Meurtre et démembrement: on n’a pas le droit de montrer ça


En mettant à jour les statistiques de Word Press  j’ai regarder les recherches qui ont été fait pour arriver sur les deux billets mit hier soir sur  Luka Rocco  Magnotta. Entre les autres recherches en rapport a ce crime, il y a eu en moins de 24 heures plus de 60 demandes pour voir la vidéo. Je n’ai pas vue la vidéo et je ne veux pas la voir, juste les descriptions sont suffisant pour comprendre l’horreur … J’ai bien aimé l’intervention de Monsieur Yves Boivert du journal La Presse qu’il y a des limites a montré certaines choses sur vidéo sur le web ne fut que pour le respect de la victime … qui est un ressortissant chinois .. un adulte de 32 ans … sa famille doit être anéanti
Nuage

 

Meurtre et démembrement: on n’a pas le droit de montrer ça

 

Yves Boisvert
La Presse

C’est autre chose qu’un meurtre filmé. C’est un meurtre commis pour être filmé. C’est en cela que ce crime va au-delà de l’horreur d’une manière tout à fait contemporaine. Sans diffusion, il n’a aucun objet. L’assassin a tué et démembré un homme pour le montrer au plus grand nombre.

Un imbécile qui gère un site internet sinistre de «vrais crimes» a accueilli cette vidéo sans broncher la semaine dernière. Et l’a diffusée.

«Je n’avais pas de preuve que la vidéo était véridique et il y avait de nombreuses spéculations selon lesquelles c’était une blague faite par quelqu’un qui a accès à des cadavres, comme un employé de morgue», dit Mark Marek.

Ah, seulement «accès à des cadavres»… Comme s’il était permis de mutiler des cadavres! C’est un crime, jusqu’à nouvel ordre. Alors, si c’est «une blague», c’est quand même un cas de 9-1-1!

Mais maintenant, ce Marek en question, qui habite Edmonton, sait que ce n’est pas «une blague». Il sait que c’est le meurtre d’un être humain «pour de vrai». Va-t-il retirer la vidéo de son site? Pas du tout.

«Si on enlevait la vidéo, ce serait comme de jouer à l’autruche à propos d’un événement réel qui s’est passé dans notre environnement», a-t-il dit à ma collègue Gabrielle Duchaine.

«Est-ce que cela serait une solution à quoi que ce soit? Est-ce que le fait de prétendre que la vidéo n’existe pas rendrait le monde meilleur? Est-ce que le fait de prétendre que Luka n’est pas capable de faire quelque chose d’aussi horrible en ne montrant pas sa vraie nature le rendrait moins dangereux?»

Non, ça rendrait le monde non pas meilleur, juste un peu moins laid.

Plein de choses sont «des événements réels» et on ne les montre pas. La pornographie juvénile est très réelle. La diffuser est un crime, pourtant.

Oui, mais dans le cas de la pornographie juvénile, le crime est la création, la possession ou la diffusion de l’image. Tandis qu’ici, il s’agit de la diffusion d’images d’un meurtre. Le crime, c’est le meurtre, pas l’image.

Distinction oiseuse en 2012. D’abord, ce crime a été commis pour être diffusé. C’est un acte de narcissisme morbide. Le diffuser, c’est non seulement en multiplier l’effet, c’est lui donner son sens. Accomplir l’oeuvre du meurtrier.

C’est très différent d’une photo de police prise après le crime. La vidéo n’est pas le témoignage du meurtre, c’en est la raison d’être.

Faut-il être dépourvu de toute humanité pour laisser voir le démembrement d’un être humain commis par un sadique, sous prétexte que «ça existe» ? Laisser sa famille vivre avec l’idée que ce crime est contemplé partout dans le monde, par des voyeurs morbides, mais sans doute aussi quelques maniaques?

Y a-t-il des moyens juridiques d’empêcher cela? Oui.

Le professeur Pierre Trudel, de l’Université de Montréal, est spécialiste du droit de l’information. La loi américaine dégage les sites du genre de celui de Marek de toute responsabilité – aux États-Unis. Ces sites, qui ne font que mettre en ligne les vidéos envoyées par les usagers, ne sont pas responsables de la diffamation ou des autres illégalités qu’ils contiennent.

Au Québec, par contre, une loi adoptée en 2001 dit que ces sites n’ont pas l’obligation de surveiller, mais que s’ils sont mis au courant d’une dérogation, ils doivent agir et retirer le contenu.

