Vie nouvelle


A cette époque, je me souviens des hauts et des bas, mais heureusement ayant un tempérament positif malgré certains poèmes, il y a toujours eu une porte qui demandait qu’être ouverte
Nuage

Vie nouvelle

Vie d’hier oubliée dans les abîmes
Vie d’aujourd’hui s’ouvre un espoir ultime
Tant d’images se dessinent dans mon coeur
Tant de sentiments s’installent à mon âme sur l’heure

Nulle n’envie de retourner dans cette tour, cette prison
Tellement de faux bonheurs n’étaient que trahison
Où la nuit noire décriait à mon coeur désabusé
Mon esprit s’échappe pour trouver un refuge, une sérénité

Par les vagues d’espérance, je me laisse bercer doucement
A la quête intérieure d’un apaisement
Ce présent en moi ébauche une saveur recherchée
Un arôme de liberté que nul ne peut extirper

Vie de demain, présage de bonheur inexprimable
De l’oeuvre qui se trace sur ma route sans fable
Vie du futur, qui ne sera point ténèbres
Car cette lumière me fait quitter enfin les ombres

Rachel Hubert (Nuage)
22 juillet 2001

6 réponses à “Vie nouvelle

  1. Oui nuage très jolis mots sur un passage à vide qu’effectivement comme dit Dany de tara, beaucoup ont connu.
    Et souvent heureusement la lumière se trouve au bout du tunnel, soit que quelqu’un d’autre l’allume, soit que nous l’allumions nous-même.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s