Travaux Sécurité: cherchez l’erreur


Je suis sidéré !!! Imaginons un instant si ce travailleurs aurait eu un accident travail en faisant un travail de manière peu recommandable si la CSST aurait eu la même chanson au moment de payer des indemnités J’en doute !!!
Nuage

Travaux Sécurité: cherchez l’erreur

Travaux - Sécurité: cherchez l'erreur

Un travailleur gardant son équilibre sur un pied en s’étirant pour atteindre la fenêtre.

© Mario Pitre/Agence QMI

Jean-Marc Gilbert
Le Journal de Montréal

Certains laveurs de vitres se montrent pour le moins téméraires dans l’exercice de leur métier, et ce même lorsqu’ils nettoient les fenêtres des bureaux de la CSST, une organisation pourtant vouée… à la sécurité au travail.

Le 3 octobre dernier, des travailleurs de l’entreprise Sunshine Window Cleaning se sont présentés au 9, rue Nicholson, à Salaberry- de-Valleyfield, pour nettoyer les fenêtres extérieures du bâtiment, qui abrite notamment les bureaux de la Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST).

Sur des photos prises lorsque les laveurs étaient à l’oeuvre, on peut voir clairement qu’aucun périmètre de sécurité n’avait été délimité autour des lieux et que des gens passaient même sous l’échelle tenue par un travailleur au sol.

Sur un des clichés, on aperçoit également un laveur de carreaux qui essaie tant bien que mal de conserver son équilibre tout en se penchant pour atteindre la fenêtre.

Rien d’illégal

La CSST affirme pourtant être intervenue lorsque les travailleurs étaient présents. Un inspecteur qui passait par là en matinée a observé les façons de faire de l’entreprise et a jugé alors que tout était parfaitement en règle.

«Toutes les techniques étaient conformes. Le nombre de travailleurs était suffisant et il y avait des cônes sur le trottoir pour éviter que des gens passent par là», explique Jacques Nadeau, porte-parole de la CSST.

Il ajoute qu’il n’est cependant pas impossible que l’entreprise ait changé ses façons de faire en cours de journée.

«C’est possible, mais ce serait très malheureux», ajoute-t-il.

«Pas recommandable»

Questionné à ce sujet, Normand Payette, responsable des travaux en hauteur pour une entreprise d’entretien ménager, depuis 38 ans, estime que

«ce n’est pas hors-la- loi, mais ce n’est certainement pas recommandable».

«Pour des immeubles de deux étages et plus, nous utilisons un camion avec une nacelle. Dans ce cas-ci, des gens passaient sous l’échelle. Ce n’est vraiment pas sécuritaire», ajoute M. Payette.

Le propriétaire de l’immeuble, Shazad Khan, est actuellement à l’extérieur du pays et c’est son fils Nadeem qui a réagi en son nom.

«Nous n’étions pas au courant de leurs façons de faire. Avoir su, nous aurions fait affaire avec une autre entreprise. On ne peut pas laisser passer quelque chose comme ça, d’autant plus que les bureaux de la CSST sont situés dans cet immeuble», explique-t-il.

Du côté de l’entreprise Sunshine Window Cleaning, on assure respecter toutes les règles de sécurité imposées.

«Nous savons comment faire notre travail et nous avons de l’expérience. Ça fait 35 ans que nous sommes en service et il n’y a jamais eu d’accident», a dit Georges Hersky, un employé.

http://fr.canoe.ca

5 réponses à “Travaux Sécurité: cherchez l’erreur

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s