Une technique chirurgicale qui ne laisse pas de cicatrice


Une belle avancer en chirurgie du cerveau. Déjà que se faire jouer dans le crane n’est pas rassurant mais si le médecin peut opéré sans  laisser cicatrice visible et autres séquelles les risques sont moins grand et l’hospitalisation moins longue
Nuage

Une technique chirurgicale qui ne laisse pas de cicatrice


© Agence QMI / Archives


BALTIMORE, Maryland — Des chercheurs américains ont développé une technique chirurgicale qui permet d’ôter des tumeurs à la base du crâne sans laisser de cicatrice visible.

La technique consiste tout simplement à passer par la bouche du patient. Selon les spécialistes du Johns Hopkins Hospital, à Baltimore, il existerait un orifice naturel derrière les molaires, au-dessus de la mâchoire et juste sous la pommette.

À l’heure actuelle, pour retirer une tumeur à la base du crâne, les chirurgiens doivent pratiquer une incision dans le visage du patient et retirer l’os. Cela peut endommager les nerfs, en plus de défigurer le patient et parfois créer une paralysie faciale.

Le Dr Kofi Boahene a réalisé cette chirurgie l’an dernier pour la première fois. Au départ, on évaluait la durée de l’opération à six heures, mais deux heures ont suffi, et le patient avait pu quitter l’hôpital le jour suivant l’intervention, alors que l’autre technique requiert une hospitalisation de plusieurs jours, voire de plusieurs semaines.

Cette approche moins invasive pourrait donc constituer une avenue prometteuse pour les personnes souffrant d’un cancer du cerveau nécessitant une intervention chirurgicale.

Les résultats de cette recherche ont été publiés dans la revue scientifique Laryngoscope.

http://sante.canoe.com

6 réponses à “Une technique chirurgicale qui ne laisse pas de cicatrice

  1. Une belle avancée en effet …
    j’espère que cela ce fais aussi au Canada ?
    Et bien bravo la science avance enfin …
    Bonne-Soirée Nuage et merci de tes passages
    sur mon espace … bisous xox et calin

  2. Une belle avancée, effectivement. Mais le patient doit avoir mal au palais pour un bon bout de temps, lol! C’est quand même assez délicat pour le chirurgien de procéder de cette façon. Il y en a qui sont vraiment habiles.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s