Nouvelle race d’homme


Des fois c’est inquiétant de voir comment certaines personnes sont dépendantes de la technologie virtuelle. Comme si la réalité ne passait qu’au second plan alors que la vie est présente doit d’abord se sentir, vivre, voir, entendre tout cela dans un environnement réelle
Nuage

Nouvelle race d’homme

La terre se couvre d’une nouvelle race d’hommes à la fois instruits et analphabètes, maîtrisant les ordinateurs et ne comprenant plus rien aux âmes, oubliant même ce qu’un tel mot a pu jadis désigner.
 
Christian Bobin

L’âne vert


Des fois il y a des habitudes qui durent et durent depuis des années, et ce n’est peut-etre pas la meilleur chose pour évoluer … Il faut savoir mettre un peu d’imagination pour arriver a faire des changements sans que l’entourage se heurte a de nouvelles façon de faire
Nuage

L’âne vert

Il fut un temps où les femmes devenues veuves n’avaient pas le droit de sere marier, quel que soit leur âge. Aucune n’osait enfreindre cette loi et toutes celles à qui ce malheur était arrivé, menaient le reste de leur vie dans la solitude
et la tristesse.

Une femme, toutefois, qui se retrouva dans cette triste condition, n’avait pas l’intention d’y rester : elle était jeune, riche, belle, courtisée par de nombreux prétendants disposés à l’épouser.

Décidée à résoudre son problème, elle recourut au stratagème suivant :Elle fit teindre son âne d’un beau vert émeraude et ordonna à son écuyer detraverser la ville en chevauchant l’animal, le jour du marché, aux heures les plus
bondées
. L’écuyer obéit.

Une foule de gens se rassembla pour voir cette bête étrange. Les uns posaient des questions, les autres faisaient des commentaires ou se moquaient. Chacun avait son mot à dire jusqu’à ce que l’âne retourne à son
étable.

La semaine suivante, la femme fit repeindre l’âne en vert et demanda à son écuyer de refaire le même parcours. À nouveau, les gens accoururent en disant:

"Mais qu’est ce que cela veut dire ? Qu’est ce qui se passe ?"

Cependant, beaucoup de gens, qui avaient vu la chose la semaine précédente, continuèrent à vaquer à leurs affaires sans se soucier de l’âne vert.

La troisième fois, il n’y avait plus que quelques enfants et certains curieux qui riaient devant l’âne et les fois suivantes, plus personne.

L’âne vert traversait la cité sans que personne ne daigne lui jeter un regard.

J’ai compris, dit la femme, quand elle vit l’issue de son expérience. Je peux me remarier tranquillement.

Les gens en parleront tout au plus pendant un mois et quand ils en auront pris l’habitude,
ils prendront la chose normalement et je vivrai
en paix. C’est ce qu’elle fit; depuis ce jour, si une veuve a envie de se remarier, elle le fait et personne ne s’en étonne.

Pourquoi il vaut la peine de persévérer si les autres résistent aux changements que nous mettons en place.

Le saviez-vous ? ► Pourquoi l’autre file de voitures avance-t-elle plus vite que la mienne ?


Je ne crois pas la seule avoir poser la même question quand il y a embouteillage et qu’on a l’impression d’être toujours dans la même file … De toute façon, si on observe un peu on s’aperçoit que c’est quasi toujours le même groupe d’auto qui se suivent jusqu’au dégagement de la route
Nuage

Pourquoi l’autre file de voitures avance-t-elle plus vite que la mienne ?

Lorsque vous êtes pris dans une belle congestion sur l’autoroute des vacances, c’est sur, vous ragez contre votre flair défaillant. À croire qu’à chaque fois ue vous choisissez une file, elle avance à la vitesse de l’escargot. Vous vous faites alors doubler à qui mieux mieux. La pression monte dans l’habitacle surchauffé de la voiture. Vous fulminez

Dans un article publié dans Le Monde, le journaliste scientifique Pierre Barthélémy s’interroge sur ce phénomène et convoque à la barre deux chercheurs américains pour déméler le vrai et le faux : ma file avance-t-elle vraiment moins vite que celle d’à côté ?

Dans une étude publié en 1999 dans la revue Nature, le Canadien Donald Redelmeier et l’Américain Robert Tibshirani simulent sur ordinateur deux voies bloquées évoluant sur 10 minutes.

Le résultat est étonnant. sur la route à deux voies de l’expérience, les deux files de véhicules évoluent finalement à la même vitesse. Au final, votre voiture dépasse donc autant qu’elle se fait doubler est moins important que celui à être doublé.

