Des centaines de corps abandonnés


Comment se fait-il que des gens soient abandonné de la sorte dans des morgues, et ce a tout âge? Plusieurs demeurent inconnus, d’autres c’est une indifférence totale de la famille envers la personne décédée et quelques cas, probablement c’est manque de ressources pour donner un sépulture descente ..
Nuage

Des centaines de corps abandonnés

Décès - Des centaines de corps abandonnés

À la morgue de Québec, les dépouilles sont congelées en attendant qu’on «trouve preneur».

© Jean-François Desgagnés/Agence QMI

Diane Tremblay

QUÉBEC — Le nombre de dépouilles abandonnées dans les réfrigérateurs des salons funéraires est en augmentation au Québec.

Depuis trois ans, 1227 Québécois sont morts dans l’indifférence la plus totale. À défaut de trouver un proche pour s’occuper des obsèques, les corps finissent par s’entasser dans les morgues, c’est l’État qui doit en disposer.

L’an dernier, l’Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale, qui collige les données pour l’ensemble de la province, a enregistré 388 corps déclarés comme non réclamés. De 2008 à 2010, ce phénomène a connu une augmentation vertigineuse de 27,6 %.

« Notre rôle est purement technique. On n’a pas fait d’analyse sociologique du phénomène. On essaie de retracer les familles et, lorsque c’est impossible, on établit des liens avec les maisons funéraires pour disposer des corps. On est dans la technicalité et la gestion », a dit Pierre Lafleur, porte-parole de l’Agence.

Le délai minimal de conservation est de 30 jours. Lorsqu’il est évident qu’un corps ne sera pas réclamé, celui-ci est offert à la science, s’il respecte certaines conditions.

Les corps autopsiés, accidentés ou déformés par la maladie sont automatiquement rejetés. En 2010, 33 corps non réclamés ont été transférés dans une institution d’enseignement.

Coût

Au sens de la loi, un corps est considéré comme non réclamé lorsque le conjoint ou un proche parent confirme par écrit qu’il n’a pas l’intention de s’en occuper, ou que ces derniers n’ont pu être trouvés au terme d’une recherche policière.

« Avec l’enquête de voisinage, on retrouve un proche dans la plupart des cas à l’intérieur de quelques semaines. Des personnes seules qui décèdent, ça arrive souvent! C’est l’odeur qui alerte les voisins », a confirmé Catherine Viel, de la police de Québec.

Finalement, lorsque les autorités ont tout fait pour retracer un proche et que celui-ci ne veut pas prendre en charge les coûts des funérailles, la facture de crémation est envoyée à Québec.

Le gouvernement octroie aux maisons funéraires 550 $ par adulte et 300 $ par enfant pour disposer des corps non réclamés. En 2010, on a enregistré 155 corps de bébés morts-nés ou n’ayant survécu que quelques heures qui n’ont pas été réclamés par les parents, comparativement à 150, en 2009.

L’an dernier, l’État québécois a déboursé 132 484 $, soit 10 % de plus qu’en 2009.

Facteurs

Le vieillissement de la population expliquerait en partie l’augmentation de ces statistiques, mais ce n’est pas le seul facteur. Les problèmes sociaux, en particulier chez les jeunes, et les problèmes de santé mentale entraînent une rupture des liens familiaux.

À la suite de la désinstitutionnalisation, on dénombrait 400 itinérants dans les rues de Québec, il y a 25 ans. La moitié venait des institutions psychiatriques, ce qui laisse penser que ces personnes meurent comme elles ont vécu, seules, et dans l’oubli.

http://fr.canoe.ca

15 réponses à “Des centaines de corps abandonnés

    • ceux qui n’ont vraiment pas les moyens je peux comprendre meme a peu de frais .. mais les autres non ca c’est impensable .. mais c’est plus triste si la personne n’a plus de famille ou qu’il a couper tous les ponts et que personne sait qu’il est mort …

  1. C’est accablant et ca me fait penser que sans doute moi aussi je serai morte un jour dans mon appart et l’odeur ou le fait de ne pas me voir dehors fera alerter un voisin ? 😦

    Quelle tristesse tout ça !

  2. La solitude est aussi responsable de ça. Des personnes qui n’ont plus de famille, plus d’amis. Comme lulla, je pourrais être en état de décomposition avant qu’on me découvre si je mourrais dans ma maison. Mais je serai bien loin de ma carcasse à ce moment-là, donc je n’en souffrirais pas.

  3. Ce que je trouve triste sont les commentaires et l’aspect péjoratif de ceux-ci. On n’abandonne pas quelqu’un ,c’est un cadavre. Le cadavre d’un humain ne vaux pas plus qu’un cadavre de chien. On est en 2012 et moi je donne avant ma mort, mon corp a la science puisque apres ma mort ,ce cadavre ne sera pas la responsabilité des gens qui m’auront aimer.
    Et je ne comprend pas que le gouvernement paie 500 dollars pour ce débarasser d’une carcasse. Beau raquette,,, toute cette industrie. (les veterinaires le font pour beaucoup moin)
    Occupez-vous des vivants SVP

    • Le gouvernement donne 500 $ pour que le corps . Même s’il est abandonné n’a t’il pas droit a des funérailles ou une sépulture meme si c’est modestes ou du moins qu’on s’occupe d’eux ? Ou veux tu les mettres .. et qui paierait si personne ne veux s’en occuper ?

  4. Est-ce qu’ une chaise ou une table a des droits? Je ne crois pas que les fermiers paient 500$ pour chaque carcasse en trop. C’est quoi le minimum a faire? C’est selon moi une question de rite de passage ou de religion qui patauge dans le non sens et le gouv. ne devrait pas payer pour cette partie là. Le mot charnier n’est pas beau a entendre mais il a l’avantage d’etre logique et économique.
    Pouquoi parler de  »eux » comme s’ils existait… Je reserve ma sensibilite a ce qui vit et d’ailleur je suis desolé si je heurte certain lecteur.

  5. oui je sais que c’est rude. J’ ai personellement fait des démarches pour faire don de mon corp et celui de mes enfants et ca brasse les tripe (sans maivais jeu de mot). J’ai due en quelque sortes me débarasser de mon corp avant meme de mourir. Je comprend votre position mais je pense qu’il faut quelque fois troquer notre compassion pour quelque chose de plus rationnels. C’est difficile pour moi aussi,… Et apres tout on se bat sans cesse contre l’humain en nous!

    • moi ce qui me dérange c’est que ces personnes abandonnées et seuls n’ont pas le choix de leur enterrement alors que toi tu as ce choix que je respecte, tu as pris tes disposition .. et c’est correct c’est ta vie, ta mort, ton corps alors qu’eux ont ne leur a pas demander leur avis
      Donc je trouve normal qu’au moins a leur mort ils ai un enterrement …

  6. difficile de déterminer ce qu’ils avaient prévue.
     » L’homme naît seul et meurt seul »(Santideva). Il parlait biensur de l’acte de naissance et de la mort. On peut etre accompagné a partir de la naissance jusqu’à notre mort ,cette option, les personnes abandonnées ne l’ont pas. Ma tristesse viend essentiellement de ce fait.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s