Brésil Les indiens Awa d’Amazonie en «voie de disparition»?


Pour faire plus  d’argent on détruit des forêts entières tant pis pour ceux qui y vivent Il faut faire place au progrès … mais a quel prix quand des peuples veulent vivre selon les lois naturelles, ne veulent pas de nos bruits incessants, de notre pollutions, de notre stress … alors ils sont éliminés
Et on dit que nous sommes civilisés !!!
Nuage

 

Brésil ►Les indiens Awa d’Amazonie en «voie de disparition»?

 

Brésil - Les indiens Awa d'Amazonie en «voie de disparition»?

©Shutterstock

Agence France-Presse

RIO DE JANEIRO – Les indiens Awa d’Amazonie brésilienne, sont «en voie de disparition», a prévenu jeudi l’organisation Survival International sur la base d’une étude de l’Institut brésilien du développement agraire (Incra, public).

D’après ce rapport, pour chaque Awa dans la forêt, il existe dix envahisseurs clandestins: des bûcherons, des éleveurs et des colons.

«Les Awa nous disent que la situation est critique (…) Ils sont victimes d’un génocide et sont en voie de disparition, c’est une toute petite tribu face à une légion d’envahisseurs», a déclaré à l’AFP Sarah Shenker, porte-parole de l’ONG Survival.

Selon cette organisation de défense des indiens, les Awa contactés représentent une population d’environ 360 chasseurs-cueilleurs nomades et l’on estime qu’une centaine d’autres vivent encore dans l’isolement.

«Il est impossible de connaître les attaques subies par les indiens isolés car ils ne nous parlent pas mais nous avons vu (en photo) une zone qu’ils avaient abandonnée avec à côté un campement d’envahisseurs. Les images parlent d’elles-mêmes», a souligné Mme Shenker.

Le 25 avril, Survival a lancé une campagne avec l’acteur britannique Colin Firth pour sauver les «Awa, la tribu la plus menacée de la Terre».

«Nous exigeons que la terre des Awa soit délimitée (par le gouvernement); ils souffrent des invasions et de la destruction de la forêt», a insisté Mme Shenker en précisant que près de 23 000 messages de soutien à la campagne ont été reçus.

Marta Azevedo, la nouvelle présidente de la Fondation nationale des indiens (Funai) a assuré que les Awa seraient sa «priorité», selon Survival.

Les peuples «isolés» – qui n’ont pas de contact pacifique avec les non-indiens – sont sans aucun doute les plus vulnérables de la planète. Ils vivent constamment sous la menace de rencontres hostiles ou de maladies introduites par les étrangers et contre lesquelles ils n’ont aucune immunité.

Selon la Funai, le Brésil abriterait 77 tribus indiennes isolées, disséminées en Amazonie. Une trentaine de groupes seulement ont déjà été répertoriés.

La population indigène représente moins de 1% des 191 millions d’habitants du Brésil, et occupe 12% du territoire brésilien, la plupart en Amazonie.

 

http://fr.canoe.ca

7 réponses à “Brésil Les indiens Awa d’Amazonie en «voie de disparition»?

  1. çà a toujours été ,les peuples dits « civilisés se sont toujours cru supérieurs.Ils n’y a qu’à se souvenir de l’époque où les colons européens sont arrivés en Amérique,ils y ont amenés l’alcool et des maladies inconnues des indigènes….(Il semble même que des couvertures infectées ont été troquées avec les amérindiens pour se « débarasser » d’eux et voler leur terres!Pourtant,ces peuplades ont beaucoup de choses à apprendre aux prétendus « civilisés » …..pfffff

    • tout a fait d,accord avec toi .. malheureusement les amérindiens d’aujourd’hui pour la plupart ont probablement oubliée les enseignements de leur ancêtres .. ils ont perdus leur langue gage de préservation des traditions .. beaucoup de violence entre eux boissons drogue etc . et pourtant plusieurs essaie de revenir a leur traditions ..

      • Bien sur,il en est de même partout dans le monde je crois…..En France,il y a quelques tentatives (surtout dans les campagnes) de revenir aux anciennes valeurs (ce qui ne signifie par rejeter tout progrès,bien sur) .Par exemple,de nombreux musées proposent des expositions sur les anciennes façons de vivre,outils,maisons, etc…Ce n’est pas terrible,mais parfois,les enfants qui visitent ce genre de musées,de conférences avec l’école s’y interessent et c’est déjà un progrès…..

  2. La Colombie est composée de plus de 80 groupes amérindiens, chacun gardant ses us et coutumes, ainsi que sa langue: Arawaks (Sierra Nevada), Emberas (250 000, département du Choco ), Guajiros (7 000), Yupkas, Koguis (Sierra Nevada de Santa Marta), Paez (100 000, département du Cauca ), Guahibos (27 500), Tukanos (ou Wachupes, 13 000), Guambianos (20 000, département du Cauca ), Sibundoys, Ingas, Wayuus, Cuebas, etc. Au nord de la Colombie vivent, dans la jungle, les Koguis, descendants des Indiens tayronas, qui ont été victimes du déboisement de la Sierra Nevada afin de permettre la culture de la coca et de la marijuana. Il convient de mentionner aussi les Chamis, les Llanos, les Guajoros, les Guyaberos, les U’was, et plusieurs autres ethnies.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s