Dépendants et obèses Attention aux ratons-laveurs!


Que ce soit a Montréal ou ailleurs, les animaux qui nous font sourire pendant nos promenades comme les ratons-laveur, les marmottes … ne devraient jamais être nourris pour ne pas devenir dépendant de l’être humain, de se garder en bonne santé mais aussi pour que l’animal puisse garder sa méfiance naturelle a l’être humain
Nuage

 

Dépendants et obèses

Attention aux ratons-laveurs!

 

raton-laveur

(photo: Ville de Montréal)

TVA Nouvelles

La Ville de Montréal met la population en garde contre la mauvaise habitude qu’ont plusieurs de nourrir les ratons-laveurs et autres animaux sauvages et plus spécialement sur le Mont-Royal où une centaine de ces bêtes évoluent.

Le belvédère Camilien-Houde est devenu un endroit privilégié de ces petites bêtes, où les nombreux touristes et visiteurs se font un plaisir de les nourrir. Toutefois, malgré leur joli minois, elles peuvent mordre, sans prévenir.

«Il y a de forts risques de morsure, y’a des gens qui les nourrissent avec leurs mains, et on ne peut pas prévoir leur comportement» explique Denis Fournier, directeur de la Faune à la Ville de Montréal.

Larves de parasites

Même si aucun cas de rage n’a été rapporté depuis 3 ans au Québec, ces animaux peuvent être porteurs d’autres maladies ou de parasites.

«Un parasite qui peut avoir des conséquences très sérieuses surtout chez les enfants. Ils produisent une petite larve dans le corps qui peut migrer dans l’œil ou dans le cerveau» décrit Jacques Dancosse du Biodôme de Montréal.

Avec cette campagne de prévention, la Ville de Montréal veut rappeler aux citoyens de ne pas nourrir les animaux sauvages.

Parce qu’en plus d’être dangereux pour l’humain les animaux sauvages deviennent rapidement dépendants de la nourriture offerte. La population urbaine de ratons laveurs est d’ailleurs plus obèse que celle vivant en pleine forêt.


Pour mieux protéger les ratons-laveurs, les patrouilleurs des Amis de la montagne tentent de les repousser dans la forêt, leur habitat naturel.

Cette année, la Ville distribuera aussi des avis de courtoisie aux citoyens récalcitrants.

http://tvanouvelles.ca

2 réponses à “Dépendants et obèses Attention aux ratons-laveurs!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s