Morte en raison de son anorexie «Elle se nourrissait avec de l’eau chaude»


L’anorexie touche surtout les femmes vers l’adolescence et sans soins médicale cela peut trainer des années et pouvant aller jusqu’a la mort … C’est le témoignage d’une soeur qui a pourtant offert son aide, tout comme les spécialistes de la santé mais ce fut un refus … Mais voilà, cette jeune femme a été jusqu’au bout de sa maladie tel un cancer qui lui collait au fond de son corps
Nuage

 

Morte en raison de son anorexie

«Elle se nourrissait avec de l’eau chaude»

 

 

TVA Nouvelles

Encore méconnus, les troubles alimentaires peuvent parfois avoir des conséquences funestes. C’est le triste sort que réservait ce problème de santé mentale à Marie Capogreco a souffert d’anorexie sévère pendant 20 ans.

À l’occasion de la Semaine nationale de sensibilisation aux troubles alimentaires, sa sœur Luisa a accepté de raconter le calvaire qu’a vécu la jeune femme avant de rendre l’âme.

«À 12 ans, lorsqu’elle a été menstruée, c’est là que ça a commencé. Elle a été, je pense, effrayée par l’adolescence», mentionne Mme Capogreco.

Sa soeur, qui a elle-même souffert d’anorexie entre l’âge de 9 et 11 ans, a assisté, impuissante, à son déclin.

«Beaucoup de spécialistes essayaient de voir ce qui pouvait être fait, mais elle refusait toujours les traitements. Il fallait qu’elle reste debout parce que, assise, elle disait qu’elle sentait ses hanches. Pour elle, c’était insupportable de sentir qu’elle avait des hanches. À la fin, elle buvait de l’eau chaude. C’était de ça qu’elle se nourrissait.»

En janvier 2010, les organes de Marie ont cessé de fonctionner les uns après les autres. Luisa a alors compris que l’anorexie allait tuer sa soeur.

«C’était la première fois de ma vie que je savais que c’était la fin. Je savais que c’était une question d’heures. Comme les gens mourants atteints du cancer, c’est pareil. Elle avait juste les os. Elle était méconnaissable. Elle était tout entubée.»

Refusant l’aide du personnel médical qui tentait de la traiter, des infirmières ont alors expliqué à Luisa que sa sœur allait mourir. Cette dernière comprenait parfaitement ce qu’on lui expliquait, elle qui vivait la réalité de près la situation de Marie.

«Elle me suppliait de décrocher le soluté, de le lui enlever, et là, j’ai dit: « Marie, je ne peux pas faire ça. Premièrement, je n’ai pas le droit; deuxièmement, c’est pour que tu survives. »»

Luisa espère que son témoignage pourra briser le tabou autour de l’anorexie.

«Ce qui est très important, c’est de ne pas reprocher à quelqu’un qui a des troubles alimentaires parce que dites-vous que c’est pas quelque chose de volontaire.»

http://tvanouvelles.ca/

28 réponses à “Morte en raison de son anorexie «Elle se nourrissait avec de l’eau chaude»

  1. Oui pas facile l’anorexie moi aussi je connais des gens atteint de cette maladie nous les voyons dépérire à vue d’oeil et c’est triste pour ceux qui les entourent , nous toute les femme sommes un peu anorexique … Quand on prend un peu de poid , mais de là à aller jusque là … Boire que de l’eau chaude …Oufff ca pas du être facile de voir sa soeur mourir comme cela elle as raison , ca ressemble à un cancer à la fin et ca fais de la vie un enfer , super ton article Nuage tu fais bien d’en parler c’est un sujet encore tabou bisous Ton amie Gigi Bonne-journée xxx

    • C’est une maladie qui est tres difficile a comprendre pour quelqu’un qui n’a pas vécu ce problème
      mais a force d’en parler on peut saisir l’ampleur de ce mal La perception qu’elles ont d’eux meme est vraiment différentes de ce que nous pouvons voir d’elle

    • Il ne faut pas dire ça, ça rend la maladie plus dure encore pour les garçons qui en souffrent. Ils ont tous les inconvénients de l’anorexie, et en plus on leur demande pourquoi ils font une maladie de fille.

