Italie Muni de capteurs, un cercueil à l’épreuve des voleurs


Il faut le faire voler dans les cerceuils, assez pour penser a mettre un anti-vol avant d’enterrer le défunt. Les morts n’ont peut-être plus besoin de leur corps et de leur objet mais il en demeure pas moins que c’est un respect qu’on ne devrait jamais enfreindre
Nuage

Italie

Muni de capteurs, un cercueil à l’épreuve des voleurs

Muni de capteurs, un cercueil à l’épreuve des voleurs!

Crédit photo : archives TVA Nouvelles

TVA Nouvelles avec AFP

Un cercueil «antivoleurs» dont les capteurs sont reliés directement au téléphone des forces de l’ordre de Caravaggio dans le nord de l’Italie a été dévoilé par la société Art Funeral Italy.

L’invention baptisée MIKE — Monitoring Infringement Ksolutions Equipment — est équipée d’un contrôle des violations qui vise à déjouer les pilleurs qui ont dérobé à plusieurs reprises des corps dans la péninsule italienne, selon ce que rapporte L’Echo de Bergame.

MIKE serait une allusion explicite au présentateur-vedette, Mike Bongiorno, mort il y a environ un an. La dépouille de l’homme de télévision, volée en janvier 2011 au cimetière, n’a pas été retrouvée depuis.

Le cercueil «enregistre immédiatement les tentatives de vols à travers le contrôle continu des vibrations et transmet l’information à la police», explique le patron de l’entreprise de pompes funèbres Art Funeral Italy, Paolo Imeri.

http://tvanouvelles.ca/

6 réponses à “Italie Muni de capteurs, un cercueil à l’épreuve des voleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s