Étude : Des modèles de langage communs aux psychopathes


Ceux qui aiment les séries policières savent que le comportement, le langage peuvent aider a mieux cerner un criminel voir même un psychopathe, cette étude aidera peut-être lors des interrogatoires a entrevoir plus vite si le suspect est plus qu’un meurtrier
Nuage

Étude : Des modèles de langage communs aux psychopathes

Des modèles de langage communs aux psychopathes

Crédit photo : Archives

Agence QMI

Le vocabulaire utilisé par les meurtriers peut permettre de savoir s’ils sont psychopathes ou non, rapporte une récente étude menée par des chercheurs américains et canadiens.

Selon le professeur Jeff Hancock de la Cornell University à New York, les mots utilisés par les psychopathes «correspondent à leur personnalité, reflètent leur égoïsme, leur détachement par rapport au crime qu’ils ont commis et leur absence d’émotions».

Il a réalisé ces travaux avec des confrères de l’Université de Colombie-Britannique.

Pour parvenir à ces conclusions, l’équipe a analysé par ordinateur les récits détaillés de leurs crimes effectués par 14 meurtriers psychopathes détenus dans des prisons canadiennes. Ils les ont comparés aux récits de 38 meurtriers condamnés, mais qui n’ont pas été diagnostiqués en tant que psychopathes.

«Les psychopathes utilisent davantage des termes tels que "parce que", "puisque", "afin de", expressions qui sous-tendent que le crime "devait être commis" afin d’atteindre un objectif précis », explique Jeff Hancock.

« Ils utilisent également deux fois plus de mots reliés aux besoins physiques, tels que nourriture, sexe ou argent, alors que les meurtriers non psychopathes utilisent plus de mots en rapport avec des besoins sociaux, comme famille, religion et spiritualité», ajoute-t-il.

Les psychopathes utilisent aussi le passé dans leur description, trahissant ainsi leur détachement par rapport aux gestes commis. Leur discours est également moins fluide et plus hésitant.

«Notre recherche est la première à montrer comment on peut utiliser des outils automatiques de recherche pour détecter les modèles de langage des psychopathes», précise le professeur Jeff Hancock.

http://tvanouvelles.ca

3 réponses à “Étude : Des modèles de langage communs aux psychopathes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s