  2. je suis obligée de réécrire mon post ! zut ! j’en avais écrit un, et il est parti je ne sais où !!! (peut-être dans les indésirables ? °

    c’est un cas extrême , de ne boire que de l’eau , heureusement, la plupart des anorexies sont moins irrationnelles .
    il faut avoir connu cela « de l’intérieur », de sa propre expérience vécue,, pour vraiment comprendre. il existe autant d’anorexies que d’anorexiques .

    c’est vrai , gigi, « nous toutes, les femmes, sommes un peu anorexiques » ! oh c’est très difficile à comprendre pour les hommes , je sais bien , car ils fonctionnent différemment.

    parfois l’anorexie devient une maladie physique, du fait des conséquences sur la santé , mais ce n’est en aucun cas une maladie « mentale », terme souvent utilisé pour la définir, mais très blessant et dévalorisant.
    cela touche les femmes à tout âge, et pas seulement les jeunes filles.

    • non j’ai pas le message que tu avais écrit avant je viens de vérifier …

      Cette femme a été anorexique depuis des années et rendue ou elle était, probablement que l’eau fut la seule chose qu’elle pouvait tolérer étant donné qu’elle refusait tout aide médicale

      Les maladies mentales ne sont pas dévalorisant .. si elles sont c’est que les gens ne savent pas ce que c’est et de plus tout le monde peut avoir une maladie mentale un jour ou l’autre que ce soit une dépression, un probleme de comportement, de compulsivité etc …

  3. j’avais lu dans les 80s, le témoignage de valérie valère, et j’ai comparé la méthode d’hospitalisation en établissement psychiatrique pour anorexie à la manière dont la russie traite ses dissidents

  4. Aurélia, ma fille est anorexique depuis ses 17 ans et elle en a 21 … Après avoir hospitalisée de force et nourrie avec une sonde, elle a repris quelques kilos qu’elle déteste évidemment. Mais elle sait qu’elle doit « faire avec ». En dehors de ce problème physique, c’est un grand problème mental ! Pour avoir cotoyé plusieurs anorexiques et parents d’anorexiques, je peux dire qu’elles ont, pour la plupart, un trait commun : vouloir être parfaites et avoir une quantité de tocs … Allant de prendre toujours le même service pour déjeuner (Hello Kitty) au fait de ranger le frigo dans tel ordre, de mettre ses vêtements par ordre de couleur dans son armoire, et j’en passe … Sans oublier le fait de ne pas vouloir grandir… Si cela n’est pas mental, je veux bien être pendue !

    • jenny , tu parles là de l’anorexie d’une adolescente, mais cela existe à tout âge, il faut le savoir, et ne pas comparer; dans le cas des femmes, adultes , il ne s’agit pas de « refuser de grandir »; nous ne sommes pas immatures !!!
      c’est plutôt une volonté de contrôle de la seule chose qui nous appartient, notre corps.

      et il faut accepter l’idée que , n’en déplaise à la famille , la femme en question fait ce qu’elle veut de Sa vie .
      à part ça, je pense que c’est extrêmement violent , de la part de la société, de forcer une femme ou une jeune fille à grossir sans tenir compte de Ses aspirations à Elle en tant qu’individu .

