Content de son sort et mécontent de soi


Savoir se contenter ce que l’on a sans toujours envier ce que les autre ont de plus que nous, car cela n’est que du matériel sans plus .. il y a quelque chose de beaucoup plus grand et plus intense a vivre, mais elle se découvre avec les années pour ceux qui y prête attention …
Nuage

 

Content de son sort et mécontent de soi

« La déception que l’on ressent parfois par rapport au monde matériel n’est pas mauvaise, car c’est elle qui nous pousse vers une réalité plus profonde. »

La vie est rarement telle qu’on la voudrait. I1 y a des tas de choses que nous aimerions changer : notre position sociale, notre salaire, notre maison… Vouloir que ce monde soit à la hauteur de nos désirs prosaïques est une cause perdue d’avance. Mieux vaut décider tout de suite d’avoir une attitude adéquate face à cette insuffisance apparente de notre condition matérielle. Sinon, nous nous épuisons à poursuivre une cause illusoire.

Dans l’âme humaine, il y a le désir de se développer pleinement, bien au-delà du monde physique. Ce désir est la cause de ce sentiment de manque et d’insatisfaction que nous éprouvons parfois lorsque nous sommes comblés matériellement, en fait surtout lorsque nous sommes comblés matériellement. Ceux qui n’ont pas accepté cette réalité ont tendance à sur satisfaire leurs désirs prosaïques. Ils cherchent constamment le bonheur dans le monde physique, mais en bout de pistes ils sont toujours déçues et désappointés. En réalité, cette déception n’est pas si mauvaise, car elle pousse les gens à se dépasser et à percevoir le bonheur d’une autre façon. Tôt ou tard, chaque en viennent à comprendre que le bonheur ne réside pas dans nos possessions matérielles, il est plutôt dans notre façon d’être. Cette nouvelle perspective du bonheur peut produire une grande motivation envers le cheminement intérieur. Et cette motivation a la capacité de provoquer des changements extraordinaires.

Est-ce possible d’être comblé matériellement et malheureux ? Oui ? Est-ce possible d’être heureux sans un certain équilibre intérieur ? Non. La meilleure attitude est donc d’être satisfait des biens que nous possédons déjà, en sachant que notre bonheur réside ailleurs. En d’autres termes, mis à part certaines exceptions, il faut reconnaître que nous avons déjà suffisamment de biens matériels. Il n’est pas en soi mauvais de travailler à améliorer sa situation matérielle. Il suffit seulement de garder un bon équilibre ; c’est-à-dire qu’il est très important de bien doser l’attention que nous portons à notre réussite matérielle par rapport à notre développement intérieur.

 

Denis St-Pierre

Une réponse à “Content de son sort et mécontent de soi

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s