Une illusion temporelle qui perturbe notre perception de la réalité. Faites-en l’expérience lors du prochain embouteillage

7 Jours/Extra-La science à coeur/Décembre 2010,

Meilleur Fonds de 2011


Les meilleurs fonds d’écran de la National Geographic de 2011, des images splendides a faire rêver
Nuage

Meilleur Fonds de 2011

Cervin

Photographie par Verena Popp-Hackner, Wild Wonders of Europe


Les loups des bois

Photographie par Jacqueline Crivello, votre Tir


Entrer dans la clandestinité, Vietnam

Photographie par Peter Carsten , National Geographic


Champs, Tahoe National Forest

Photographie par Raymond Gehman , National Geographic


Grenouille et Crocodile, Afrique du Sud

Photographie par Jonathan Blair , National Geographi


Paysage d’automne, Adirondacks

Photographie par Michael Melford , National Geographic


Les lémuriens, Madagascar

Photographie par Stephen Alvarez , National Geographic


La péninsule de Nicoya, au Costa Rica

Photographie par Patrick Di Fruscia


Péninsule du Yucatan

Photographie par Christian Vizl


Champs de coton, l’Islande

Photographie par Jennifer Jesse


Leopard, Afrique du Sud

Photographie par Madison hall


Volcan, de la Tanzanie

Photographie par Olivier Grunewald


Yosemite National Park

Photographie de Jean Slavin , mon coup


Lac de Zoug, en Suisse

Photographie par Ingo Meckmann , mon coup


http://photography.nationalgeographic.com

Ce chat a donné sa langue à un lézard !


Un chat bien gourmand ou peut-être simplement joueur, c’est fait prendre par une proie qui ne veut plus le lâcher. Un jouet en somme bien encombrant et qui ne semble pas prêt a partir
Nuage

Ce chat a donné sa langue à un lézard !

En voulant manger un lézard, ce chat s’est fait prendre puisque le reptile s’est accroché à sa langue et se refuse à lâcher prise.

Ce chat a la langue bien pendu et pour cause, un lézard s’y est accroché et ne veut pas lâcher prise. Le chat a beau se tourner dans tous les sens, le reptile reste en place et se moque bien de la douleur qu’il inflige au chat.

D’ailleurs pour s’en débarrasser, le chat essaie de manger le lézard mais la tâche est loin d’être aussi aussi facile qu’on pourrait le penser. Il essaie plusieurs fois, mais sans doute par peur de se mordre la langue, il abandonne et garde ce beau trophée au bout de la langue. Bien que gêné par le reptile, le chat ne semble pas affolé par cette mésaventure. Au contraire, il paraît plutôt serein et se promène tranquillement avec le reptile le temps qu’il se décide à se détacher de sa langue.

Dans tous les cas, cette drôle d’aventure nous aura au moins permis de savoir qu’il arrivait également au chat de donner sa langue, et quand cela arrive, c’est au lézard qu’il la confie, au sens propre même.


http://fr.news.yahoo.com

Si tu m’aimes, donne-moi ton mot de passe!


Je pense pas que ce soit juste les jeunes qui donne leur mot de passe a l’élu de leur coeur, mais bien des adultes d’après ce que j’entends (ou lit) malheureusement cela peut occasionner des problèmes en cas de ruptures
Nuage

Si tu m’aimes, donne-moi ton mot de passe!

image:https://i1.wp.com/assets.branchez-vous.net/admin/images/branchezvous/pew-internet-logo.jpg

On savait que les adolescents ont peu de pudeur en ligne. Mais l’amour à l’ère d’Internet exige une transparence absolue.

«Chéri(e), m’aimes-tu assez pour me donner ton mot de passe?»: la question se pose de plus en plus fréquemment chez les adolescents américains, selon un article du New York Times.

Et de nombreux jeunes répondent: «oui, je le veux».

Ainsi, des ados confient à leur tendre moitié le mot de passe de leur compte Facebook, Twitter et l’accès à leurs courriels.

«C’est un signe de confiance, explique une étudiante du secondaire au NY Times. Je n’ai rien à lui cacher et il n’a rien à me cacher.»

L’article affirme que la pression sociale pour partager son mot de passe avec son amoureux est similaire à celle imposée pour les relations sexuelles: si tu m’aimais vraiment, tu le ferais.

En fait, près d’un jeune sur trois a déjà partagé son mot de passe avec un ami ou un amoureux, selon une étude du Pew Internet American Life Project.

Chez les jeunes filles de 14 à 17 ans, la proportion grimpe à 47%.

Mais, bien sûr, les relations amoureuses et les amitiés se terminent parfois mal.

On imagine facilement qu’un amoureux (ou une amoureuse) blessé puisse changer le mot de passe de son ex pour contrôler sa page Facebook et ses courriels.

Rien ne l’empêche alors d’envoyer des messages calomnieux au nom de son ancienne petite amie.

Si elle peut nous étonner, cette tyrannie de la transparence est l’aboutissement logique d’une volonté des jeunes de tout partager en ligne.

