L’hiver est difficile pour les itinérants


Avec la température aussi changeante cette hiver, nous avons peut-être un peu plus de mal a nous acclimater a l’hiver, mais que dire des sans-abri que quand la température descend c’est une question de survit de trouver un endroit qui les protègent du froid, mais qu’en plus certains d’entre eux sont âgés et malade, c’est un combat de tous les jours
Nuage

L’hiver est difficile pour les itinérants

image:http://assets.branchez-vous.net/admin/images/branchezvous/neigetempetequebec.jpg

MONTRÉAL – Le décès de deux itinérants samedi à la Maison du Père, à Montréal, est une coincidence rare, mais plusieurs sans-abri meurent dans des refuges, particulièrement au cours de la saison hivernale.

Ces deux décès seraient imputables à des causes naturelles. Un coroner enquêtera. Un des hommes, âgé de 75 ans, souffrait de problèmes cardiaques. L’autre, âgé de 56 ans et d’origine française, était peu connu des autorités.

La directrice de la Maison du Père, France Desjardins, explique que plusieurs itinérants éprouvent des problèmes de santé, et qu’ils vivent très difficilement les températures froides.

Mme Desjardins précise que la Maison ouvre ses portes plus tôt le soir, cet hiver, pour accueillir les sans-abri. De plus, le nombre de lits a été augmenté. Un service de navette permet également de diriger les itinérants vers d’autres refuges si aucune place n’est libre.

http://www.branchez-vous.com

5 réponses à “L’hiver est difficile pour les itinérants

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s