Disparition de Cédrika Provencher Une fillette reconnaîtrait le rôdeur


Un enlèvement qui a fait couler beaucoup d’encre et reste encore mystérieux, cependant, malgré les années si les circonstances auraient été tout autre, une jeune fille aurait pu être a la place de Cédrika. Elle se souviens du personnage qui rôdait dans le coin et même après 5 ans elle pourrait reconnaître l’homme … Mais le temps a passé, peut-on vraiment penser qu’un jour nous la vérité ressortira
Nuage

 

Disparition de Cédrika Provencher

Une fillette reconnaîtrait le rôdeur

 

Une fillette reconnaîtrait le rôdeur

Crédit photo : Agence QMI

TVA Nouvelles

À la suite de ces nouvelles informations obtenues par Claude Poirier, deux enquêteurs de la Sûreté du Québec se rendront à Trois-Rivières vendredi pour rencontrer la petite et son père.

Une fillette qui aurait été abordée par un inconnu la veille de la disparition de Cédrika Provencher à Trois-Rivières dit être en mesure d’identifier l’homme qui pourrait être responsable de la disparition de Cédrika.

Selon ce qu’a appris Claude Poirier lors de son émission Le Vrai négociateur à LCN, la petite, qui avait 10 ans à l’époque, aurait été approchée par un rôdeur qui se promenait à vélo, le 30 juillet 2007, et non pas à bord d’une voiture Acura rouge.

L’individu circulait dans son quartier avec un vélo loué à la municipalité. Tout comme dans le cas de la disparition de Cédrika, l’inconnu était à la recherche de son petit chien perdu.

Un montant important offert à la petite

Il a offert à la petite une somme d’argent et a fait monter les enchères jusqu’à ce qu’elle accepte de l’accompagner.

«Au début il avait offert une récompense d’une quarantaine de dollars, explique le père à Claude Poirier. Puis il a monté jusqu’à 165$ pour retrouver son chien. On s’entend que 165 ‘piastres’ pour essayer de retrouver un chien, on trouvait ça pas mal bizarre» raconte l’homme.

L’enfant devait retourner chez elle, pour ramener son propre chien qu’elle promenait au moment où elle a rencontré l’homme.

«C’est un chien assez imposant, on pense que le suspect voulait avoir plus de latitude avec notre fille» juge le père de la petite.

Son père qui était à la maison a refusé de la laisser repartir après avoir pris connaissance de l’histoire et a appris le lendemain que Cédrika Provencher était portée disparue.

«Malheureusement, c’est une semaine plus tard qu’on a cliqué que ça pouvait être la même personne qui aurait agressé Cédrika» confie l’homme.

Un portrait-robot non concluant

Le père de la petite a contacté le service de police de Trois-Rivières, dès qu’il a compris qu’il pourrait s’agir du même individu Il déplore le fait que les enquêteurs n’aient jamais tenté d’identifier le suspect à l’aide de sa fille, qui dit pouvoir le reconnaître.

Aujourd’hui âgée de 15 ans, sa fille affirme qu’elle pourrait le reconnaître si elle revoyait son visage.

Toutefois, peu de temps après la disparition, il y a 5 ans, la petite avait fourni des informations pour la création d’un portrait-robot.

La Sûreté du Québec en avait fait faire trois à l’époque, selon des témoignages de trois fillettes différentes. La description des suspects ne correspondait pas.


La fillette n’a jamais revu l’homme dans son quartier.

Description fournie par la fillette

  • L’homme qui l’aurait approché en 2007 avait une cinquantaine d’années
  • Il faisait 5’9 »
  • Pesait 170 livres
  • Il avait les cheveux grisonnants
  • Il s’exprimait très bien en français

http://tvanouvelles.ca

2 réponses à “Disparition de Cédrika Provencher Une fillette reconnaîtrait le rôdeur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s