La colère des indignés a un an


Cela fait un an que les indignés existe, une naissance en Espagne s’est très vite propagé en travers l’Occident. Il est clair que la population en a assez que certains profite du système de capitaliste souvent par corruption alors que d’autres ont peine a rejoindre les deux bouts ..
Nuage

 

La colère des indignés a un an

 

En Espagne, des milliers de personnes ont marqué le premier anniversaire du mouvement des indignés en descendant dans les rues pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage.

En Espagne, des milliers de personnes ont marqué le premier anniversaire du mouvement des indignés en descendant dans les rues pour dénoncer la crise, la corruption et le chômage.

À Madrid, des milliers de manifestants ont envahi la Puerta del Sol, la grande place du centre-ville qui a vu naître le mouvement, le 15 mai 2011.

À Barcelone, ils étaient aussi plusieurs dizaines de milliers à manifester contre les coupes budgétaires sévères qui frappent la santé et l’éducation.

Pendant un mois l’année dernière, un regroupement de tentes et de bâches était devenu le symbole d’un ras-le-bol.

Or depuis un an, le chômage a encore grimpé pour atteindre 24,4 %. De plus, le nouveau gouvernement, à droite, a déclaré illégale toute tentative d’installer un nouveau campement.

Jusqu’à mardi, les indignés de partout dans le monde sont appelés à occuper les grandes places symboliques, comme en Grèce et en France.

Les indignés de Montréal, Ottawa et Québec commémorent aussi l’anniversaire espagnol. Plusieurs dizaines d’indignés de Québec se sont rassemblés à la Place d’Youville. À Ottawa, les indignés se sont installés dans le Jardin des provinces et des territoires. À Montréal, ils se sont donné rendez-vous au square Victoria samedi matin, et ils comptent y rester jusqu’à mardi.

L’organisateur du mouvement Occupons Montréal et membre du collectif JAPPEL, Daniel Parker, a expliqué que les lieux ne seraient pas occupés la nuit, pour se conformer au règlement municipal. Mais certaines personnes auraient l’intention d’apporter leur sac de couchage.

http://actualites.ca.msn.com

4 réponses à “La colère des indignés a un an

  1. je me souviens l’an dernier , en mai , nous étions à SAN SEBASTIEN , en espagne , je trouvais bizarre , de voir des banderoles contre les banques etc … , et du linge qui pendait en plein centre ville sur une place de cette ville …j’ai appris après que c’était une manif des indignés …..

    merci du partage …bisous NUAGE

  2. C’est le ras bol général de voir des gens qui font des profits énorme sur notre dos, les banque qui t’enfonce encore plus les personnes qui n’y arrivent plus avec des agios à plus en finir sans compter les frais bancaire quand tu vois que certaine banque qui envoie une simple lettre qui coûte 60 centimes eux il la font passer pour le pauvre bougre qui n’a presque plus rien ils prennent 15 €, les banquier sont des voleurs ni plus ni moin, c’est pour cela que les gens ont marre de ces principes.

  3. Oui et si on veut que l’économie puisse remonter ca prend du monde pour travailler a des salaires descends .. au lieu de certains qui ne font qu’entasser leur fortune

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s