L’aisance matérielle


Il y a des gens qui semblent avoir tout et en veulent encore plus .. Ils veulent être a la dernière mode, avoir accès a toute nouvelles technologie, la grosse maison, etc .. pourtant le matériel est certes bien intéressant mais sans la richesse intérieure elle ne donne pas grand chose sur l’accomplissement de soi
Nuage

L’aisance matérielle

"Sans discipline, l’aisance matérielle est un piège."

Que désirons-nous en général : la facilité, le confort, le succès matériel ? Jusqu’au jour où une épreuve nous oblige à réfléchir sérieusement et à reconnaître que les seuls objectifs valables sont d’un tout autre ordre, soit le discernement, la sérénité, la patience, la sagesse, la générosité. Grâce à ces qualités, nous pouvons affronter avec succès les défis de la vie. Sans ces celles-ci, non seulement nous sommes dépourvus face aux épreuves ; mais de plus si la vie nous présente de bonnes conditions de cheminement, nous risquons de ne pas les reconnaître. Ainsi, il ne faut pas croire que l’aisance matérielle est nécessairement une bonne chose. Dépendamment de notre niveau de discipline, l’abondance de biens de consommation nous fait avancer ou de reculer.

"L’abondance ne suffit pas à l’homme ordinaire
Et le strict minimum suffit largement au sage."

L’abondance sans discipline :
L’abondance de biens de consommation peut devenir un piège pour ceux qui n’ont pas développé certaines qualités morales. Si vous êtes une de ces personnes, il est préférable pour vous que vous cessiez de souhaiter le succès matériel. Car sans une bonne dose de discipline personnelle, la facilité peut mener à la paresse et à la gratification excessive. Il n’est pas question ici de s’épuiser à tenter d’évoluer trop rapidement. L’équilibre a toujours sa place. Mais observez simplement votre attitude pendant vos vacances. Au début de celles-ci, il est normal de se reposer. Mais une fois vos batteries complètement rechargées, est-ce que vous focalisez surtout sur des plaisirs immédiats ou est-ce que vous utilisez au moins une partie de votre temps pour cheminer intérieurement ?

L’abondance avec discipline :
Pour ceux qui une volonté suffisamment forte et un désir réel de progresser vers une meilleure façon d’être, l’abondance physique peut être une grande opportunité. Et ce, non seulement pour eux, mais aussi pour les gens qui les entourent. En effet, l’aisance matérielle leur donne la possibilité de donner davantage aux autres. Elle leur permet également de travailler encore plus sur eux-mêmes afin d’acquérir davantage de richesses intérieures. Et grâce à ce cheminement, ils deviennent des gens plus sereins, plus fraternels et plus heureux.

"Seul le sage sait faire bon usage de l’aisance matérielle."

Denis St-Pierre

Truc express ► Cola nettoyeur… de bijoux


Des fois, je suis un peu inquiète quand je vois ce que les boissons gazeuses sont capable de faire pour nettoyer des objets …
Nuage

Cola nettoyeur… de bijoux

Vous avez laissé vos bijoux en argent dans une boite, vous éprouvez une irrésistible envie de les remettre, manque de bol ils sont noircis….je lis de la déception dans vos yeux, pas de panique :

Courrez jusqu’à votre frigo,
Votre oeil est attiré  par un célèbre cola
(vous pouvez également prendre un cola moins célèbre, ça marche aussi…)

Prenez un bol et versez le cola dedans, 
Allez chercher vos bijoux, plongez les dans le cola,

Laissez tremper toute la nuit,

Le Matin….MIRACLE en les frottant avec une vieille brosse à dent il sont comme neuf !!!
 

http://astuces-en-1-clic.blogspot.com

Les morts qui gagnent le plus d’argent: Michael Jackson, Elvis et Marilyn


Ils ont marqué l’histoire dans leur domaine respectifs étant connu dans le monde entier .. ils ont fait fortune, faillite, leur vie, leurs déboires étalés au grand public .. et même après leurs morts ils assurent l’héritage aux ayants droits .. mais je ne les envies pas …
Nuage

Les morts qui gagnent le plus d’argent: Michael Jackson, Elvis et Marilyn

L'actrice américaine Marilyn Monroe pose devant les photographes le 13 septembre 1954 à son arrivée à New York

AFP/Archives

Même morts ils continuent à s’enrichir: Michael Jackson, Elvis Presley et Marilyn Monroe sont les artistes décédés qui ont gagné le plus d’argent ces derniers mois, avec des gains cumulés de plus de 250 millions de dollars, selon le classement du magazine Forbes publié mardi.

