est riche d’enseignements sur ces tortues d’eau douce préhistoriques mais aussi sur les conditions qui prévalaient sur le site de Messel durant l’Eocène moyen (40 à 50 millions d’années), assurent les auteurs de l’étude publiée mercredi dans la revue Biology Letters de la Royal Society britannique.

«Des millions d’animaux vivent et meurent chaque année et nombre d’entre eux se fossilisent par hasard mais il n’y a vraiment aucune raison que ça arrive lorsque vous êtes en train de vous reproduire. Il est hautement improbable que les deux partenaires meurent en même temps, et les chances que les deux soient fossilisés à la fois sont encore plus maigres», déclare à l’AFP Walter Joyce, de l’Université allemande de Tübingen.

Pour M. Joyce et ses collègues, la preuve est désormais faite que le gisement de Messel, classé par l’Unesco depuis 1995 tant il a livré de trésors fossiles, était un lac volcanique dont les eaux ne devenaient toxiques qu’à grande profondeur, ce qui explique qu’on y retrouve aujourd’hui tant d’animaux préservés.

Les chercheurs jugent en effet «peu plausible» qu’un couple de tortues aquatiques se soit amusé à nager, se faire la cour puis à s’accoupler dans des eaux empoisonnées.

Mais le comportement et le métabolisme des cousines actuelles des Allaeochelys, qui absorbent à travers leur peau l’oxygène contenu dans l’eau et peuvent rester très longtemps en plongée, peut expliquer le sort des infortunées tortues.

«Une fois que le mâle a réussi à monter la femelle, le couple reste souvent figé dans cette position avant de se séparer», au risque de «couler à des profondeurs considérables», estiment les auteurs de l’étude.

«Nous suggérons que les tortues ont commencé à copuler dans des eaux de surface habitables et ont péri durant leur étreinte fatale lorsque leur peau a commencé à absorber des substances toxiques» contenues au fond du lac, vraisemblablement produites par des gaz volcaniques ou des matières organiques en décomposition

http://www.lapresse.ca