S’auto observer pour se transformer


C’est pas facile de changer certains de nos comportement non désirable, On met souvent la faute sur les autres alors que c’est d’abord par nous que ce changement doit se faire … Il est évident que ce n’est pas facile, mais si on veut vivre en harmonie il est nécessaire de se libéré pour trouver l’harmonie
en nous-même
Nuage

S’auto observer pour se transformer

"Il n’y a pas de transformation à la fois
plus grande et plus humble que celle
que l’on effectue sur soi-même."

Si vous avez déjà tenté de changer votre comportement, vous avez sûrement remarqué que les vieilles habitudes ont tendance à être persistantes. Combien de fois avez-vous décidé avec grande conviction de changer pour vous rendre compte un peu plus tard que vous êtes demeuré le même ? Un des secrets de la transformation est de s’observer soi-même.

Souvent, le tourbillon de la vie quotidienne nous éloigne de notre objectif de transformation. En effectuant des points de contrôle régulier, l’auto observation jete de la lumière sur les résultats de nos efforts de transformation.

Exemple :
Pierre se sait colérique et décide de mâter cette tendance négative. Pour ce faire, il s’impose d’effectuer des points de contrôle quotidien après le déjeuner. Donc, tous les jours après ce repas, il prend une minute pour observer son comportement des derniers 24 heures par rapport aux colères. Pendant les 4 premières journées, tout va bien, ces points de contrôle lui servent entre autres à se remémorer son objectif de diminution de ses colères. Puis malgré ces efforts, il cède à la tentation et fait une colère sévère. Lors du point de contrôle suivant, il réalise que la fatigue a créé des conditions favorables à cette colère. Loin de blâmer la fatigue, à l’avenir, lors des points de contrôle, il redouble de vigilance s’il est fatigué.

Voici quelques conseils pour faciliter vos points de contrôle :

1 : Faites un bref bilan à chaque point de contrôle
Depuis le dernier point de contrôle, si vous avez fait un faux pas par rapport à votre objectif de transformation, analysez les circonstances de cet écart de conduite. Essayez en particulier de tirer des leçons de cet évènement. Si au contraire, vous avez atteint votre objectif de transformation, essayez d’identifier ce qui a contribué à votre réussite.

Exemple :
A chaque point de contrôle, Pierre détermine s’il a fait une colère dans les derniers 24 heures ; s’il y a lieu, il analyse pourquoi cette colère s’est produite. Sinon, il essaie d’identifier les raisons de son succès.
 
2 : Identifiez les obstacles à venir
Portez votre regard sur votre futur immédiat et déterminez les conditions qui sont susceptibles de vous faire trébucher. Analysez-vous et vous verrez qu’il y a des conditions répétitives où vous avez tendance à dévier de votre objectif de transformation. Étudiez bien ces conditions et identifiez des façons de garder le cap dans ce contexte particulier. De cette façon, la tentation ne vous prendra pas par surprise, vous la verrez venir, et vous serez en bien meilleure posture pour ne pas dévier de votre objectif.

Exemple (suite) :
Pierre a remarqué qu’il lui est beaucoup plus difficile de contrôler ses pulsions de colère lorsqu’il est stressé. Il prévoit donc être particulièrement attentif pendant ces moments.
 
3 : Mesurez votre progrès
Aussitôt que vous percevez un certain progrès, soyez-en fier et félicitez-vous. Si vos progrès ne sont pas à la mesure de vos espoirs, soyez indulgent avec vous-même. Se transformer demande du temps. Ayez des attentes réalistes.

Exemple (suite) :
Pierre est fier d’avoir résisté à ses pulsions de colères pendant les 4 premières journées de ses points de contrôle. Bien qu’il ait fait une colère à la cinquième journée, il s’encourage en pensant qu’il n’est pas réaliste de vouloir changer drastiquement son comportement en quelques jours.
 
4 : Motivez-vous
Faites un bref rappel des bénéfices associés à votre objectif de transformation. Ceci augmentera significativement vos chances de réussite en stimulant votre motivation.

Exemple (suite) :
Pierre se remémore jusqu’à quel point sa vie sociale sera meilleure lorsqu’il aura maîtrisé ses colères.

En résumé, sélectionnez votre objectif de transformation, par exemple ne plus faire de colères. Puis, décidez du moment quotidien de vos points de contrôle (idéalement ces contrôles seraient au même moment à chaque jour, après le déjeuner par exemple). Finalement, appliquez les 4 étapes des points de contrôle décrites précédemment, soit :

Faites un bref bilan à chaque point de contrôle
Identifiez les obstacles à venir
Mesurez votre progrès
Motivez-vous

Aide-mémoire :
Au début, il sera peut-être difficile de vous souvenir de faire votre point de contrôle au moment prédéterminé. Si nécessaire, utilisez un aide-mémoire pour bien établir cette nouvelle habitude. Cet aide-mémoire peut être par exemple un petit mot de rappel sur le frigo.

Exemple (suite) :

Après quelques semaines de points de contrôle sur ses colères, Pierre se surprend à faire cet exercice spontanément (donc plus souvent qu’il ne l’avait prévu). Il est en effet devenu tellement familier avec les points de contrôle, qu’il aime ça. Il apprécie particulièrement cette nouvelle impression d’être en contrôle de lui-même.

Denis St-Pierre

3 réponses à “S’auto observer pour se transformer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s