Michael Jackson, dont le médecin Conrad Murray est actuellement jugé à Los Angeles pour avoir précipité sa mort le 25 juin 2009, a gagné 170 millions de dollars entre octobre 2010 et octobre 2011, selon ce classement des artistes décédés qui ont gagné le plus d’argent.

C’est moins que l’an dernier, où avec 275 millions de dollars, il était déjà le roi de la liste.

Mais Jackson reste loin devant le n°2, Elvis Presley, qui 34 ans après sa mort a gagné 55 millions de dollars.

Marilyn Monroe, dont on célèbrera l’an prochain le cinquantenaire de la mort, est troisième (27 millions), suivie par le dessinateur Charles Schulz, auteur des "peanuts" (25 millions).

L’actrice Liz Taylor, décédée le 23 mars, fait son entrée dans le classement à la cinquième place (12 millions), à égalité avec John Lennon.

Les artistes qui continuent à prospérer le doivent généralement à leurs droits d’auteur, royalties et catalogues. Pour Liz Taylor, ses profits viennent surtout de son parfum "White Diamonds".

Et sa fortune devrait encore augmenter, avec la vente aux enchères de ses bijoux, robes et accessoires chez Christie’s à New York en décembre, qui pourrait rapporter 30 millions de dollars.

Jackson s’enrichit notamment grâce aux 50% des parts qu’il possède dans le catalogue de Sony/ATV Music Publishing, qui contient des artistes comme les Beatles, Elvis Presley, Eminem ou Bob Dylan.

Mais le réputé Cirque du soleil est aussi pour les artistes morts une nouvelle façon de s’enrichir, selon Forbes

Si le nouveau show du Cirque "Michael Jackson: The Immortal World Tour" (Michael Jackson: la tournée immortelle mondiale), dont la première mondiale a eu lieu le 2 octobre à Montréal, connaît le succès attendu, Jackson pourrait bientôt gagner plus que de son vivant, selon Forbes.

Avec 150 représentations prévues d’ici à juillet en Amérique du Nord, et 40 millions de dollars de tickets déjà vendus, la tournée qui devrait se déplacer en Europe et dans le reste du monde en 2013 promet des jours heureux aux héritiers du roi de la pop.

Le spectacle "Viva Elvis" a permis à Elvis Presley de garder encore cette année sa deuxième place dans le classement Forbes.

John Lennon et George Harrison (13e sur la liste avec 6 millions de dollars de gains) ont également profité de l’effet Cirque du soleil, avec le spectacle "Love", basé sur la musique des Beatles, joué depuis 2006 à Las Vegas. Et en 2010, les Bealtes ont encore vendu 1,6 million d’albums.

Pour figurer dans la liste de Forbes, les défunts doivent avoir gagné au moins 6 millions de dollars entre octobre 2010 et octobre 2011.

Ils sont 15 cette année dans cette situation.

Au total, ces personnalités, parmi lesquels Albert Einstein (7e avec "seulement" 10 millions) Jimi Hendrix (9e, 7 millions) ou l’auteur de Millenium, le Suédois Stieg Larsson (9e ex aequo) ont gagné 366 millions de dollars.

(www.forbes.com/special-report/2011/dead-celebs

http://actualites.ca.msn.com

Violence et boissons gazeuses


Même si les chercheurs ne savent pas vraiment les raisons de la relation entre la consommation des boissons gazeuses et de la violence, il est clair que ce remplacer l’eau, le lait, les jus de fruits naturels est dommageable a plusieurs niveaux
Nuage

Violence et boissons gazeuses

Violence et boissons gazeuses

© Shutterstock

Comme la consommation de cigarette et d’alcool, celle de boissons gazeuses sucrées va de pair avec un comportement violent, sans qu’on puisse pour autant établir un lien de cause à effet, selon une étude menée auprès de jeunes de Boston de milieu défavorisé.

Des chercheurs américains, qui étudiaient le lien éventuel entre consommation de boissons gazeuses sucrées et obésité, ont constaté de fait une association non pas avec le surpoids, mais avec la violence.

Ils ont noté que les lycéens du centre de Boston consommant plus de cinq cannettes de soda par semaine avaient 9 à 15% plus de risques de participer à des actions violentes que leurs camarades qui en consommaient moins.

«Ca nous a choqués quand on a vu combien l’association entre les deux était évidente», a indiqué à l’AFP David Hemenway, professeur à l’Ecole de santé publique d’Harvard.