      • il est vrai qu’on parle plus souvent d’adolescentes qui refusent de grandir, mais il existe aussi des femmes, adultes, qui veulent retrouver le corps d’un enfant, pour divers raisons, c’est du cas-par-cas, il n’y a donc pas de cause générale que l’on applkique à tout le monde, même si les symptomes ont tendance à se rejoindre …

        • non, il ne s’agit pas pour la femme anorexique adulte de retrouver un corps d’enfant , je dois le répéter . la minceur est honorée dans nos sociétés , sinon pourquoi montre-t-on dans une pub pour un dentifrice (par exemple) une femme très mince…comme si le dentifrice n’était utilisé que par des personnes au physique idéal ?! hypocrisie de la société qui à la fois honore la finesse et stigmatise celles qui font tout pour l’obtenir …

          • si tu l’a vécu l’anorexie, comme je l’ai déja dit et vu, tout le monde n’est pas dans le nême bateau, enfant, ado ou adulte! (j’en ai connu au pres des quelles je suis devenue proche, qui ont 40 ans et qui voudraient redevenir enfant après avoir vêcu des horreurs à l’Age adulte) maintenant si tu l’a pas vêcu personnellement, ça sert à rien d’essayer de comprendre, tu peux pas!! comme dit précédement, il y a autant de types d’Anorexie que d’anorexiques! il ya des cas que l’on peut même pas imaginer, comprendre ..

  5. l’anorexie est une maladie physique et mentale … très grave pourvant être fatale dans 10% des cas … j’ai fais partie des 90% autres .. j’ai été anorexique dès l’age de 13 ans, j’en ai 18 présentement et ça fais quelques semaines que je bois et mange de tout!! j’ai été longtemps sans manger, a manger juste du céleri, puis juste d l’eau froide, puis plus rien .. jusqu’a la défaillance rénale et l’inssufisance cardiaque ou j’ai été transférée, perfusée, puis gavée .. j’ai été en soins intensifs (réa) 7 fois les 5 dernières années, pour des causes liées a ce problème menant très souvent au désespoir et tentatives de suicide très graves, ou a cause des carences et déséquilibre électrolytique, je crois avoir pris toutes les vitamines qui éxistent, testé une bonne partie des antidépressuers et neuroléptiques, llongtemps drogué à l’ativan ( temesta), xanax et fernargon .. aujourd’hui, j’ai eu LE déclic .. après des années de lutte, des tca depuis mon enfance (8 ans je me faisait vomir) , je peux dire qu’on peut s’en sortir, mais on en sort jamais tout a fait indemne .. il ya encore des séquelles, physiques notament, et psychologiques évidement, les obsessions, la peur de grossir, le physique qui nous plait jamais réelement, mais on vit avec, sans se détruire, ca fais mal à l’intérieur, mais à l’extréieur, je ne montre plus que du bonheur … j’y goute meme parfois!!
    il ya de l’espoir, il ne faut pas prendre ca à la légère, toujours etre à l’écoute malgres le refus de la personne, elle ne peut que vous en remercier plus tard
    pour moi, ma guérsion s’Est fait grace à une famille merveilleuse qui s’est toujours battue pour ma vie, quand moi meme je ne voulais plus les voir, quand les medecins disaient que c’est fini, que mon foie a laché et que seule une greffe me sauvera, mais que le comité n’en donner pas aux suicidaires, quand les résultats se sont miraculesement améliorés, que je me suis réveillée, quand il ont fait l’impossible pour avoir des médicaments qui étaient en pénurie, le nombre d’hospitalisations, je ne les compte plus sur mes doigts et orteils réunis.. et quand mes parents n’y croyaient plus, le reste de la famille y croyait pour eux, pour nous …
    aujourdhui si je veux continuer a aller bien, c’est pour eux, je ne veux plus jamais les voir souffrir comme je l’ai fait, je veux passer des beaux moments avec eux, je veux qu,ils soient fiers de moi …
    maintenant j’arrive aussi a penser a moi, je veux un jour m’aimer, etre medecin, me marier avoir des enfants, connaitre l’Amour inconditionnel, celui d’etre parents, aider les plus démunis (je fais désormais partie d’unne association et vais souvents voir les personnes agées ett enfants malades)
    voila, il faut continuer a y croire
    continuer a lutter, avec la personne, contre sa maladie!!
    il ne faut plus qu’elle fasse de victimes, il yen a déja trop eu!!

