La vie ou la mort


A cette époque je travaillais a l’hôpital de La Sarre en Abitibi comme préposée aux bénéficiaires et ce souvent de nuit. La nuit ou la mort rode le plus souvent. Quand une personne était sur le point de mourir et que je devais partir, je demandait d’attendre a mon prochain quart de travail … Et étrangement, il arrivait souvent que  »mes » patients m’attendaient pour leur dernier souffle .. C’était pour moi un cadeau qu’il me donnait en me permettant de leur dire un Adieu ou un Au revoir
Nuage

La vie ou la mort

La vie tourne, roule culbute
Tantôt la gaieté, tantôt la tristesse
Elle va ainsi vers la mort et se rebute
Dans la vieillesse, parfois dans la jeunesse

Justice ou pas, la vie n’a qu’un but
En finir un jour … une nuit
Vers la mort que nul n’a vu
Pour mettre fin au défi cet état qui la suit

Non, oui, demain peut être, je serai à ta porte
Timide avec ou sans souffrance
Je ferai un point laissant pour note
Un au revoir un adieu, je pense

Seulement là, je pourrais savoir si vie il y a
Ou si la mort n’est que noirceur
Me faire revenir ? Rien ne pourra
La vie, je m’accroche encore à toi, car j’ai peur

Peur de la fin
Pourtant je crois à la vie
Même après cette mort qui ronge mes liens
Pour me libérer et voler vers le paradis

Rachel Hubert (Nuage)
29 Mars 1994

9 réponses à “La vie ou la mort

    • c’est pas d’aujourd’hui mdrrrrrrr c’est en 94 puis mes poemes ne sont pas nécessairement mes états d’ames, mais ca peut etre ce que j’ai pu sentir que d’autres ressentent

  1. Bien vraie ce que tu dis et ton poème est magnifique
    je savais pas que tu étais Préposée au bénéficiaire
    si les gens t’attendais pour mourir alors c’est que avec
    toi il se sentait en confiance et ta présence les rassurais
    en plus en Abitibi j’ai ma belle soeur la femme de mon frère
    qui est native de là bas en Abitibi , tu dois en avoir recu de
    belle confidence , oui la mort fais peur mais en même temps
    elle est une délivrance , el la personne qui meure fais un cadeau
    à celui qui l’accompagne jusque au porte de l’au-delà si on peux
    appeler cela ainsi … C’est bizarre la mort … C’est plein de vie dedant
    J’ai adorer ton poème dis-donc , tu as du talent NUAGE !!! Bravo !!!

      • Merci Rachel , pour la Citation je crois avoir entendu cela à l’église lorsceque je chantais et cette phrase m’avais marquer … Je ne sais
        pas de qui elle est … Et bien mon texte d’Évangéline avec la vidéo as
        du te rappeler ton beau coin d’Acadie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s