Un p’tit coup de vieux peut-être, docteur?


Nos animaux de compagnie vivent beaucoup plus longtemps qu’avant et nous pouvons donc les voir vieillir et qui dit vieillir dit aussi des maladies qui tranquillement apparaissent au cours des années. Comme les chats et les chiens ne peuvent pas dire ou ils ont mal, il y a certains signes qui peuvent nous interpeler
Nuage

Un p’tit coup de vieux peut-être, docteur?

Un p'tit coup de vieux peut-être, docteur?

© Shutterstock

Par Annie Ross, docteure en médecine vétérinaire – Collaboration spéciale

Pour éviter de passer à côté d’un problème grave, il est important de savoir que les coups de vieux de nos animaux n’existent que dans nos têtes.

Juste un peu avant Noël, je reçois en consultation un client, propriétaire d’un chat de douze ans qui a passablement maigri depuis quelque temps. On peut facilement sentir ses os sous le pelage. Pour le reste, il va bien. Il a très bon appétit, il boit normalement et se comporte tout à fait comme d’habitude. Bref, rien de nouveau sous le soleil. Et là, le propriétaire me demande tout bonnement…

«Docteure, est-ce que ça se peut que ça soit simplement un coup de vieux?»

Tiens, moi aussi j’aimerais ça qu’avec juste«un p’tit coup de vieux»,on puisse perdre du poids sans rien faire de plus et sans s’inquiéter outre mesure. Un coup de vieux, comme un coup de baguette magique… Hop! Et là, on perd plusieurs livres en trop. Toutefois, la vérité est tout autre et sûrement moins facile à accepter.

Les coups de vieux, ça n’existe pas

Eh oui, il faut bien le dire. Les fameux «coups de vieux» de nos chiens et de nos chats, ça n’existe que dans notre imaginaire. C’est souvent l’excuse la plus facile pour éviter de regarder la vérité en face et de consulter notre vétérinaire.

Les changements plus ou moins subtils ou qui progressent lentement chez nos animaux, on préfère les mettre sur la faute du bon vieux «coup de vieux»: manque d’entrain, fatigue à l’effort, perte d’appétit, amaigrissement, cacas mous, toux nocturnes, etc. Des coups de vieux en série, tout cela, hein?

L’heure est au bilan

En réalité, tous ces fameux«coups de vieux» sont probablement autant de symptômes subtils de différentes maladies à progression chronique: cancer, diabète, sénilité, maladies rénales, hypothyroïdisme, problème cardiaque, problèmes de foie, etc. Les maladies chroniques ne sont pas toujours facilement discernables, surtout au début de la condition.

Parce que c’est toujours plus facile de soigner ou de ralentir la progression d’une maladie à ses débuts, il importe de faire, au moins une à deux fois par année, un bilan de santé de notre animal afin de remarquer les changements subtils, qui se sont«infiltrés» dans ses habitudes de vie et dans sa condition physique, et que l’on a attribués, sans le vouloir, à un coup de vieux.

Cherchez donc ces p’tits coups de vieux, juste pour voir!

Voici une liste de plusieurs symptômes, qui pourraient chacun passer pour un «coup de vieux»,mais qui, en réalité, devraient vous alerter et vous inciter à consulter votre vétérinaire:

  • Perte de poids ou un gain de poids, sans raison apparente.
  • Appétit augmenté ou diminué.
  • Soif augmentée, souvent associée à des urines plus fréquentes ou plus abondantes.
  • Diminution de la capacité à retenir aussi longtemps qu’avant ses urines.
  • Vomissements occasionnels qui deviennent de plus en plus fréquents.
  • Toux qui apparaît la nuit et qui semble être de plus en plus fréquente.
  • Intolérance à l’exercice ou fatigue plus rapidement qu’avant pour un exercice donné.
  • Changements dans le comportement habituel de votre animal, qu’ils soient évidents ou même subtils…

Le saviez-vous?

Il arrive souvent que certains chats adultes, dans la force de l’âge, généralement âgés de plus de huit ans, semblent retrouver un petit air de jeunesse et même rajeunir. Ils mangent alors avec un très bon appétit, redeviennent plus actifs, plus enjoués ou simplement débordants d’énergie. Ils en perdent parfois même leur petite bedaine de gras…

D’après vous, auraient-ils enfin trouvé la fontaine de jouvence ou serait-ce un étrange «coup de vieux»?

Chez les chats, ces signes de «rajeunissement» peuvent très bien être causés par l’hyperthyroïdisme, une maladie chronique où la glande thyroïde se met à fonctionner de façon exagérée, beaucoup trop intensément. Le résultat est un chat qui «paraît» en pleine forme, débordant d’énergie, mais, à moyen terme, c’est un chat qui se retrouvera avec un paquet de problèmes de santé (maladie cardiaque, de l’hypertension, décollement de rétine, etc.) s’il n’est pas diagnostiqué et soigné dans un délai raisonnable. Le diagnostic est simple. Il s’agit d’une prise de sang. Il existe différents types de traitements pour l’hyperthyroïdisme.

http://fr.canoe.ca

2 réponses à “Un p’tit coup de vieux peut-être, docteur?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s