La santé c’est manger des pissenlits!


Des gens ont décidé que certaines plantes étaient des mauvaises herbes .. pourtant nombre d’entre eux peuvent être consommée …le pissenlit est un merveilleux exemple .. quand je pense que j’achète des feuilles de pissenlit au magasin et sur ma pelouse qui n’est pas traité par les propriétaires le pissenlit est roi ..
Nuage

 

La santé c’est manger des pissenlits!

 

La saison des pissenlits bat son plein.
Photo grimplet – Fotolia.com

Agence QMI

Patricia Blackburn

 

BEAUHARNOIS – La saison des pissenlits bat son plein. Et de plus en plus souvent depuis quelques années, on rencontre ci et là dans un champ des arracheurs de pissenlits chevronnés, sac en bandoulière, préparant leur provision de cette petite fleur jaune mal-aimée de notre société moderne.

Eh oui, c’est que certaines personnes les mangent, de la racine jusqu’à la fleur. C’est le cas de Jean Gargano de Beauharnois qui a développé une dépendance pour le pissenlit. Ses grands-parents, des Italiens d’origine, ont transmis cette habitude à ses parents, qui l’ont à leur tour passée à leur fils.

«Je me rappelle de ma mère qui passait une grande partie de ses journées à arracher les pissenlits afin de les cuisiner, a expliqué M. Gargano. En plus d’être bon pour la santé, c’est bon pour garder la forme puisqu’il faut se pencher pour les ramasser!»

Depuis, M. Gargano ne passe plus un printemps sans pissenlit dans l’assiette. «Avant, je ne mangeais que les feuilles en salade, mais j’ai commencé à manger la racine qui a un goût très épicé et qui est aussi fort délicieuse. Il ne me reste que les fleurs, mais je ne suis pas encore rendu là!»

Un autre avantage de cette pratique ? Plus besoin de sortir son portefeuille pour acheter des engrais et pesticides. Il suffit d’un outil, l’arracheur de pissenlit qui permet de cueillir la plante avec la racine, et le tour est joué : la pelouse reste verte et votre santé s’en trouve améliorée sur tous les aspects.

Que du bon

Les vertus du pissenlit sur la santé seraient connues depuis des millénaires. La plante est notamment répertoriée dans les anciens documents de médecine chinoise et arabe.

La médecine d’aujourd’hui recommande la consommation du pissenlit pour traiter le manque d’appétit, les troubles digestifs mineurs, améliorer les fonctions hépatique, biliaire et urinaire en plus de contribuer à prévenir les calculs rénaux. Il aiderait également à réduire la rétention d’eau, soulager la constipation, les hémorroïdes, la digestion difficile et les douleurs rhumatismales. Les feuilles agiraient sur les reins. La racine agirait sur le foie.

Ces vertus s’annulent toutefois si l’on cueille ses pissenlits là où il y a eu des engrais chimiques ou des pesticides.

Dans la marmite

Un jour peut-être, exterminer les pissenlits de son terrain deviendra un acte interdit. Cet espoir trotte dans la tête de M. Gargano.

«Qui a décidé que ce serait une mauvaise herbe? Personnellement, entre une tulipe et un pissenlit, je préfère de loin le second. Il est gratuit, abondant, plein de vertus, délicieux en salade et, en plus, il sent bon!»

Il suffit en effet d’une rapide ballade sur internet pour découvrir des possibilités inimaginables : confitures de pissenlits, sauce aux boutons de pissenlits, ragoût, soupe, salade, tisane et vin de pissenlit. Certains livres accessibles dans les librairies vous donneront tous les trucs et recettes pour cuisiner cette plante. Notamment le livre La Flore Laurentienne, écrit par le frère Marie-Victorin, ou encore La cuisine des fleurs, de Alice Caron-Lambert et Jacques Denarnaud.

La plante serait beaucoup plus délicieuse lorsqu’elle est jeune, au tout début du printemps et avant qu’elle ne forme des boutons floraux. Les outils spéciaux pour arracher la plante et sa racine sont disponibles dans les quincailleries.

http://sante.canoe.ca

9 réponses à “La santé c’est manger des pissenlits!

  1. He oui! Encore ma grand-mère qui apparait : Elle faisait la » cueillette » des pissenlits (souvent en ma compagnie) ,et en faisait une excellente « préparation » à sa façon : En salade accompagnés de lardons! A cette époque,il y avait peu d’engrais chimiques….
    Bises..
    F.

    • J’ai pas connu cela cuisiné avec les plantes en dehors que ceux du potager d’ailleurs les enfants de mon quartiers quand j’étais petites ont pensait que le blanc dans la tige des pissenlit était poison ..

  2. O.K Ben nous,aussi en plus de ramasser ces pissenlits,nous avions la « charge  » de chercher des herbes (pas n’importe les quelles ) pour nourrir les lapins!!!!Les avantages de la vie à la campagne quoi !

    P.S: Ma grand-mère disait aussi que les pissenlits sont diurétiques (elle disait que « pissenlit » vient de « pipi au lit » lolllllll

    • moi je suis née dans une petite ville, ma mere avait un bowling
      Pourtant mon père venait de la campagne sur une ferme … mais la seule chose qu’il lui est resté était la peche

  3. J’adore les pissenlits, ça fait longtemps que je n’en ai pas mangé habitant en ville depuis un moment maintenant.
    Avant, nous les ramassions dans le jardin.
    Miam, jeunes feuilles de pissenlits oeufs dur, lardons et bonne vinaigrette miam !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s