Les jeunes veulent être vus, tout dire, tout montrer (incluant leurs conversations les plus personnelles) que ce soit sur Facebook, les blogues, YouTube, MySpace ou Twitter.

Peut-on les blâmer, quand les émissions de téléréalité les abreuvent de couples qui partagent leurs secrets (et parfois leurs ébats) au petit écran?

Et les vedettes ne sont pas en reste. On a récemment vu Kim Kardashian confier ses doutes à propos de son mariage à sa mère. Kim Kardashian qui est connue, rappelons-le, uniquement pour la diffusion d’une vidéo pornographique la mettant en scène avec le chanteur Ray-J et son émission de télé-réalité où elle dévoile les travers de sa famille.

Avec des exemples comme ceux-là…

Dans un texte très fouillé paru dans New York Magazine il y a quelques années, une journaliste affirmait que le débat vie privée Vs transparence représentait un fossé générationnel aussi important que celui créé par l’arrivée du rock n roll.

«Ils sont fous ces jeunes, avec leur musique du diable et leurs danses dépravées», disaient en substance nos grand-parents.

«Ils sont fous ces jeunes qui mettent leur photo sexy en ligne et qui partagent leurs moindres états d’âmes avec le reste du monde», disent les parents d’aujourd’hui.

En effet, ils sont fous ces jeunes.

Ou est-ce nous qui nous faisons vieux?

http://www.branchez-vous.com

Archéologie – Du pop-corn préhistorique!


Le pop corn ne date pas d’hier, je m’imagine un peu la scène quand ils ont mit pour la première fois des grains qui ont éclaté sous la source de chaleur. Bref, le monde moderne n’a donc rien inventé sur ce sujet
Nuage

 

Archéologie – Du pop-corn préhistorique!

 

Les anciens Péruviens qui peuplaient le nord de la côte mangeaient du pop corn 1000 ans plus tôt que les scientifiques ne l’avaient estimé à ce jour.

La Pre Dolores Piperno du Washington’s Natural History Museum et ses collègues en viennent à cette conclusion après avoir découvert des épis de maïs sur les sites archéologiques de Paredones et Huaca Prieta. Selon les chercheurs, ces épis auraient servis à préparer de la farine et du maïs soufflé.

La Pre Piperno rappelle que le plus vieil épi de maïs découvert en Amérique du sud date de 4700 ans av. J.-C.

Le maïs a toutefois été domestiqué bien plus tôt au Mexique, il y a près de 9000 ans, à partir d’une herbe sauvage.

Les chercheurs estiment que le maïs est arrivé en Amérique du Sud quelques milliers d’années plus tard, où il a évolué en différentes variétés désormais courantes dans les régions andines.

Le saviez-vous?

C’est aux 16e et 17e siècles que les colons anglais ont commencé à cultiver le maïs, qui est ensuite devenu très populaire aux États-Unis, particulièrement à partir de la grande dépression.

Radio-Canada.ca avec BBC

Cruauté animale à Gatineau Chiots gelés dans un camion de la SPCA


Je ne sais pas si la personne qui a mit ce chienne dans une camionnette de l’SPCA pensait qu’elle serait secourue plus vite .. mais il a été plus que négligent voir criminel surtout que le pauvre bête était entrain de mettre bas des petits bébés que certains n’ont pas survécu a cause du froid
Nuage

Cruauté animale à Gatineau

Chiots gelés dans un camion de la SPCA

Chiots gelés dans un camion de la SPCA

Crédit photo : TVA Nouvelles

Par Doug Hempstead | Agence QMI

Cinq chiots ont été retrouvés morts gelés dans une camionnette de la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA), dimanche matin, à Gatineau.

En arrivant sur leur lieu de travail, des employés ont entendu les lamentations d’un chien en provenance d’un des véhicules garés à l’extérieur de la SPCA. Les portes n’étaient pas verrouillées. Ils sont alors tombés sur une chienne abandonnée qui était en train de mettre bas.

Cinq chiots sans vie étaient allongés à ses côtés tandis que quatre autres survivaient sous elle grâce à sa chaleur corporelle.


(Crédit: TVA Nouvelles)

Les employés ont transféré la chienne et ses petits à l’intérieur, où un dixième chiot a vu le jour.

Marie-Ève Sirois, porte-parole de la SPCA, a indiqué que la mère souffre d’engelures sévères au nez et à la langue.

«Elle cherchait à garder les chiots au chaud», a-t-elle expliqué.

La pauvre bête serait restée pendant plus de dix heures par -22 C.

Les chiots qui ont survécu et leur mère, maintenant appelée Nala, reprennent des forces, a indiqué France Turcotte, qui prend soin d’eux.

Les enquêteurs de la SPCA cherchent à savoir qui est à l’origine des événements. Quiconque possède des informations peut entrer en communication avec la SPCA de l’Outaouais au 819-243-2004.

http://tvanouvelles.ca