La nuit


La nuit a toujours eu un petit quelque chose de magique, surtout quand cette grande voute céleste offrent ses étoiles en guise de présent. Les contempler c’est de s’apercevoir notre petitesse devant l’infini
Nuage

La nuit

Jour nuit qui chevauchent le temps
Jouant à cache-cache au fil des ans
Laissant tour à tour le soleil et la lune
Trôner dans ce grand ciel trouver fortune


Dans ce firmament aux millions d’étoiles
Ce peintre à su coloré sur sa toile
Des sentiments d’espoirs qui jaillissent d’un seul regard
Mêlé d’émotion devant cette oeuvre qui n’est point hasard


De cette lune, qui dévoile ses milles promesses
Laissant l’esprit bercé de tendresse
L’âme solitaire trouve refuge
Dans l’obscurité égayer de lumières en déluge


Oh! Toi la nuit qui fait naître tant de poésie
Déclarant amour, prédisant avenir comme par magie
Abreuvant de mots pour avouer toutes passions
Afin que mon coeur trouve asile, en pleine rémission…….

Rachel Hubert (Nuage)
1 er Septembre 2001

6 réponses à “La nuit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s