Le saviez-vous ► Expression : Clouer le bec


Normalement quand je cherche l’origine d’une expression, c’est a peu près les mêmes sources mais cette fois ci, il semble que non … un parle d’une déformation d’un verbe et l’autre de l’artillerie de guerre .. Alors, peut importe l’origine le résultat reste le meme c’est de fermer son clapet, sa bouche,
Nuage

 

 

« Clouer le bec  »

Réduire quelqu’un au silence, le faire taire.

 
Le bec, comme dans beaucoup d’autres expressions, désigne la « bouche ».

On imagine alors quelqu’un amenant la tête d’un bavard à proximité d’un plan en bois (table, établi…), lui saisissant et tirant les deux lèvres et lui plantant un clou à travers jusque dans le bois.

Ce très ‘sympathique’ moyen de contraindre au silence ne doit pourtant pas être si efficace que ça, car on arrive probablement quand même à faire entendre sa douleur quand on est maltraité de la sorte. Sauf quand le tortionnaire entame enfin la deuxième dizaine de clous…

Heureusement, il ne s’agit ici en aucun cas d’une torture de ce genre et il n’y a aucun lien avec un clou quelconque, ni celui en métal, ni celui du spectacle.

Clouer est tout simplement une transformation du verbe ‘clore’ (fermer) devenu nettement moins utilisé de nos jours.

Si l’expression s’est ainsi modifiée avec ‘clouer’ au lieu de ‘fermer’, c’est sans doute à cause de la puissance évocatrice du ‘gentil’ traitement évoqué plus haut.

http://www.expressio.fr

Expression française qui puise ses origines dans l’ancienne artillerie où le bec serait le petit orifice par lequel on enflammait la poudre. Par ailleurs et en période de guerre, les assaillants pour neutraliser les canons d’un bâteau y plantaient en force un clou de charpentier et il serait fort probable que clouer le bec de quelqu’un signifiant le rende muet viendrait de là.

Selon d’autres interprétations, clouer le bec renverrait aux casques que portaient jadis les guerriers dont la visière de protection ressemblait fortement à un bec d’oiseau et donc dire de quelqu’un qu’on allait lui clouer le bec  signifie le tuer, l’anéantir.

http://www.expressions-francaises.fr

13 réponses à “Le saviez-vous ► Expression : Clouer le bec

  1. Dans une encyclopédie,je lis: Clouer le bec de quelqu’un signifie qu’on le fait taire. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le verbe « clouer » n’a aucun lien avec le « clou ». Il est issu de « cloer » qui signifiait « clore ». Il s’agit donc plutôt de « fermer » le bec de quelqu’un. Ce bec précisément symbolise la bouche et par métaphore, la parole.

    • je parlais beaucoup quand j’étais petite et papa me disait soit clouer le bec ou fermer le clapet .. mes freres et soeurs étaient un peu plus vulgaire et disait ferme ta gueule .. snif .. 😉

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s