«Nous ne savons pas pourquoi (il y a cette forte association), a-t-il souligné. La relation peut être causale, mais il est tout à fait plausible aussi que ce ne soit qu’un marqueur d’autres problèmes, que des enfants violents, pour quelque raison que ce soit, aient tendance à fumer plus, à boire plus d’alcool, à boire plus de sodas. Nous ne savons pas».

Les chercheurs fondent leur étude sur des questionnaires remplis par 1878 lycéens de 14 à 18 ans des écoles publiques du centre de Boston, où selon Hemenway la criminalité est beaucoup plus importante que dans les banlieues plus riches. La grande majorité des élèves étaient noirs ou hispaniques.

Statistiques


Un sur trois buvaient cinq cannettes ou plus par semaine. Parmi ceux qui en buvaient au maximum une, 23% avaient un couteau ou une arme, 15% étaient violents à l’égard de leur petite amie, et 35% à l’égard de leurs camarades.

Parmi ceux qui buvaient 14 cannettes ou plus par semaine, 43% disposaient d’une arme ou d’un couteau, près de 27% avaient été violents à l’égard de leur petite amie et plus de 58% à l’égard de leurs pairs.

La violence à l’égard des frères ou sœurs passait de 35% à plus de 58%.

Les gros buveurs de sodas avaient plus de chances de consommer aussi de l’alcool et de fumer, et l’impact de la consommation de sodas sur la violence était similaire à celle du tabac ou de l’alcool.

Parmi les explications possibles, on cite le taux très bas de glucose dans le sang, un état lié à des comportements violents, qui inciterait à la consommation de sucre. On évoque aussi la possibilité que les jeunes qui consomment beaucoup de soda compensent ainsi une alimentation trop pauvre et déficiente en certains micro-nutriments, à l’origine d’une conduite violente. L’étude a été publiée dans un journal britannique, Injury Prevention.

http://fr.canoe.ca

Criminalité – Homicides au Canada : du jamais vu depuis 1966


On dit que la violence augmente mais point de vue meurtre il semble que ce soit le contraire .. une très forte baisse au pays des gens qui sont mort assassinés
Nuage

Criminalité – Homicides au Canada : du jamais vu depuis 1966

Criminalité - Homicides au Canada : du jamais vu depuis 1966

Le nombre d’homicides commis au Canada a chuté de 9 % en 2010, révèlent les plus récentes données de Statistique Canada. L’agence fédérale dénombre 554 meurtres au pays, contrairement à 610 l’an dernier.

Le taux de 1,62 meurtre pour 100 000 habitants qui en résulte est le plus faible depuis 1966. Ce résultat est essentiellement attribuable à une baisse marquée des homicides dans les provinces de l’Ouest.

En Colombie-Britannique, le nombre de meurtres a chuté de 118 en 2009 à 83 l’an dernier. En Alberta, ce nombre est passé de 95 à 77, tandis qu’au Manitoba, il a chuté de 57 à 45.

Le nombre d’homicides a cependant légèrement augmenté en Ontario, où il est passé de 178 à 189 en un an, ainsi qu’en Nouvelle-Écosse, où il est passé de 15 à 21.

Un total de 84 homicides ont été commis au Québec, ce qui confère à la province le taux de meurtre le plus faible au pays, soit 1,1 meurtre pour 100 000 habitants.

Les taux de meurtre les plus élevés sont enregistrés au Manitoba (3,6 pour 100 000) et en Saskatchewan (3,3 pour 100 000).

Le nombre de meurtres a aussi diminué dans plusieurs grandes villes du pays, notamment à Vancouver (61 en 2009 contre 36 en 2010), à Toronto (90 contre 80) et à Calgary (24 contre 15).

Montréal a enregistré 49 meurtres contre 44 en 2009, tandis que 6 ont été commis à Québec, soit 4 de plus que l’année précédente.

170 meurtres avec des armes à feu

Statistique Canada note par ailleurs que 170 homicides ont été perpétrés avec des armes à feu en 2010, soit 10 de moins que l’année précédente. Cette tendance à la baisse se vérifie depuis 30 ans, note Statistique Canada.

Les meurtres avec des armes à feu sont commis avec des armes de poing dans 64 % des cas, contre 23 % pour les fusils de chasse.

Les meurtres avec armes à feu comptent pour 50 % des homicides à Toronto, 44 % à Vancouver et 33 % à Montréal.

Enfin, les homicides attribuables à des gangs de rue sont en baisse pour une deuxième année consécutive au pays. Statistique Canada en recense 94, en baisse de 24 % par rapport aux 124 commis en 2009 et de 32 % par rapport à 2008.

http://actualites.ca.msn.com