      • merci! mon but actuellement est de montrer le vrai visage de l’Anorexie pour sensibiliser les gens, mais aussi donner de l’espoir a celles qui en souffrent ainsi que leurs proches! je continurai a me battre chaque seconde de ma vie pour ne plus retomber là dedans, pour les personnes qui croient que c’est simplement physique, l’Anorexie peut etre le symptone d’une maladie physique, mais là on parle d’anorexie mentale, de personne qui refuse de s’alimenter, mais il est vrai qu’a un certain stade de dénutrition, la personne n’a plus la capacité de reflechir normalement, le cerveau a besoin de sucre pour fonctionner, de lipides ..etc.! et les dommages causés peut malheureusement etre irréversibles! toute maladie a une part de psychique et physique, on parle ici de choses qui doivent se passer dans le cerveau, dont on ne connait pas encore tous les mystères, maldie mentale ne veut pas dire fou et dangeurex ou interné! enfin .. je voudrai tellment que tout le monde comprenne mais je peux pas changer tout le monde, je fais juste ce que je peux a mon niveau …

        • d’accord avec toi sur un point au moins, sara sarah : oui,le cerveau a besoin de sucre et d’un peu de lipides pour fonctionner …j’ai vu le cas d’une diabétique (pas anorexique !) que l’on prétendait interner en hôpital psychiatrique alors qu’elle présentait « seulement » des symptômes d’hypoglycémie !!! ah mais on va vite en besogne dans ce pays !!! certes elle avait besoin de soins mais pas dans ce genre d’établissement !

    • une personne anorexique a une perception faussée de son corps .. comme Sara Sarah dit c’est une maladie physique et mentale .. Une maladie mentale est peut etre tabou pour toi mais souvent bien des maladies ont un coté mentale ..ce qui ne veut pas dire que ces maladies ne sont pas des risques physiques

      si on soigne juste le physique d’une personne .. qu’Importe le maladie on soigne la moitié d,une personne

      • oui …en effet ,en hospitalisant de force une femme dans le but de la faire grossir pour la bonne conscience de la société, on « soigne » le corps au mépris de l’esprit, de la souffrance morale causée précisément par ce changement imposé

        je persiste à rejeter le terme infamant et insultant de maladie mentale dans le cas des anorexiques.

        • tu l’a peut etre vécu et tu refuses ce terme pour des raisons qui te sont personneles, s’il d’agit d’un proche, tu refuses d’Admettre qu’il/elle a une maladie mentale car tu as encore cette opinion des maladies psychiatriques. sinon on l’a déja dit et répété, ici on parle d’anorexie mentale, et non anorexie symptomatique à une maladie physique! tu as l’air de t’y conanaitre mieux que les milliers de médecins qui ont établi ce diagnostique, hospitalisé en psychiatrie pour anorexie, donner des antidépresseurs et neuroleptics, met dans livre des maladies phsyciatriques ..etc ..
          ca sert a rien de débattre la dessu, c’Est pas l’endroit ni les personnes apropriées..

          • j’ai ma propre expérience vécue à l’âge adulte et je refuse catégoriquement d’être catalaoguée dans la catégorie des nostalgiques de l’enfance. je ne parle que de mon expérience, je ne me prends pas pour un médecin, même si le fait de donner des antidépresseurs qui font grossir … ne me paraît pas judiciceux.

            j’ai encore le droit d’avoir mon opinion , de la dire et …de la garder

  6. commentaire global : la société n’accepte pas que les femmes restreignent leur alimentation pour maigrir, mais elle fait tout pour que des gens, femmes et hommes d’ailleurs …soient obligés de se priver de nourriture , voire d’eau, pour des raisons financières : là, il n’y a plus de bonne conscience qui tienne !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s