Organisation météorologique mondiale La décennie 2001-2011, la plus chaude jamais enregistrée


 On entends souvent aux nouvelles des catastrophes naturelles, telle que des ouragans, tornades, inondations, chaleur extrêmes, tempête de neige hivernale … la température de la Terre change … et change très vite
Nuage

 

Organisation météorologique mondiale

La décennie 2001-2011, la plus chaude jamais enregistrée

 

Organisation météorologique mondiale - La décennie 2001-2011, la plus chaude jamais enregistrée

© Shutterstock / Agence QMI

GENÈVE, Suisse – La décennie 2001-2011 a été «la plus chaude jamais observée sur tous les continents du globe», a indiqué vendredi l’Organisation météorologique mondiale(OMM).

La température moyenne durant cette décennie a été de 14,46 degrés C, contre 14,25 degrés en 1991-2000 et 14,12 degrés pour 1981-1990.

Il s’agit de la température moyenne à la surface du globe, terres et mers confondues.

«Le changement climatique s’est accéléré pendant cette décennie», a poursuivi l’OMM, qui ajoute que le rythme du réchauffement depuis 1971 est «remarquable». Des phénomènes atmosphériques comme La Nina «ont refroidi temporairement le climat certaines années», mais ils n’ont cependant pas interrompu «la tendance générale du réchauffement».

Recul de la banquise de l’Arctique

Selon l’OMM, «le recul spectaculaire et constant de la banquise de l’Arctique» est une des principales caractérisques de l’évolution du climat durant les 10 dernières années.

Ces données font partie d’un rapport dont les premiers éléments ont été publiés vendredi, et qui sera publié dans son intégralité durant 2012.

2010 : L’année la plus chaude

Concernant 2001-2010, l’année 2010 est l’année la plus chaude jamais observée depuis 1850, date des premiers relevés, avec une moyenne de 14,53 degrés suivie de près par 2005 (14,51 degrés).

La décennie a aussi été marquée par des phénomènes météo extrêmes, comme des inondations, des sécheresses, des cyclones, des vagues de froid et de chaleur.

Une vague de chaleur exceptionnelle a frappé l’Europe en 2003 et une autre la Russie en 2010, avec «des conséquences catastrophiques».

«Des milliers de personnes en sont mortes, et les régions concernées ont dû faire face à des incendies de forêt dévastateurs».

Concernant les inondations, l’OMM rappelle celles en Europe de l’Est en 2001 et 2005, celles en Afrique en 2008, et celles au Pakistan et en Australie en 2010.

48 des 102 pays étudiés par l’OMM durant cette décennie ont déclaré que leur record de chaleur absolu avait été battu durant cette période.

Concernant les cyclones, leur activité a été record dans la région de l’Atlantique Nord. L’ouragan Katrina de 2005 a été l’ouragan qui a coûté le plus cher aux Etats-Unis, et avec un bilan humain de 1 800 victimes.

En 2008, le cyclone tropical Nargis a causé la mort de plus de 70 000 personnes, «c’est la pire catastrophe naturelle qu’ait connue la Birmanie et le cyclone tropical le plus meurtrier de toute la décennie».

http://fr.canoe.ca

7 réponses à “Organisation météorologique mondiale La décennie 2001-2011, la plus chaude jamais enregistrée

  1. Comme dit Jack, ca n’ ira pas en s’arangeant, on dit beaucoup que l’ homme est responsable du réchauffement climatique de notre « planete terre », certe ont y est un peu pour quelque chose, mais je pense aussi que se soi du à un changement à l’ échelle de l’ univers, tout comme la terre, plusieurs « planetes » sont sujette ces dernières années à de forts phénomène climatiques.
    Tout cela est surement du à notre « soleil » qui connait en ce moment une forte activée qui ateindra son maximun le dernier trimèstre de cette année (comme par hasard! )
    Je ne croi pas vraiment à la propagande « fin du monde 2012 », mais il est probable que de grand changement soient en court, ont verra bien…

    A l’ échelle de l’ univers, nous ne somme que des organismes microscopiques évoluants sur une grosse boulle flottant dans l’ éspace, wow!…

  2. cela a déjà du se passer il y a très longtemps => Les « légendes » du déluge,de l’atlantide etc …..Puis la vie a repris « à zéro » ??? Les civilisations ont détruit l’environnement en progressant ……Comme nous le faisons maintenant ,c’est de l’auto destruction.

    • La nature reprend plus facilement que l’homme .. je crois que c’est a la derniere glaciation l’homme a faillit disparaitre bon c’est vrai qu’ils n’y avait pas autant de monde qu’auj … mais avec tout ce que nous avons polluer ..faut pas penser qu’on ne paiera pas la note …

      • Bien sur que nous « paierons » la note même si les consciences ce sont un peu éveillées,il est un peu tard pour réparer les dègats….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s