Dire


Il y a des gens semble se plaire dans leur souffrances,  d’autres par contre gardent tout en dedans et c’est eux qui devraient s’extérioriser pour libérer le fardeau qui ont sur le coeur. Cela ne ressoudera peut-être pas leurs problèmes mais ils verront probablement la vie moins difficile …
Nuage

Dire

 

Il est important de dire ce qui nous inquiète.
Verbaliser ce qui nous remet en question, ce qui nous affecte, permet de faire de l’espace en-dedans de soi.

Car, à tout garder en-dedans, on finit par étouffer.
Parler permet de retrouver son équilibre émotif.

Auteur inconnu

4 réponses à “Dire

  1. J’ai toujours trouvé qu’affirmer que quelqu’un se complait dans sa souffrance c’est porter un jugement préconçu, considérant le fait qu’il est dans la nature humaine d’éviter la souffrance et de rechercher le bonheur. Ça revient à le qualifier de masochiste. Certains ont de la difficulté à se sortir de la souffrance, mais de là à dire qu’ils s’y complaisent…

    D’accord qu’il est préférable de verbaliser ce qui nous affecte. À la condition d’avoir quelqu’un pour écouter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s