Triple meurtre en Estrie: un homme arrêté


Même si une personne n’est pas reconnu pour être violent, un schizophrène au prise avec un problème de consommation de drogue est un très mauvais mélange et malheureusement des victimes innocentes en fait les vrais laissant un grand vide dans la famille
Nuage

 

Triple meurtre en Estrie: un homme arrêté

Triple meurtre en Estrie: un homme arrêté

Ce sont les policiers de la Sûreté du Québec qui ont fait la sombre découverte vers 18 heures vendredi soir.

Imacom, Maxime Picard

Valérie Simard
La Presse

 

Un drame familial secoue la petite municipalité de Saint-Romain, en Estrie. Vendredi soir, les corps d’une grand-mère et de ses deux petites-filles ont été retrouvés dans une résidence. Un homme a été arrêté. Il doit comparaître cet après-midi.

Ce sont les policiers de la Sûreté du Québec qui ont fait la sombre découverte vers 18 heures vendredi soir. À l’intérieur d’une résidence située au 150, chemin Dostie, gisaient les corps d’une dame de 70 ans, Ginette Roy Morin et de deux fillettes, Juliette Fillion, 8 ans, et sa soeur Laurence, 11 ans. Les deux jeunes victimes étaient également les petites filles du maire de Saint-Romain, Jean-Luc Fillion. Saint-Romain est une municipalité d’un peu plus de 600 habitants située à environ 65 kilomètres au sud de Thetford Mines.

Un homme de 35 ans a été interpellé par les policiers. Selon nos informations, il s’agirait du fils de la dame. Atteint de schizophrénie, l’homme habitait avec sa mère, une enseignante au primaire à la retraite, veuve depuis quelques années. L’homme doit comparaître par voie téléphonique samedi après-midi. Il est maintenu en garde à vue au quartier général de la SQ, à Sherbrooke. La nature des chefs d’accusation qui seront portés contre lui n’était toujours pas connue en matinée.

La mère des fillettes venait de s’envoler pour le Mexique. Jointe par des policiers pendant la nuit, elle est en route vers le Québec. Son conjoint, le père des victimes, était demeuré à Saint-Romain pour s’occuper de sa ferme. Le couple a aussi deux autres filles. Vendredi était un congé scolaire pour les écoliers de l’école des Sommets que fréquentaient les fillettes dans le village voisin de Saint-Sébastien. Ces dernières ont passé la journée chez leur grand-mère. Selon une connaissance de la famille, le père devait aller les chercher en soirée.

 

Juliette Fillion, 8 ans, et sa soeur Laurence, 11 ans.

Photo: courtoisie

Les membres de la famille des victimes ont demandé aux médias de respecter leur deuil.

 «Nous ne ferons pas de commentaires, a déclaré la tante des victimes, Karine Fillion. Certains membres de la famille ne sont pas encore au courant. La mère n’est pas ici. Elle doit arriver aujourd’hui.»

Mme Fillion a ajouté que la famille devrait commenter l’affaire au cours des prochains jours.

«Tout le monde est en état de choc, ici à Saint-Romain», a confié au téléphone, le trémolo dans la voix, Élise Lapierre, une collègue de travail de la mère des victimes. On savait que le fils avait des problèmes de santé, mais tout le monde a été tellement surpris de cet acte si violent.»

Le suspect n’était pas connu comme un homme violent. Selon son voisin et ami d’enfance, Alain Isabel, il était aux prises avec un problème de consommation de drogue.

«La vie s’est déroulée autrement pour lui, a déploré M. Isabel. Mais, on ne pouvait pas s’attendre à ce que quelque chose d’aussi grave arrive. Il n’a jamais été violent par le passé.»

http://www.cyberpresse.ca

5 réponses à “Triple meurtre en Estrie: un homme arrêté

  1. Imagine la maman qui confie ses enfants en toute confiance à sa mère et qui revient chez elle, plus d’enfants ni de mère.
    On ne sait jamais quand un malade mental deviendra violent.

  2. Oufff, on a vu ça aux nouvelles et lu dans le journal….que va-t-il arriver au meurtrier??? Encore qu’il n’aura pas toute sa tête et ne pourra être jugé!!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s