Tsunami au Japon : un ponton s’échoue un an plus tard aux États-Unis


Nous avons vue un ballon, une moto s’échouer sur les côtes de l’Amérique du Nord … voici un ponton qui est parti a la dérive suite au tsunami au Japon en 2011 pour venir échouer chez nos voisins Américains
Nuage

 

Tsunami au Japon : un ponton s’échoue un an plus tard aux États-Unis

 

Un énorme ponton qui s’était détaché d’un port du Japon lors du tsunami de mars 2011 s’est échoué mardi sur une plage de l’État de l’Oregon.   © AP/Oregon Parks and Recreation

Plus d’un an après qu’un tremblement de terre et un tsunami dévastateurs eurent frappé le nord-est du Japon, un ponton de 20 mètres de long qui s’était détaché d’un port lors de la catastrophe s’est échoué mardi sur une plage de l’État de l’Oregon, aux États-Unis.

Le consulat japonais a confirmé mercredi l’origine du ponton de 165 tonnes, constitué principalement de béton et de métal et arborant une plaque commémorative du port de Misawa. Les tests de radiation effectués se sont également révélés négatifs.

En collaboration avec le gouvernement fédéral et d’autres États de la côte ouest, les autorités de l’Oregon tentent maintenant de trouver la meilleure façon d’évacuer les débris de la plage. Le ponton pourrait être découpé en morceaux sur place ou bien être renvoyé à la mer.

Selon les estimations du gouvernement nippon, cinq millions de tonnes de débris ont été rejetés vers la mer après le tsunami, mais la quasi-totalité a ensuite coulé au fond de l’eau. Quelque 1,5 million de tonnes de débris pourraient toujours flotter sur les mers.

Le 11 mars 2011, un violent séisme de magnitude 8,9 (relevée à 9 par la suite) a frappé le nord-est du pays, provoquant un important tsunami. La catastrophe a durement endommagé les réacteurs de la centrale Fukushima-Daiichi implantée dans cette zone, engendrant une série d’accidents nucléaires, considérée comme l’une des pires que l’histoire a connues.

En date du 6 juin 2012, le nombre de morts et de disparus s’élève à 18 879, selon les services de police japonais. Pour le moment, 15 861 personnes décédées ont été comptabilisées, mais 3018 autres sont encore portées disparues, leurs corps n’ayant pas été retrouvés.

D’ailleurs, plus de 4000 hommes sont toujours mobilisés pour effectuer des recherches, notamment dans la préfecture de Fukushima, où la tâche s’est complexifiée par la radioactivité provoquée par les accidents nucléaires à la centrale.

http://www.radio-canada.ca

3 réponses à “Tsunami au Japon : un ponton s’échoue un an plus tard aux États-Unis

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s