Mais plus directement, le Code criminel interdit la diffusion de matériel obscène. On pense généralement à de la pornographie, mais le matériel touchant à l’horreur, la cruauté et la violence est aussi visé.

Rémy Couture, spécialiste des effets spéciaux, est d’ailleurs présentement accusé d’obscénité pour avoir produit un film d’horreur – ce qui est très contestable dans un contexte artistique.

Mais ici, ce n’est pas de la fiction: c’est pour de vrai.

Quand le crime a été créé, on visait la fiction qui dépasse «le seuil de tolérance de la société canadienne», comme ont dit les tribunaux.

Personne n’imaginait qu’on fabriquerait un jour un meurtre en tant que matériel obscène.

On ne pensait pas qu’un jour quelqu’un serait assez malade pour faire ça. Mais songez que d’autres sont assez malades pour tenter de justifier cette diffusion.

De toute manière, c’est une diffusion criminelle. Mais à la lumière des événements, il est temps de créer un crime spécifique pour la diffusion de crimes par vidéo. Comme on l’a fait avec la pornographie juvénile, crime relativement récent.

Il ne suffit pas de dire aux enfants – et aux autres: ne regarde pas ça. Il faut que ce soit clairement illégal.

On n’a pas le droit de montrer ça.

http://www.lapresse.ca

18 réponses à “Meurtre et démembrement: on n’a pas le droit de montrer ça

  1. Déjà pour regarder une vidéo pareil il faut aussi être un peu morbide, c’est pas la science fiction là,cest la réalité, j’espère qu’ils vont vite l’arrêter.

    • la semaine derniere je voulais regarder un film qui se passait dans un ancien hopital psychiatrique .. j’ai pas été capable de le regarder tellement c’est dégoutant et le mot est faible .. et les effets spéciaux était trop bien fait .. trop de détails alors que cette vidéo de ce gars est plus que morbide
      je ne comprend pas que des gens peuvent vouloir voir un tel meurtre sur vidéo

  2. Je ne veux même pas la regarder ! C’est d’une indécence par rapport à la famille de la victime déjà et puis, franchement, je n’apprécie pas ce genre de spectacle qu’il soit de fiction et encore plus si c’est un fait réel !

    • juste dans les recherches par mots clés que j’ai pu voir qui ont abouti sur mon blog depuis le début J’ai jamais vue ca
      alors imagine ailleurs … et ceux qui ont pu la visionner ne pourront jamais s’enlever ce genre d’image dans leur tête

  3. j’ai vu la vidéo, au début avant que cela devienne un vrai cas de meurtre, bien des gens croyaient que cette vidéo était truquée, genre film horreur. avec tous les effets spéciaux ds ces genres de films nous sommes rendus à avoir de la misère à identifier si cela est réel ou pas et en voici une preuve.

      • oui certain, je me souviens avant ce meme jeune homme postait des vidéos avec des chats et ce qu’il faisait avec, comme les mettre dans des sacs pour les faire suffoquer ou donner en nourriture à un serpent python… ce jeune là préparait le terrain… et de passer au genre humain.

  4. ah oui je voulais préciser si j’ai regardé la vidéo c’est pas pcq je suis felée ou autre… curieuse de vraiment constater si cela pouvait etre arnaque voilà la raison… ca m’a rien fait de voir ce qu’Il faisait, pcq je suis une habituée des CSI et de voir les légistes faire des autopsies et meme si cela est une émission télé les trucages sont souvent assez réalistes. j’ai deja bossé par le passé en milieu criminel et voir des photos de scenes de crime j’en ai vu que cela ne m’atteignait plus de voir des corps mort et du sang, ca doit etre la meme chose pour les légistes et embaumeurs j’imagine. mais je suis contre les meurtres gratuits etc et ce que ce jeune homme a fais… cette betise humaine !

    • je regarde pas mal les memes émissions que toi et plus des trillers que je lis cependant je pense qu’en général les gens ne devraient aller voir ce genre de vidéo surtout sachant que c’est un vrai meurtre, un vrai carnage, cela doit marquer beaucoup plus

      • on voit que tout a sa place sur ce web, la gene connait pas. les gens sont curieux, sont voyeurs, plus rien ne dérange et en voici une preuve. certains gens se branchent sur cam pour se suicider live ! tout le monde veut etre des vedettes et avoir une heure de gloire, un peu comme ce type qui cherchait qu’on parle de lui en bien en mal mais pourvu qu’on lui donne son heure de célébrité… tu parles d’une facon de devenir célèbre !!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s